Les coulisses du défilé du 14-Juillet avec la Patrouille de France

Brut a suivi Julien, mécanicien à la Patrouille de France, pour son premier défilé aérien à l'occasion du 14 Juillet.

“J’en ai les larmes aux yeux, la gorge toute nouée”

À l’occasion du défilé du 14 Juillet, Brut a suivi le sergent-chef Julien Reimann, mécano d'Athos 3, la Patrouille de France 2022. Cette année, c'est la première fois que le mécanicien pistard assiste à la parade depuis les voies aériennes. “J'ai déjà fait le défilé deux fois à pied. Je boucle la boucle en pouvant les survoler, donc c'est quand même une chose qui est quand même rare et je me sens privilégié”. Chargé de réaliser la mise en œuvre des avions, c'est-à-dire préparer l’avion pour le vol, Julien confie être stressé par cette journée importante pour lui. “J’ai un peu le stress, les horaires, réussir la mission, tout ça, ça met un peu le stress.” Que fête-t-on réellement le 14 juillet ?

À la Patrouille de France, c’est le mécanicien qui choisit son pilote. “On a ce privilège de pouvoir avoir ce petit honneur, en fait. Et du coup, en fait, c'est ce qui nous permet de créer un vrai lien de confiance et de partager beaucoup d'émotions en vol et de plaisir, quoi.” Pour le jeune mécanicien, participer au défilé du 14 juillet est un moment fort et inoubliable, qui mélange “un peu d’émotion” et “beaucoup d’honneur”, explique Julien. “J’en ai les larmes aux yeux, encore, là, la gorge toute nouée. Plein de fierté et… j'ai plus les mots, là.” 14 Juillet : Brut a rencontré l'adjudant-chef Hakim

avatar
Brut.