retour

Le quotidien de Miguel, magasinier à l'hôpital

"Si on n'était pas là, il n'y aurait pas d'approvisionnement, donc pas d'hôpital." Miguel est magasinier à l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges. Son quotidien, c'est ça.

Les métiers invisibles de l’hôpital : Miguel, magasinier

Son job, c'est de faire en sorte que les services ne manquent de rien. Voici le quotidien de Miguel, magasinier de l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges.

« J'ai aucun bagage médical, mais j'ai postulé, on m'a pris en tant que brancardier. À part être consciencieux et faire attention à autrui, il n'y a pas besoin de diplôme médical. Petit à petit, j'ai gravi les échelons, et je me suis rendu compte que toute la journée, je faisais des bonnes actions », constate joyeusement Miguel, magasinier de l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges. Pour Brut, il raconte son métier.

« Notre taf, c'est de faire attention à qui a besoin de quoi »

C'est nous qui fournissons les masques, les gants, les blouses, les thermomètres, les couvre-sondes. Concrètement, si on n'était pas là il n'y aurait pas d'approvisionnement, donc pas d'hôpital. Pour l’épidémie de Covid-19, a stocké l'eau, le lait, les bavoirs pour papis et mamies, le gel hydroalcoolique, les couches, les gants de toilette, les masques – c'est devenu aussi cher que les lingots.

Notre taf, c'est de faire attention à qui a besoin de quoi et de dispatcher correctement. Ça va de la blouse au champ à inciser, à la trousse d'accouchement, aux bandelettes, aux lunettes de protection, aux respirateurs, aux nébulisateurs, aux filtres.

« Jusqu'à maintenant, la seule chose que je fais pour l'hôpital était invisible »

L’unité de gériatrie vient de me passer un dépannage, c'est un service qui souhaite des blouses. Ils accueillent des patients du Covid-19, ils veulent des blouses, des masques FFP2 et des sacs à déchets. Ils veulent aussi des fûts carton qu'ils veulent, des cartons avec du plastique à l'intérieur. C'est pour mettre tout ce qui a servi, tout ce qui est un peu sale, avec les aiguilles pour les prises de sang.

Ma mère a extrêmement peur que je sois contaminé, ou que je contamine mes enfants. J'ai la famille de ma femme aussi qui prend de mes nouvelles. Ça me touche, parce que jusqu'à maintenant, la seule chose que je fais pour l'hôpital était invisible. Mais aujourd'hui, j'ai l'impression de faire un truc extraordinaire pour les patients. Pourtant, je fais juste ce pourquoi j'ai signé !

« Je suis arrivé à l'hôpital en cherchant un job et j'ai découvert une vocation »

En venant travailler, normalement, on a des masques. Là je n'en ai pas, parce que je préfère les laisser aux services de soins. Je ne suis pas direct en contact avec le malade, mais par exemple, tout à l'heure je vais devoir monter des palettes au bloc opératoire. Je sais qu'il va falloir que je m'équipe, gants, blouse, masque, lunettes de protection. Là, je serai obligé de prendre du matériel.

Mais on essaye, nous personnel logistique qui ne sommes pas en contact direct avec les patients, d'économiser ces boîtes de masques ou ces boîtes de gants qui peuvent sauver une vie.

On a tous quelqu'un de notre famille qui va un jour être hospitalisé. Quand j'allais chercher les patients pour les emmener en radiologie, au scanner, à l'IRM, je leur parlais, je prenais du temps pour eux. C'est ce que j'aurais aimé qu'on fasse pour quelqu'un de ma famille. En fait, je suis arrivé à l'hôpital en cherchant un job et j'ai découvert une vocation.

05/05/2020 06:32
  • 495.2k
  • 414

271 commentaires

  • Nicole C.
    15/06/2020 10:50

    Merci même les plus petits ont une grande importance

  • Catherine T.
    02/06/2020 04:50

    qu'est ce qu'il ne faut pas entendre la prochaine distribution de légion d'honneur il est en tête ,mais où va se placer le personnel SOIGNANT alors oups

  • Mickael O.
    01/06/2020 20:33

    😂 impresionnant ton travail di donc magasinier respect mec ...

  • Robert T.
    01/06/2020 18:15

    Tous le monde a une utilité dans la société sauf les politiques

  • Jean M.
    01/06/2020 13:04

    Moi aussi je veux sont job edai le peuples merci

  • Augustine T.
    01/06/2020 07:13

    C'est super se que tu fait bravo a toi

  • Frédérique G.
    31/05/2020 22:45

    Chaque maillon de la chaîne a son importance.

  • Yann T.
    31/05/2020 22:07

    Pour avoir fait des stages de logistique en hôpitaux et centre de rééducation, ce milieu est très intéressant et on en apprend tous les jours. Malheureusement, ne trouvant pas de postes au moment voulu, j’ai dû m’orienter vers une autre branche mais j’en garde un très bon souvenir 😀

  • Veronike D.
    31/05/2020 20:24

    Monsieur vous êtes quelqu'un d'extraordinaire... covid ou pas !

  • Agnès P.
    31/05/2020 13:13

    Castro c'est toi ! On t'aime

  • Cédric D.
    31/05/2020 10:44

    "Si j'étais pas là, pas d'hôpital !" Calme toi frère, si t'étais pas là ils auraient embauché un autre couillon comme toi 🤪

  • Basto B.
    31/05/2020 10:21

    C est les super pseudo cadre de Villeneuve qui doivent s'en mordre les doigts. Des gens mis au placard traité pour la plupart comme des moins que rien, aujourd'hui on fait reportage sur eux. Et sa fait plaisir, bien joué Miguel. La patience sa paye. Dedicace au brancardier de la radio. 👍👍👍💪💪💪💪

  • Gauvain N.
    30/05/2020 23:00

    Ouin ouin mon travail aussi il est essentiel ouin ouin

  • Claudette B.
    30/05/2020 21:20

    Chacun des personnes qui travaillent sont des maillons importants de la chaîne qui ne doit jamais s'arrêter. Chacun est utile à sa place quand on fait correctement son travail. Ce monsieur en témoigne. On a besoin de toute cette chaîne. Un seul maillon manque et ça peut être une catastrophe. À méditer.

  • Jean-Pierre T.
    30/05/2020 09:35

    C'est bien de montrer le métier de chacun 😉🤔

  • Chad K.
    30/05/2020 06:16

    On peut toujours faire son travail mais si en plus on lui rajoute une dose d'humain et même d'amour cela aura un meilleur rendu et pour ça on l'en remercie

  • Jerome D.
    30/05/2020 05:35

    Et le salaire on en parle ou pas ? Je fait le même boulot après 15 ans d ancienneté je gagne 1280 euros c es une honte !!!

  • Betty V.
    30/05/2020 02:48

    Bravo...good job

  • Marie-Christine D.
    29/05/2020 23:03

    Ce ne sont pas les plus malheureux à l'hôpital. Peu de responsabilité, pas de contact avec les malades et les familles. Horaires réguliers.

  • Lydia L.
    29/05/2020 21:58

    Merci à vous et à tous 👍👏

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.