retour

Les chiffres des violences conjugales en France en 2020

En 1 an en France, 125 personnes ont été tuées par leur conjoint ou ex. L'implacable réalité des violences conjugales, la voici. ☎️ Pour vous faire aider ou aider un proche, vous pouvez appeler le 3919. En cas d'urgence, le 17 (police et gendarmerie).

Les chiffres des violences conjugales en France en 2020

En 1 an, 125 personnes ont été tuées par leur ex ou conjoint en France. La réalité des violences conjugales, la voici. ☎️ Pour vous faire aider ou aider un proche, vous pouvez appeler le 3919. En cas d'urgence, le 17 (police et gendarmerie).

Une majorité de femmes parmi les victimes

125 : c’est le nombre de décès liés aux violences conjugales recensés par la police et la gendarmerie en 2020. Parmi les victimes, 102 sont des femmes, 23 sont des hommes, qui représentent aussi 82 % des auteurs de violence.

Des faits connus

35 % des femmes victimes avaient déjà subi des violences. 67 % d’entre elles avaient aussi signalé ces faits aux forces de l’ordre. Au total, 18 % des victimes féminines avaient déjà déposé plainte.

Une violence qui dure

Presque un quart des décès ont eu lieu alors que la victime était séparée de son conjoint, avec qui elle entretenait une relation conflictuelle. On relève aussi que dans 86 % des cas, les meurtres ont eu lieu au domicile du couple et de la victime. Ces chiffres sont tirés de “l’Étude nationale sur les morts violentes au sein du couple, publiée le 2 août 2021 par le ministère de l’Intérieur.

02/08/2021 12:18mise à jour : 02/08/2021 12:18
  • 78.6K
  • 68

53 commentaires

  • Audrey B.
    05/08/2021 11:02

    Ces hommes ont de sacrés problèmes d'acceptation.

  • Sand P.
    04/08/2021 11:20

    Recensés par la police et la gendarmerie ? Ca ne serait pas plutôt par les associations et collectifs de luttes contre les violences conjugales ? Bizarrement il a fallu trois gendarmes de décédés lors d'une intervention en 2020 pour que le ministère se rende compte des chiffres réels.

  • Marine M.
    04/08/2021 10:13

    Les gendarmes et les policiers devraient être plus formés à ce genre de cas car pour le coup la plupart ne sont pas du tout à l'écoute quand à la justice n'en parlons pas tout est à revoir !!!

  • Katonə C.
    04/08/2021 06:12

    En même temps un mec qui bats sa femme, il a une petite claque sur les doigts et il sort immédiatement. Alors qu'une gifle a macron et c'est la prison ferme et immédiate........

  • Kaven B.
    03/08/2021 21:14

    Putain !! Plus de mort que la covid-19 chez les moins de 50ans en bientôt 2ans ! prenons vite des mesures radicale ! Interdisons au français de se mettre en couple ! Viiiite !!!

  • Emmanuelle B.
    03/08/2021 17:48

    C'est extrêmement alarmant cette culture de possession...

  • Géraldine D.
    03/08/2021 14:31

    Il faut lutter contre ça...

  • Nicolas S.
    03/08/2021 13:53

    J’ai personnellement faillit me faire tuer par ma femme pour avoir évoqué l’hypothèse d’acheter une machine de musculation 😎

  • Ghislaine B.
    03/08/2021 13:37

    😫

  • Michelle B.
    03/08/2021 08:52

    faut croire que ce numéro ne sert à rien,

  • Abdelkarim T.
    03/08/2021 06:58

    J'ai de plus en plus peur de ma femme avec ses 49 kg, elle pourrait me fracasser le crâne si l'envie lui prenait !

  • Cécile S.
    03/08/2021 06:07

    et face à ses chiffres l'état propose juste d'accélérer la justice. Mais en fait aller plus vite ne changera rien puis que les coupables ressortent libres quand l'affaire va jusqu'à un tribunal! pire tant qu'il est en attente du jugement le coupable peut encore en avoir un peu peur et ne pas oser de nouvelles agressions alors qu'une fois qu'il sait qu'on ne lui fait rien il recommence de plus belle. ce qu'il faudrait c'est les obliger à déménager outremer pendant quelques années avec interdiction de monter dans un avion ou un bateau pour rentrer. Là les conjoints seraient en sécurité. au retour ils auraient peut être oublié.

  • Franck G.
    03/08/2021 05:20

    Les femmes sont indépendants maintenant pourquoi elle retourne pour la plus part chez leurs agresseurs ?

  • Claire C.
    03/08/2021 01:40

    Beaucoup reste trop a la maison, sans projets sans travail, avec alcool et tout ce qui va avec, donner de quoi travailler et trouver une solution à ce trop alcool 🤔🤔🤔. Ont rend l'être humain acros au farniente alors qu'il doit ce dépenser 🤔. Travailler. Sortir, du coup canapés alcool cigarettes télé et pète un câble pour rien, Remettre le travail, le sport a la mode .

  • Päi E.
    03/08/2021 00:30

    Ouais, de beaux chiffres. Ils vont faire quoi du coup? Continuer à fermer les centres d'accueil en maintenant l'indispensable numéro vert? J'ai lu il y a peu qu'à cause du manque de places à Grenoble une femme avait était contrainte de rester dans les rues toutes les journées avec son petit garçon...

  • Philippe A.
    02/08/2021 20:32

    La justice française dans tte sa splendeur avec un ministre qui se goinfre et celui de l intérieur qui se prends pour zorro Bravo le sursis et les bracelets électroniques 👍👍👋 En avant le changement avec LREM 😂😂😂😂😂

  • Muriel C.
    02/08/2021 20:09

    Peine de mort, et les autres reflechirons.....

  • Gregory L.
    02/08/2021 18:36

    Le jour où les violence seront traités a égalité en homme et femme on aura fait un grand pas ...hors aujourd'hui les hommes sont rabaissé a chaque discourt

  • Florian G.
    02/08/2021 18:33

    125 c'est un bon score en vrai

  • Isabelle T.
    02/08/2021 18:02

    Et sinon pour les français de l'étranger ce sont ces numéros de France victimes: 116 006 d'Europe / 00 33 1 80 52 33 76 Je suis l'administratrice du groupe Expats nanas séparées divorcées qui compte à l'heure actuelle plus de 900 femmes françaises expatriées, dont certaines subissent des violences conjugales. Numéros pas visibles dans les consulats. Pas d'assistante sociale dans les consulats. La députée Amélia Lakrafi attend toujours la réponse à sa question sur la visibilité des numéros d'urgence sur les sites des consulats https://amelialakrafi.fr/lisibilite-des-sites-internet-des-ambassades-et-consulats/ Pour en savoir plus sur le sujet des séparations et violences en expatriation 👇