retour

Le Vogue Challenge interpelle sur le manque de diversité dans la mode

Interpeller sur le manque de diversité dans le magazine de mode Vogue en créant sa propre couverture, c'est l'objectif du #VogueChallenge. Voilà pourquoi cette représentation est importante.

C’est quoi, le #VogueChallenge ?

Ces dernières semaines sur les réseaux sociaux, des internautes ont interpellé sur le manque de diversité dans le magazine de mode Vogue en créant leur propre couverture.

Le hashtag #VogueChallenge a été lancé début juin par Salma Noor, une étudiante norvégienne, qui avait tagué le mouvement Black Lives Matter dans son post originel. Le concept ? Refaire soi-même sa couverture du magazine de mode Vogue. Peu à peu, le challenge a été repris pour pointer le manque de diversité des mannequins.

« On m’a déjà refusé une agence parce qu’il y avait déjà une mannequin métisse »

« L’inclusivité et la représentativité dans le monde de la mode sont deux choses très importantes pour moi. Soyons honnêtes, le monde de la mode a énormément d’impact sur la société mais également sur la perception que nous avons de nous-mêmes en tant qu’individus. Et cela commence dès l’enfance avec ce que les médias ou les magazines mode mettent en avant, notamment les standards de beauté », estime la participante au #Vogue Challenge Jessie Nsoki.

D’après la mannequin Charlotte Yelena cependant, ce problème va bien plus loin que le monde de la mode. « Dans les films, à la télé, dans les pubs, les magazines, les défilés… C’est un problème qui est là depuis longtemps. Même moi, dans le monde du travail, en tant que mannequin, on m’a déjà refusé une agence parce qu’il y avait déjà une mannequin métisse. »

« Il est très difficile de se construire dans une société qui fait comme si le Noir n’existait pas »

Pour Charlotte Yelena, il a été difficile de grandir en tant que petite fille noire, car elle avait peu de personnalités médiatiques auxquelles s’identifier. « Il est très difficile de se construire et de s’accepter dans une société qui fait comme si le Noir n’existait pas. Vous êtes en pleine construction et dans les médias, vous ne voyez aucune personne qui vous ressemble, ou très peu de personnes. »

Toutefois, inclure des mannequins ou des acteurs non blancs dans les médias ne suffira pas à régler le problème si tous les auteurs restent blancs, estime Charlotte Yelena. « Il est également important de mettre en avant le travail d’artistes noirs, non pas parce qu’ils sont noirs, mais parce que les Noirs ont tout autant de talent et que ce talent doit aussi avoir l’opportunité d’être mis en avant. »

« Je trouve ça dommage qu’en 2020, on soit encore obligé de faire ce genre de challenge »

Depuis la création du #VogueChallenge, les réseaux sociaux ont été envahis de fausses couvertures de ce magazine emblématique. Un premier pas timide, selon la participante Julie Ba. « Je trouve ça dommage qu’en 2020, on soit encore obligé de faire ce genre de challenge pour dénoncer ce problème qui persiste depuis énormément de temps. Combien de temps il m’a fallu pour trouver un fond de teint adapté à ma carnation ou juste du maquillage adapté à mon type de peau ? »

Du côté de chez Vogue, la rédactrice en chef Anna Wintour a reconnu le manque de diversité au sein du magazine et de l’entreprise, et a présenté ses excuses. « Je veux commencer par exprimer mon empathie à l’égard de ce que tant d’entre vous vivent, à savoir la tristesse, la souffrance et la colère. Je sais que la souffrance, la violence et l’injustice dont nous parlons existe depuis longtemps. Il est grand temps de le reconnaître et d’agir. Je veux dire que je sais que Vogue n’a pas trouvé assez de moyens pour élever et donner de la place aux éditeurs, écrivains, photographes, designers et autres créateurs noirs », peut-on lire dans une lettre adressée aux employés de Vogue datée du 4 juin 2020.

16/06/2020 06:32mise à jour : 16/06/2020 06:54
  • 93.9k
  • 56

47 commentaires

  • Anne M.
    20/06/2020 18:21

    Tous égaux sur la terre et tous droit a du respect

  • Passy F.
    19/06/2020 15:33

    Ouii ben après y a le talent ! Que ce soit dans n importe quoi ! Si on prend les gens pour ce qu il représente ce n est pas plus valorisant !

  • Mitch M.
    19/06/2020 10:33

    oh la la ca me casse les couilles de se croire comme aux usa, si y a du racisme c est pas a cause de la couleur de peau, c est a cause du communautarisme bordel ! ca me fait penser aux vegans qui me les brisent pareil parcequ on mange pas comme eux, ca me fait penser aux gilets jaunes qui se plaignent de pas pouvoir bouffer en faisant des videos avec un iphone 11, put1 j ai ma belle fille qui est metisse, pas 1 fois on lui a fait une remarque sur sa couleur de peau, on est en France, donc hormis quelques cas isolés, on a pas trop a se plaindre.

