retour

Le discours poignant d’une lycéenne pour défendre le droit à l’IVG

"Nous ne pouvons pas rester silencieuses." Major de promotion, cette lycéenne a profité de son discours de remise de diplôme pour parler d'un tout autre sujet : le droit à l'avortement, alors que le Texas vient de durcir l'accès à l'IVG même en cas de viol.

04/06/2021 17:02mise à jour : 04/06/2021 17:09
  • 260.5K
  • 176

150 commentaires

  • Carole T.
    4 jours

    Et en plus c est des mecs qui se permettent de dire ce qu une femme dois faire et ce qu elle a le droit de faire Alors tu sais pas mec Prend les règles la grossesse les mioches assume les

  • Veronique T.
    6 jours

    Bravo et très courageux 👍🏻👏

  • Marjorie S.
    7 jours

    Je n'ai qu'un mot à dire : bravo 👏

  • Alain R.
    07/06/2021 22:30

    Bravo se sont des machos catho radicaux qui imposent ce retour en arrière. Poursuivez votre combat.

  • Aurélie A.
    07/06/2021 20:15

    fuck i cried

  • Clr D.
    07/06/2021 19:03

    elle a tout dit c'est ouf

  • Aboud K.
    07/06/2021 17:47

    Always the same problems ?! Im agreed with you this body is yours and you have all rights to do what you want but IVG is it a solution? No way In fact sometimes we need to run away when the roads close But in million times we have many solution to chose the war better then giving up Pregnancy it's your responsibility the soule that in you not yours when is a created Be a human not kill your baby

  • Aude P.
    07/06/2021 16:24

    Un délai légal de 6 semaines... Il ne devait pas y avoir beaucoup de femmes dans le groupe qui a pondu cette loi...

  • Mickasa M.
    07/06/2021 14:05

    En dehors d'un viol et de l'incesme,l'avortement est un crime innocenté c'est tout

  • Marine M.
    07/06/2021 13:15

    Droit à l'IVG, droit à l'hysterectomie et la stérilisation pour celles qui ne veulent pas d'enfant, droit de refuser le "point du mari" à l'accouchement car c'est notre santé et notre corps qui prime sur le plaisir de monsieur, droit d'avorter même en cours de grossesse surtout si le bébé est mort et qu'on est obligée de le porter, droit à la contraception féminine ET masculine, droit à la vasectomie pour les hommes qui est plus facile à pratiquer que la ligature des trompes et qui peut être réversible. Une vasectomie éviterait l'emploi du préservatif et de la contraception dans un couple (attention aux mst). Ça n'a pas d'impact sur un mec, alors que la prise de pillule ça peut littéralement tuer une femme, par le dérèglement hormonale. On ne devrait même pas avoir à discuter, quand il s'agit d'une liberté aussi fondamentale que celle de pouvoir disposer de son corps comme on le désire ! On peut mourir d'une grossesse, on peut faire une dépression post-partum, on peut faire subir des choses horribles à l'enfant à cause de ça. C'est un crime d'imposer un enfant ou une grossesse à une femme ! Surtout que les gens n'en ont strictement plus rien à foutre de la mère, une fois que le bébé est né. Hypocrisie quand tu nous tiens !

  • Cathy T.
    07/06/2021 13:04

    💔💔💔

  • Antoine L.
    07/06/2021 12:49

    👍

  • Gaelle M.
    07/06/2021 11:29

    Il est à craindre pour sa vie

  • Henri R.
    07/06/2021 10:37

    Splendide, une vraie de vraie, on en voudrait plein des comme ça en politique !!!

  • Maria L.
    07/06/2021 08:54

    Bravo felicitations bravo bravo merci

  • Mireille A.
    07/06/2021 08:00

    You are so strong .👏

  • Hans I.
    07/06/2021 04:56

    Le problème, et ce pourquoi les gens ne seront jamais d'accord, c'est que deux droits s'affrontent : ceux de l'enfant et ceux de la femme...pour ma part le choix est fait.

  • Marjorie L.
    06/06/2021 20:03

    Comme quoi RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS (petit message de rappel à toutes ces femmes que je vois se désolidariser du féminisme parce qu’elles se sentent « à l’abri »... Parce que d’autres ont mené le combat avant elles et qu’elles jouissent d’une relative liberté pour laquelle elles n’ont pas eu à se salir les mains... ou encore celles qui, plus jeunes, n’ont jamais connu que ça...)

  • Sylvie G.
    06/06/2021 19:24

    Cette fille réussira, bravo jeune fille, vous avez raison, c',est un combat important.

  • Chantal W.
    06/06/2021 17:21

    L’IVG doit être inscrit dans la constitution. Bravo à cette jeune fille courageuse