retour

Le quotidien de Miguel, magasinier à l'hôpital

"Si on n'était pas là, il n'y aurait pas d'approvisionnement, donc pas d'hôpital." Miguel est magasinier à l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges. Son quotidien, c'est ça.

Les métiers invisibles de l’hôpital : Miguel, magasinier

Son job, c'est de faire en sorte que les services ne manquent de rien. Voici le quotidien de Miguel, magasinier de l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges.

« J'ai aucun bagage médical, mais j'ai postulé, on m'a pris en tant que brancardier. À part être consciencieux et faire attention à autrui, il n'y a pas besoin de diplôme médical. Petit à petit, j'ai gravi les échelons, et je me suis rendu compte que toute la journée, je faisais des bonnes actions », constate joyeusement Miguel, magasinier de l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges. Pour Brut, il raconte son métier.

« Notre taf, c'est de faire attention à qui a besoin de quoi »

C'est nous qui fournissons les masques, les gants, les blouses, les thermomètres, les couvre-sondes. Concrètement, si on n'était pas là il n'y aurait pas d'approvisionnement, donc pas d'hôpital. Pour l’épidémie de Covid-19, a stocké l'eau, le lait, les bavoirs pour papis et mamies, le gel hydroalcoolique, les couches, les gants de toilette, les masques – c'est devenu aussi cher que les lingots.

Notre taf, c'est de faire attention à qui a besoin de quoi et de dispatcher correctement. Ça va de la blouse au champ à inciser, à la trousse d'accouchement, aux bandelettes, aux lunettes de protection, aux respirateurs, aux nébulisateurs, aux filtres.

« Jusqu'à maintenant, la seule chose que je fais pour l'hôpital était invisible »

L’unité de gériatrie vient de me passer un dépannage, c'est un service qui souhaite des blouses. Ils accueillent des patients du Covid-19, ils veulent des blouses, des masques FFP2 et des sacs à déchets. Ils veulent aussi des fûts carton qu'ils veulent, des cartons avec du plastique à l'intérieur. C'est pour mettre tout ce qui a servi, tout ce qui est un peu sale, avec les aiguilles pour les prises de sang.

Ma mère a extrêmement peur que je sois contaminé, ou que je contamine mes enfants. J'ai la famille de ma femme aussi qui prend de mes nouvelles. Ça me touche, parce que jusqu'à maintenant, la seule chose que je fais pour l'hôpital était invisible. Mais aujourd'hui, j'ai l'impression de faire un truc extraordinaire pour les patients. Pourtant, je fais juste ce pourquoi j'ai signé !

« Je suis arrivé à l'hôpital en cherchant un job et j'ai découvert une vocation »

En venant travailler, normalement, on a des masques. Là je n'en ai pas, parce que je préfère les laisser aux services de soins. Je ne suis pas direct en contact avec le malade, mais par exemple, tout à l'heure je vais devoir monter des palettes au bloc opératoire. Je sais qu'il va falloir que je m'équipe, gants, blouse, masque, lunettes de protection. Là, je serai obligé de prendre du matériel.

Mais on essaye, nous personnel logistique qui ne sommes pas en contact direct avec les patients, d'économiser ces boîtes de masques ou ces boîtes de gants qui peuvent sauver une vie.

On a tous quelqu'un de notre famille qui va un jour être hospitalisé. Quand j'allais chercher les patients pour les emmener en radiologie, au scanner, à l'IRM, je leur parlais, je prenais du temps pour eux. C'est ce que j'aurais aimé qu'on fasse pour quelqu'un de ma famille. En fait, je suis arrivé à l'hôpital en cherchant un job et j'ai découvert une vocation.

05/05/2020 06:32
  • 747.7K
  • 558

347 commentaires

  • Danielle D.
    16/04/2021 08:49

    Comme toute personne qui travaille dans les hôpitaux,TOUS vous êtes INDISPENSABLE,même le plus grand chirurgien n'est absolument RIEN sans TOUT le personnel quelqu'il soit autour,donc MERCI à tous

  • Sabrina H.
    05/04/2021 19:37

    On voit qu'ils existent quand ils ne sont pas là

  • Ludovic J.
    16/03/2021 19:51

    Quels échelons?

  • Delphine B.
    14/03/2021 20:45

    Avoue

  • Wan T.
    14/03/2021 19:52

    😉

  • Maria L.
    14/03/2021 19:42

    Nous sommes tous liés les uns aux autres et peu importe ce que l on fait dans la vie!Nous avons tous un rôle à jouer dans cette société!Même ceux qui ne travaillent plus ont une importance puisqu'ils font partis du système ! En tous cas,bravo à tous ces gens que l on ne voient que rarement !

  • Magalie L.
    14/03/2021 08:48

    Les cartons jaunes avec le sac plastique à l'intérieur ne peuvent recevoir que des déchets de soins mous comme les gants, les masques, les champs opératoires, les compresses souillées mais en aucun cas une seringue comme il le dit, tout ce qui est piquant coupant ou tranchant se jette dans des boîtes en plastique qui disposent d'une fermeture de sécurité définitive, ces déchets de soins appelés DASRI sont récupérés par des entreprises spécialisées pour traitement et incinération...

  • Fanny P.
    13/03/2021 12:31

    Des bavoirs pour papies et mamies, 😁

  • Yves C.
    13/03/2021 12:06

    la solidité d'une chaine est celle du maillon de plus faible - mais une chaine sans maillons n'est plus une chaine

  • MaaDii A.
    12/03/2021 21:56

    Jord

  • Jsui P.
    12/03/2021 20:16

    regarde un Jimmy !!!!

  • Nathalie G.
    12/03/2021 18:34

    Purée toutes les années que j’ai passé à me battre pour avoir du matériel.... pour pouvoir travailler comme il faut auprès de mes patients.... hôpitaux publics et cliniques privées Marseille = zéro!!

  • Chantal C.
    12/03/2021 16:43

    S'il n'y avait pas les invisibles que seriez vous tous ???? vous qui vous dîtes indispensable?? Incapables de gérer le quotidien

  • Yves T.
    12/03/2021 16:42

    Chacun a son niveau est indispensable de l'employé de ménage au médecin . Mais dans les hautes sphères des directions d'hopitaux par contre , il y a surement des postes surpayés avec des hauts personnages , gestionnaires dont le role consiste souvent à faire des economies en supprimant des poste utiles et indispensables et de plus pas assez rémunérés

  • Zoulou L.
    12/03/2021 15:27

    ce que tu fais les robots le font plus efficacement

  • Fabrizio N.
    12/03/2021 15:08

    Bravo Monsieur 👍🏾👍🏾👍🏾👏🏾👏🏾👏🏾👏🏾👏🏾

  • Denis F.
    12/03/2021 14:41

    Des sacs poubelles blouses 🤣🤣

  • Françoise M.
    12/03/2021 14:34

    BRAVO pour ce reportage !!...inédit pour moi ! Je viens de réaliser l importance de cet ÉNORME travail ! VITAL on peur dire !! BRAVO à ce Monsieur .qui a l air très compétent et très humain !!

  • Clarisse L.
    12/03/2021 12:31

    la France te dit merci

  • Maurice J.
    12/03/2021 12:22

    Bravo et bonnes activités très nécessaires. Ce qu,'on nomme "les obscurs" mais tellement indispensables