Le discours choc de Jason Momoa à l'ONU

"Nous sommes une maladie qui infeste notre planète." Ce sont les mots de Jason Momoa face à l'ONU. Au nom de la population de l'île d'Hawaï où il est né, l'acteur a pressé les nations d'agir pour la défense de l'environnement.

Réchauffement climatique : le discours poignant de Jason Momoa à l’ONU

Jason Momoa, acteur d’origine hawaïenne, a prononcé un discours vibrant sur le changement climatique à l’ONU, au nom des nations insulaires. Il affirme représenter ceux qui continuent de se battre en tant que régisseurs de la planète.

Jason Momoa est catégorique : l’espèce humaine a besoin de la Terre pour survivre, contrairement à la Terre qui n’a pas besoin de l’espèce humaine. "Nous ne pouvons plus nous offrir le luxe d’agir à moitié alors que nous avançons de plein gré au-delà du point de non-retour", s’indigne-t-il. Représentant de toutes les nations insulaires, il défend les intérêts des populations côtières qui sont en première ligne de cette crise environnementale.

Faire face à l’urgence de la cause environnementale

L’acteur a livré des reproches aux représentants de l’ONU : "Comptez-vous honorer les engagements pris en faveur d’un monde meilleur ? Ou continuerez-vous à courir après les profits à court terme au détriment du droit fondamental de nos enfants de vivre sur cette Terre ?" Jason Momoa exige par ailleurs "des mesures de préservation strictes et un plan méticuleux de navigation pour pouvoir survivre. » Il propose de travailler ensemble en tant que communauté internationale afin de rediriger le futur dans "un avenir sain et abondant sur Terre, notre maison."

avatar
Brut.