  • Dominique P.
    18/06/2020 10:56

    Bla bla bla

  • Mawled E.
    17/06/2020 23:05

    Rêvons..notre jeunesse aime l argent facile,pas les etudes

  • Solenn M.
    17/06/2020 14:47

    Si on parle de diversité je pense qu'il serait bien aussi que l'on y voit des femmes qui représentent vraiment les femmes lambdas et non des femmes trop maquillées, photoshoppee, à la limite de l'anorexie pour certaines. Après, ne lisant pas ces magazines, je pensait qu'au niveau de la couleur de peau il n'y avait rien à redire. En tous cas quand j'étais plus jeune il y avait pas mal de modèles de couleur de peau différentes...

  • Jacques D.
    17/06/2020 12:05

    On s’en bas les couilles

  • Mafalda E.
    17/06/2020 09:17

    Est ce que dans leurs pays respectifs les "blancs" sont en couverture de magazine?

  • Marcellino M.
    17/06/2020 08:17

    En lisant certains commentaires, j'ai envie de dire: restez vous même. du moment que vous n'êtes pas handicapés ou malade! VIVEZ. pour vous d'abord. Le regard de l'autre n'a aucune importance. Ce sont les gens mal dans leur peau qui agressent.

  • Nina C.
    17/06/2020 02:59

    Madame Texier j'ai été élevée en Afrique noire pendant 6 ans et les seuls blancs que je voyais étaient mes parents ,et ça m'a posé aucun problème .quand je suis venue en France ,j'avais peur des blancs car j'en avais jamais vu autant alors elle fera avec ,ne vous tracasséz pas.

  • Angélique T.
    16/06/2020 23:28

    Les quelques commentaires que j'ai lu me font peur... je suis maman d'une petite fille metisse qui malheureusement ne peut s'identifier à aucun héros, c ombien de princesse de couleur dans les dessins animés, dans les livres, dans les jouets ? Il n'est pas question de communautarisme mais bien de représentation et de construction de soit. Elle s'émerveille devant une chanteuse qui est "comme elle". Regarde maman !!! Elle a les mêmes cheveux que moi. Ou bien est triste car Elle ne pourra jamais être "comme la reine des neiges". Nous n'avons pas conscience à quel point c'est difficile car nous ne l'avons pas vécu n tant qu'enfants mais ça n'est pas simple... Le besoin de s'identifier à quelqu'un, peu importe sa couleur de Peau. Pouvoir être "comme tout le monde" même si chaque jour je lui apprends à être Elle même et à en être fière !

  • Charlotte M.
    16/06/2020 21:02

    comme je suis fière de toi, girl power ! continue comme ça, c’est grâce des personnes comme toi que les choses finiront pas évoluer un jour ! gros coeur sur toi ma beauté 🙏🏻❤️

  • Herve F.
    16/06/2020 18:30

    mouhahahahahah

  • Sarah S.
    16/06/2020 17:27

    Vivement le Racemblement National qui réunira toutes les races en paix

  • Youri B.
    16/06/2020 16:50

    En tout cas les moches peu importe leur couleur de peau ne seront jamais à la couverture de Vogue

  • Annie L.
    16/06/2020 15:07

    😳

  • Emilie S.
    16/06/2020 14:09

    je connais une des filles de la vidéo et je suis bien dégoûtée qu'elle est à subir les commentaires déplacés qu'on voit là🤦🏼‍♀️

  • Valerie M.
    16/06/2020 13:48

    Bravo Charlotte. ♥️♥️♥️

  • Michel S.
    16/06/2020 12:43

    Bonjour Le réel problème de base, tant que l'Afrique noir n'aura pas un seul et unique président pour toute l'Afrique noir avec une économie indépendante et puissante, alors le noir ne sera jamais respecté dans le monde. Après il faut aussi se poser les bonnes questions en toutes sincérité. Pourquoi la Chine fait partie d'une des civilisations les plus puissantes, c'est dû à leurs capacités de travail, d'organisation et de leurs grandes solidarités . Dans certaines partie d'Afrique on excise encore les jeunes filles. Et il y aussi les dialectes qui changent tous les soixante ou quatre-vingts kilomètres . Il faut triompher des dialectes avant de pouvoir répandre une culture dans un peuple , sur un continent ou dans un monde entier. Pourquoi en 2020 au 21ème siècles n'a t'il pas une seule et unique langue africaine pour toutes l'Afrique. Voilà quand cela sera réglé sa sera déjà un bon début Donc la route est encore très, très longue.

  • Mjs D.
    16/06/2020 12:31

    Super challenge.. Et si vous alliez plus loin ? Pas que les personnes à la peau noire mais aussi les hindous, les asiatiques, les métis... Se serait bien aussi non ? Si non on risque un cpmmunautarisme... Ce serait dommage.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.