retour

Le discours poignant d'un père au mariage de son fils gay

"Être gay n'est pas une maladie. Ce n'est pas à guérir". Au mariage de son fils gay, ce père indien autrefois homophobe a livré un message de tolérance particulièrement émouvant.

Le discours émouvant d’un père américain d’origine indienne au mariage de son fils gay

Le Dr Vijay A Mehta est le père de Parag Mehta. Lors de son discours, il a prôné l’amour et l’acceptation, et s’est excusé pour son homophobie passée.

Parag et Vaibhav Jain se sont dit oui en 2019 lors d'un mariage traditionnel jain aux États-Unis. Le Dr Vijay A Mehta, père de Parag, s’est distingué par un discours particulièrement poignant, que nous vous faisons partager.

« En 1997, j'étais l'un des pères les plus chanceux du coin »

C'est mon premier mariage gay, peut-être aussi pour beaucoup d'entre vous. En 1997, j'étais l'un des pères les plus chanceux du coin. Mon fils était major de promotion, champion du concours d'orthographe, un étudiant en arts, il jouait le magnifique rôle de Roméo… Et il m'a vraiment eu parce qu'il a fait un bon travail dans Roméo et Juliette.

Et il n'était pas dans des histoires. Je veux dire que tout le monde avait une petite amie par-ci et une petite amie par-là… Moi, je disais : « Parag est un garçon tellement pur. Mec ! Je suis si chanceux ! »

« La meilleure époque s'est soudain transformée en la pire époque »

Et il savait tout faire. Il était passionné par les gens. Je me suis dit que Dieu me souriait vraiment pour me donner un enfant merveilleux comme celui-ci. Il dansait du Bharatanatyam. Il se produisait même lors de différents événements en tant qu'animateur, DJ ou autre. C'était la meilleure époque, et elle s'est soudain transformée en la pire époque.

Le 27 mars… à 16h25 ce vendredi soir, Parag nous a fait un petit discours : « Papa, maman, je suis gay. Je le sais depuis que j'ai 10 ans. Je pensais que j'étais troublé mais je commence à réaliser que je suis gay. J'ai cru que je cacherais mon homosexualité jusqu'à votre mort pour ne pas vous faire honte. J'ai essayé de me suicider, quand j'étais au lycée, mais je n'ai pas réussi. » Tout le discours avait duré trois minutes.

« Être gay n'est pas une maladie, ce n'est pas à guérir »

Le lundi matin, j'étais la première personne à entrer dans la bibliothèque médicale et j'ai sorti toute l'encyclopédie médicale. Et j'ai commencé à chercher dans les articles. Et puis j'ai réalisé en 30 minutes que l'American Psychological Association, en 1973, avait déclaré qu'être gay n'est pas une maladie. Ce n'est pas une anomalie. Ce n'est pas à guérir. Ce n'est pas contagieux. Et si vous acceptez que quelqu'un soit gay, votre enfant n'en deviendra pas plus gay pour autant.

« S'il y a 50 % des gens qui ne veulent plus te parler, peut-être qu'ils n'ont pas besoin d'être dans ta vie »

Je me suis posé une question simple : « Est-ce que j'aime moins mon fils à 16h31 qu'à 16h24 ? » La réponse était non, je l'aime toujours autant. J'ai donc écrit une lettre. Voilà ce que je me suis demandé : « Qui sont les 50 personnes qui ont joué un rôle important dans la vie de Parag ? » Certains d'entre eux sont très conservateurs, donc je savais qu'ils allaient flipper en l'apprenant.

Alors j'ai pensé : « Bon, peut-être que 50 % des gens ne me parleront plus et que ma vie sera isolée. Que faire ? » Encore une fois, la réponse m'est venue très simplement. S'il y a 50 % des gens qui ne veulent plus te parler, peut-être qu'ils n'ont pas besoin d'être dans ta vie. Pourquoi ne pas rester aux côtés des autres 50 % qui seront avec toi ?

28/05/2020 11:28
  • 5.6M
  • 5.7K

301 commentaires

  • Mustapha O.
    18/09/2020 22:37

    C'est des faux jugement pour accepter une anomalie humaine. Comment est ce mpossoble que un homme se fait faire comme une femme par son dernière plein de mer de et de bactérie et on appelle ça normale par ce que des psychopathe américains avaient été rit in livre en 1973 que les gay est un état humain normale. C'est sales et satanique merdique vous êtes des canards affreux et affreuses tous ceux qui partage ce type de venions vous propager la maladie la folie tout ce qui mauvais dans cette existence que seriez vous suffit bon Dieu. Enfin une chose est sûre ceux qui couchent avec leurs femmes en période des réglés dans des cas il peut y avoir un la constitution avec un mauvais sang un futus anormale qui résulte un cas de homosexuel. Faite attention avec vos femme surtout ceux qui entre ivre le soir chez soit et couche avec leur femme par force ou par une femme qui cède au tentation déplace le résultat est catastrophique.

