Le Conseil d’Etat autorise la vente de fleurs de CBD

En décembre dernier, un arrêté interministériel avait interdit au commerçant de vendre le CBD sous forme de fleurs. Il vient d’être jugé illégale, rendant alors la commercialisation de nouveau possible.

Le Conseil d’État juge qu’aucun risque pour la santé publique n’était établi


Le Conseil d’État autorise définitivement la vente de fleurs de CBD en France. En décembre dernier, un arrêté interministériel avait interdit aux commerçants de vendre le CBD sous forme de fleurs. L’argument était qu’il aurait été difficile durant les contrôles de police de différencier la fleur de CBD de celle de cannabis, illégale, au vu de leurs ressemblances.
CBD : 4 consommateurs expliquent pourquoi ils en prennent


Le CBD est la molécule non psychotrope du cannabis. Il a des propriétés relaxantes, décontractantes, et présente des bienfaits contre la douleur, comme les maux de tête, les inflammations chroniques, ou encore même les règles douloureuses. Mais il n’a aucun effet psychotrope, ce qui veut dire qu’il n’agit pas chimiquement sur votre mental et ne provoque pas de dépendance. Le Conseil d’État a donc jugé illégale l'interdiction de la commercialisation de CBD, estimant qu’aucun risque pour la santé publique n’était établi.
5 questions simples sur le CBD


avatar
Brut.