retour

Le pantouflage, une pratique qui fait polémique

Des hauts fonctionnaires qui passent du public au privé et inversement : c'est une réalité en France et ça s'appelle le pantouflage. Voilà pourquoi cette pratique fait polémique.

Le pantouflage, une pratique bien française

Le pantouflage désigne les allers et retours des hauts fonctionnaires entre le secteur public et le secteur privé. Explications.

Une pantoufle, ça ne sert pas qu’à marcher ! C’est aussi une spécificité française. Le pantouflage désigne les allers et retours des hauts fonctionnaires entre le secteur public et le secteur privé. Depuis 1949, tous les diplômés des grandes écoles publiques, comme l’ENA, l’ENS et Polytechnique, sont tenus de travailler 10 ans au service de l’État.

Macron est lui-même est un pantouflard

Si cette obligation n’est pas respectée, ils doivent rembourser la pantoufle, c’est-à-dire les « salaires » perçus pendant leur formation. La scolarité d’un énarque coûte en effet environ 82.500 euros à l’État.

Emmanuel Macron lui-même est un pantouflard. En 2004, il sort de l’ENA. Entre 2004 et 2008, il est inspecteur des finances. Entre 2008 et 2012, il est banquier d’affaires chez Rothschild. En 2012, il rejoint le cabinet de François Hollande. En 2014, il devient ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique. En 2016, il démissionne.

L’écart entre les plus hauts salaires du public et du privé s’élève à 30 %

Depuis 2017, plus de 40 conseillers ministériels ont démissionné pour rejoindre le secteur privé. Aujourd’hui, c’est la Haute autorité pour la transparence de la vie publique qui contrôle ces mobilités.

Pantoufler est une voie régulièrement empruntée après une défaite électorale. Le pantouflage est régulièrement expliqué par l’écart entre les plus hauts salaires du public et du privé, qui s’élève à environ 30 %.

18/02/2020 20:52
  • 739.5K
  • 369

157 commentaires

  • Clément M.
    22/01/2021 12:17

    pas bien ton école

  • Romain C.
    21/01/2021 18:28

    Berlusconiesque.

  • Briac F.
    20/01/2021 00:22

    !!!!

  • Hafizou P.
    19/01/2021 13:06

    Maguouille land

  • Alexandre D.
    19/01/2021 11:22

    Je ne comprends pas vraiment cette polémique. Si on n'est pas des le public on est dans le privé. Il est normal que l'on puisse passer de l'un à l'autre. Que voulons-nous ? des fonctionnaires qui soient fonctionnaires toutes leurs vies... de quel droit impecherait on les gens de travailler ?

  • Alexis M.
    19/01/2021 11:16

    "Le pantouflage , une pratique qui fait polémique" 😂😂

  • Dems S.
    19/01/2021 10:49

    Des voleurs organisés a qui l’on ne dit rien et qui pourtant trichent et volent les francais ...

  • Vincent L.
    18/01/2021 20:26

    La cooptation des incapables

  • Kaouther B.
    18/01/2021 17:53

    Ouii cest ca !!!

  • Bernard B.
    18/01/2021 14:27

    et oui c est ca la democratie d abord au service de son ego comment peut on donner du pouvoir a un etre humain pure folie le Democratie cesse lorsque l interet devient la norme pouvoir argent gangrènent les societes depuis toujours il en sera toujours ainsi 😢😢😢😢

  • Alain G.
    18/01/2021 12:32

    💩💩💩💩👎👎👎

  • Didou G.
    18/01/2021 11:17

    jaivy le visage de apparaître, maître pantoufle

  • Luc M.
    17/01/2021 17:27

    "Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice." George Orwell [Éric Blair] ("1984")

  • Monique C.
    17/01/2021 16:13

    la question c'est est ce que déjà ils ont rembousé les frais de scolarité?

  • Olivier L.
    17/01/2021 15:51

    Même des tentatives de meurtres sur les enfants étouffé certains fonctionnaires corrompu de la mayenne ou Laval les enfants brut ils peuvent mourir avec toi moi j'ai les preuves tu veux leur parlé au enfants eux ne sont pas menteurs tu crois les fonctionnaires corrompu ou menteurs tu dois me contacter brut les enfants ne sont pas défendue en Mayenne Olivier laine le Mayennais

  • Nany T.
    17/01/2021 10:51

    A polythecnique si vous partiez vous deviez rembourser la pantoufle !

  • Amarine G.
    17/01/2021 10:43

    Appellons ceci par son nom: CORRUPTION. Pantouflage, rétro-pantouflage, rétro-retro-pantouflage... inceste technocratique des circuits de l'argent... Ce ne sont plus des portes ouvertes, mais des tourniquets, des toboggans, des parachutes... entre les grandes entreprises et l'état...

  • Mickaël M.
    17/01/2021 09:35

    Il faut peut-être ouvrir la question? On peut se plaindre de nos gouvernants de ne jamais savoir ce qu'est le privé et donc de ne pas connaître le fonctionnement d'une entreprise et de faire des réformes à côté du sujet(ne pas connaitre son sujet de ministère), mais on peut aussi dire que une personne qui a fait du privé va prendre partie pour le privé une fois revenu dans le public (conflits d'intérêts). Est-ce que la formation des grandes écoles publiques citées intègre bien les fonctionnements des entreprises privées, est-ce qu'on apprend pas mieux en se faisant sa propre expérience ? On se plaint souvent d'avoir un ministre de la culture qui ne connait rien à la culture ! Ou alors ce n'est pas leur rôle de connaitre la culture, la santé, le sport, l'économie etc? ils font confiance à des experts qui leur font des rapports et prennent des décisions sur la base de ces rapports. Et dernière question, peut-on garantir une neutralité complète en n'ayant pas fait de privé ? Et quid des conflits d'intérêts en embauchant ses proches en tant que collaborateurs ? Bonne réflexion à tous

  • Didier P.
    17/01/2021 09:06

    Avis partage car si le oublic ne cotoie pzs le prive pas etonnant qu'on ait autant d'incapables ds les gouvernements . le pb c'est d'etre nickel et ne pas tomber ds les conflits d'interets

  • Stella R.
    17/01/2021 08:35

    Donc si j'ai bien compris il y a donc une aide sociale qui s'appelle la pantoufle. Et qui coûte aux français 82500 €par élèves.