retour

Les "boys’ clubs", ces clubs qui influent sur l'égalité femmes-hommes

Ils sont peu visibles mais présents partout dans la société. Ce sont les "boys’ clubs", ces clans d’hommes qui entretiennent la domination masculine.

C’est quoi, les boys’ clubs ?

Ils nous entourent mais on ne les remarque pas forcément. Ce sont les "boys' clubs", ces clubs privés exclusivement masculins.

« Qu’il s'agisse des hauts dirigeants des universités, des gouvernements de manière générale, des différents ministères, des comités exécutifs de différentes boîtes, des cours d'école où les garçons jouent ensemble, des gangs de garçons, des groupes de garçons… Moi, ce qui m'intéresse dans le boys' club, c'est qu'il est invisible. C'est comme la blancheur, la blancheur de la peau, on ne voit pas les Blancs. » La romancière Martine Delvaux est autrice d’un essai sur les boy’s clubs, Le Boys club. Brut l’a rencontrée.

« L’idée de couper la société, de séparer une portion de la société »

La suprématie blanche est invisible. Donc la masculinité, comme idéologie, ou la domination masculine, ou ce qu'on appelle le patriarcat, c'est en fait un immense boys' club qu’on ne constate pas, en général.

L'expression est née au Royaume-Uni. Le mot « club » vient de « cleave », en anglais, qui veut dire cliver. C'est l'idée de couper la société, de séparer une portion de la société. Ces hommes créaient des clubs privés pour échapper à l'espace domestique. À la fin du XIXème siècle, les femmes sont un peu des reines au foyer. Et les hommes, pour conserver un espace à eux, créent ces clubs privés.

Mais il ne s'agit pas de clubs banals, il s'agit quand même de clubs investis par des gens qui sont en position de pouvoir. La récente affaire de la « Ligue du LOL » met en lumière ce phénomène Facebook de boys' club. Des membres de ce groupe Facebook privé harcelaient surtout des femmes.

« La Ligue du LOL vient montrer comment les hommes peuvent fonctionner en groupe »

Une affaire comme celle de la Ligue du LOL, tout d'un coup, vient montrer comment les hommes peuvent fonctionner en groupe. Tous ensemble, ils pouvaient arriver à faire beaucoup de mal, que ce soit conscient ou inconscient. Les femmes ont de tout temps été l'objet de l'humour. On a tout le temps été caricaturées, stéréotypées. On a toujours eu le droit à un vocabulaire qui nous méprise. Au final, ils ont quand même réussi à créer suffisamment de violence pour faire peur à un certain nombre de jeunes femmes journalistes.

Ce n'est pas parce qu'on dénonce le boys' club ou la domination masculine qu'on considère que tous les hommes en font partie. Un homme qui fait partie d'un réseau n'est pas forcément coupable d'avoir posé des gestes violents, d'être un harceleur, d'être tout ce qu'on veut. Tout ce qu'il faut se poser comme questions, c’est : « À quoi sert ce réseau ? Comment est-ce qu'il fonctionne ? Quelle place est-ce que les acteurs occupent ? Qu'est-ce que ça dit de leur masculinité en général ? » Dans tous les cas, il faut essayer de penser un système, non pas des individus en particulier.

13/02/2019 17:34
  • 380.6k
  • 1.1k

319 commentaires

  • Zoly R.
    20/08/2019 16:07

    aiza le tenan vaikà

  • Alex A.
    01/03/2019 13:44

    les boys clubs sont apparus au 19 eme siècle selon la vidéo, donc avant il n'y avait pas de domination masculine, pas de grand complot des hommes .....les boys clubs sont tellement virulents et contagieux qu'ils ont contaminé tous les mammifères. Petit délire militant bien dans l'époque.

  • Olivia P.
    01/03/2019 12:36

    C'est stupéfiant. Les soins psychiatriques devraient être gratuits dans des cas aussi extrêmes.

  • Raphaël B.
    01/03/2019 10:59

    Les femmes occidentales vivent en enfer, voire pire.

  • Jeff G.
    01/03/2019 00:56

    Baonnnn..... c’est d’la belle grosse théorie qui permet de faire avancer le monde tout ca! “Comprenons le système dans lequel les gars évoluent”..... Tsé, ya d’la recherche sur le cancer... pis ya ca.... j’ai décroché quand “les garcons jouent ensembles dans la cour d’école”.... Pcq “steeeevident”, les filles elles jouent pas ensembles dans la cour d’école tsé.... ya juste les garcons qui ont le droit absolu de se tenir ensembles!!! c’est bien connu...!!! 🤔 🤦🏻‍♂️ Prof d’université ca veut pas nécessairement dire que t’es crédible pour autant....