  • Dorcy K.
    01/09/2020 01:36

    Abomination !! Le monde part vraiment en couille

  • Amadou T.
    25/08/2020 11:33

    * PAPE FÂCHÉGNO DU BENIN * bonjour chèrs amis du groupes, je fais ce temoignage parceque dans la vie il faut reconnaitre merit à qui de droit, if j'ai pu évoluer et trouver du boulot c'est grace à qui m'a aidé à chasser le mauvais sort qui pourrissait ma vie et m'empechait d'émerger convennablement, je passe par ce moyen pour te dire merci pape Fâchègno et ceux qui permettent qui sont dans des solutions à leur problème, voici ses domaines de travail qui sont: 🇧🇯Portefeuille magique 🇧🇯J'ai signé un pacte 🇧🇯Retour d'affection rapide 🇧🇯Déblocage dans la vie 🇧🇯Parfums, savon chance 🇧🇯Bague de mariage 🇧🇯Avoir de mari / femme 🇧🇯Avoir d'enfants 🇧🇯Lutte contre la sorcellerie 🇧🇯Calmer affaires de justice 🇧🇯gagné les jeux 🇧🇯 Joindre un client 🇧🇯Envoûtement 🇧🇯Traitement de toute sorte de maladie. N'hésitez pas à me contacter sur mon whatsapp +229 64049784 NB: vous colis vous êtes envoyés par bus, DHL, avions.u

  • Lucie M.
    28/06/2020 19:44

    Je vais me faire incendier, mais cela n'est QUE MON AVIS... J'ai toujours pensé que les plus homophobes religieux n'etaient que des homosexuels refoulés honteux ce cachant derriere un livre magique... Du coup, je peux prendre Tolkien pour mon dieu et le Seigneur des anneaux comme bible ? C'est un livre magique aussi... Nan ?

  • Thierry L.
    27/06/2020 16:39

    a écouter jusqu’au bout , peut être à faire écouter aussi 😉

  • Regine F.
    21/06/2020 15:07

    Bravo Monsieur on aime son enfant comme il est malade gay etc...., que ce qui n’accepte pas cela passe leur chemin. Les homophobes et autres nous sont inutiles. L’homosexualité a toujours existé et les courageux sont ceux qui osent l’assumer. L’amour est universel. Tous parents veulent voir leurs enfants heureux peu importe avec qui que ce soit. 💓💕♥️👩‍❤️‍💋‍👩👨‍❤️‍💋‍👨

  • Nicole C.
    19/06/2020 20:13

    Bravo et merci l amour d un père tout simplement génial 👍

  • Juliet L.
    18/06/2020 08:18

    ❤️

  • Fernandez J.
    17/06/2020 21:19

    Ils sont riches donc ça passe mieux dans leurs pays, personne ne viendra les embêter

  • Maryline M.
    17/06/2020 19:35

    Bravo à ce papa d'avoir accepté son fils il ne doit surtout pas être honteux car ils on le droit d'être heureux félicitations au marié

  • Oum H.
    17/06/2020 19:05

    laina

  • Armelle L.
    17/06/2020 15:34

    Il faut vivre avec son temps nous sommes en 2020

  • Alexis G.
    17/06/2020 06:52

    Si son père donnait son couille à un autre garçon, je pense que nous ne saurons pas là ,à commenté . La faute, n'est pas au fils Guy ,mais plutôt à son père , parce qu'il lui a mit au monde. Du n'importe quoi . Un homme qui couche avec un homme, une femme qui couche avec une femme, même aussi des animaux. Pour moi ,c'est une maladie contagieuse plus grave que corona vieus

  • Justine B.
    17/06/2020 05:47

    La tolérance bordel ! Chaque humain a droit au bonheur. 🌴🌋🌴

  • Tam P.
    17/06/2020 04:57

    Les seuls moments où, dans les commentaires, je ne vois pas d'amour, c'est de la part d'un chrétien... Le premier enseignement du Christ étant l'amour, c'est déroutant.

  • Geoffroy J.
    16/06/2020 23:31

    Alexandre Blaizeau Lionel Becker un petit tour dans les commentaires vous aidera a mieux comprendre peut-être, bon j’ai voulu vous identifier sous chaque mais y’en a trop !!!!

  • Loic N.
    16/06/2020 20:57

    la tolérance est un euphémisme outrageant

  • Fabienne B.
    16/06/2020 19:41

    J'adore Mr. Peut importe l'orientation sexuel de son enfant. Si il est heureux c'est l'essentiel.

  • Evelyn H.
    16/06/2020 19:19

    Bravo, surtout de faire un discours comme ça dans la communauté indienne,et d’accepter ça entant qu’indien, demande beaucoup de courage, très touchant.

  • Atika S.
    16/06/2020 17:48

    C'est aimer son enfant inconditionnellement.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.