  • Robin P.
    28/02/2019 15:06

    Non sérieux elle vie dans quel Monde ? Pas le meme même que moi. Ca Ça c’est sûr.

  • Lilou D.
    26/02/2019 07:22

    tellement vrai, révolution les filles!

  • Asoka I.
    18/02/2019 23:29

    Indeed

  • Isabelle M.
    17/02/2019 11:10

    Il y’a ces temps ci un nouvel arguments bateau employé sans honte par de nombreuses personnes ,qu’en dénonçant les injustices notamment sexiste évidemment ,on flanquerait en l’air la paix sociale .Enfin celles qui dénoncent, devraient porter la culpabilité de tout saccager dans les relations ,femme /homme... J’hallucine ....aller jouer ailleurs ,les femmes ne ce tairons plus jamais . Ceux que la vérité qui explose en plein jour dérange ...en seront pour leur frais.

  • Foutu R.
    17/02/2019 10:04

    Si vous etes pas contente vous avez qu'à faire les girls clubs

  • Carmine G.
    17/02/2019 09:45

    jahahhaha

  • Sébastien G.
    17/02/2019 09:02

    Alors oui on confirme, les hommes ont des potes, et parfois ils sortent ensemble boire un pinte. Grosse news !

  • Joh C.
    17/02/2019 08:10

    C'est fou de lire certains commentaires, cela dit c'est pas forcément bien expliqué, ce qu'elle dénonce ce sont les clubs privée d'homme très riches qui sont aussi le lieu de décision importante, il ne s'agit pas de dénoncer des réunion entre même sexe, quand elle prend l'exemple des petit garcon il est incomplet car en fait je pense qu'elle voulait dire qu'une petite fille qui voudrait jouer ne serait pas forcément admise dans le groupe mais bref c'est un mauvais exemple en ce qui me concerne. Ne vous y trompez pas les hommes riches n'ont pas de considération pour les hommes qui ne le sont pas, ce qui est dérangeant dans ces club c'est que même une femme qui travail avec eux a un poste élevée ne serait pas admise. À mon sens ces clubs n'ont aucun intérêt et qu'ils existent ne serait pas dérangeant si les décisions qui y sont prises n'avais pas d'impact sur l'extérieur. Bref il y a effectivement un système patriarcale oppressant dans notre société les boys club ne sont même pas dans le top 10 pour moi. Et pour ceux qui défendent le patriarcat sachez qu'il enferme par ricochet les hommes aussi, ça n est bon pour personnes, les femmes sont considérées dans l'inconscient collectif comme devant être soumise malgré tout, corvéables à merci, et objet de jouissance, et les hommes ne doivent pas être sensible a l'écoute, ils doivent être fort et ramener de l'argent, ce sont toujours dans l'inconscient collectif des assistés , ne pouvant tenir une maison ou s'occuper correctement de leurs enfants....parce qu'ils ne sont pas là pour ça chaqun sa place ... ce système nie l'être humain ,notre personnalité de départ, ainsi un garçon qui est sensible a l'art par exemple, qui n'aime pas le foot sera rejeté, trop "feminin", une fille qui adore les sport de combat et qui n'aime pas se maquiller sera vite remise a sa place : " tu pourrais faire un effort et être feminine, tu ne trouvera jamais un mec comme ça " le patriarcat est un poison pour nous les femmes, mais il détruit beaucoup d'hommes.

  • Matt P.
    17/02/2019 07:33

    Vous attendez quoi pour faire de même? La permission des hommes? 🤔🤨

  • Nico S.
    17/02/2019 06:51

    Encore un débat ridicule pour une femme avide de pouvoir qui n'a pas les talents nécessaires et qui reproche aux hommes de rester entre eux. Ne vous inquiétez pas les femmes talentueuses sont au pouvoir.

  • Paul H.
    17/02/2019 02:08

    pouvons nous parler d’un boys’ club pour nous mdr ?

  • Max M.
    16/02/2019 21:16

    calme ta pote stp

  • Patrice O.
    16/02/2019 16:10

    A part gueuler contre un système vous en créez des girls club ? Revendiquer et pleurer on connaît. Les seules choses qu'ils nous reste a découvrir c'est votre prochain sujet de larmoyement ?

  • Aronn V.
    16/02/2019 16:09

    , Des fois je me pose, je me dit mais wtf ? C'est quoi cette merde ils ont quoi dans le crâne ?

  • Fred B.
    16/02/2019 15:44

    Club vient de cliver? Non club vient de “club”, comme un club de golf. Et club comme club de golf vient de “clump” comme dans lump. Bref, très bonne façon de discréditer son argument que d’employer de fausses analogies. “C’est une domination invisible”? Si elle est si dure à voir c’est peut-être parce qu’elle n’existe pas dans le sens dont tu essaies désepérément de prouver l’existence.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.