retour

Parcours de combattantes - Épisode 2 : la plainte

"Quand j'ai décidé de porter plainte, je voulais qu'on me protège, que tout ça s'arrête." Du premier coup à la difficile reconstruction : la série Brut "Parcours de combattantes" donne la parole à des femmes qui ont été battues par leur compagnon. Épisode 2 : la plainte.

15/04/2019 14:55
  • 272.6k
  • 245

130 commentaires

  • Brut
    12/04/2019 20:51

    Parcours de combattantes - première partie : Les coups

  • Brut
    6 jours

    L'avocate de Sabine, Maître Soubiran, travaille pour la force juridique de la .

  • Leo L.
    6 jours

    Comme je comprends et la violence psychologique existe aussi

  • Alexandra E.
    6 jours

    Entre les frais juridique, le fait qu'ils prennent à la légère certains mots et actes , le combat 0pur violence conjugale est très dur ... ils attendent le pire et là ah oui elle avait raison... Courage à toutes celles et ceux qui subissent ça et pour qui ont ne fais rien ou très peu

  • Vincent C.
    6 jours

    La peur va changer de camp http://www.alternativelibertaire.org/?La-peur-va-changer-de-camp

  • Laurence S.
    6 jours

    Porte plainte 🤔🤔 moi j'allait et une fois j'avais un papier du médecin et a l'époque on ma répondu madame les disputes conjugal on ne peu rien faire tant qu'il y a pas de sang 🤔 en 2002 j'ai eu des coups au couteaux et monsieur a fait même pas 6 mois de prison sous prétexte qu'il était en dépression mais surtout en manque d'alcool 🤔🤔🤔🤔

  • Marwan K.
    6 jours

    Système juridique de merde .... un mec qui frappe sa femme pour se défouler mérite de se faire cartoucher par 5 mecs comme ca il comprendra la leçon d’être une victime

  • Laure K.
    6 jours

    Il y a encore du boulot on aurait touché une de mes filles où petites filles je pense que j aurai été prête a faire de la prison

  • Titi L.
    6 jours

    C’est incroyable la violence des ces hommes 😳 j’ai au cour de ma Vie , porter assistance à deux reprises ( voisins) souvent l’alcool est facteur, mais rien , absolument rien n’excuse de frapper sa compagne, ni même de la malmener...j’ai une fille, si un jour elle devait subir ça... son mec devra répondre de ces actes devant moi, je serai moins indulgent que la justice

  • Raissa M.
    6 jours

    Courage a toutes ses Femmes qui ont le Courage de Briser le silence ,de dénoncer leurs bourreaux parfois au péril de leur vie ou l'absences de Contrôle des gendarmes ou policiers , favorise toutes sorte de dérives ( le suicide,homicide )

  • Jane T.
    6 jours

    ne rien attendre de la police pour etre protégée...

  • Amina H.
    6 jours

    Ces pauvres victimes sont souvent sont sous l emprise malefique des pervers manipulateurs narcissique. Ces gens ont l art de toujours se positionner en victime à la place des vrais victimes. Ils pompe toute l energie de leurs compagnes, les font culpabiliser de fait non avéré, ils vont même justifier les maltraitances qu ils infligent en leurs disant que c est de leurs faute si ils agissent ainsi.Des vrais crapules sans aucune conscience, ils ne pensent qu à eux et leurs satisfaction personnelle de se rejouïr à détruire par la sournoiserie, la tromperie et la méchanceté, les plus fragile. Ils trouvent leurs pleine puissance et joie uniquement en rendant malheureux a en crever leurs femmes.Ils ont grand besoin de se faire soigner par des psychologues, ou qu ils aillent faire un long séjour à l hôpital psychiatrique afin que ces pervers soit empêché drastiquement de faire du mal dans tous les sens du terme envers autrui. D ailleurs Ils manipulent uniquement les plus vulnérables, celles qui n ont pas eu de chance en amour, en bonhneur. Pour ces vrais victimes emprisonné sous leurs emprise est extrêmement difficile de sortir de leurs griffes indemne. Elles ont besoin d aide, d écoute et de soutien pour sortir de leurs relation toxique et destructrice.

  • Clo D.
    6 jours

    Je ne comprends pas qu'avec toutes ces femmes qui subissent ces grandes violences, les choses ne changent pas au point de vue des lois... ce n'est pas acceptable! 😡🤬

  • Virginie P.
    6 jours

    J'ai vécu cela aussi, lorsque je suis allée porter plainte au début ke n'étais pas écoutée, ensuite il y a eu les coups de plus en plus rapproché, un jour je me suis sauvé et me suis rendue chez une personne qui m'a emmené aux urgences voir un médecin, j'ai porté mais sous l'emprise de cet homme j'avais peur. Lorsque j'ai reçu la convocation et lui aussi j'en ai eu encore des coups donc j'ai abandonné ma déposition. Bref je suis sortie d'affaire j'ai de la ressource, et un jour après 10 ans je suis partie de cet enfer.

  • Frédéric J.
    6 jours

    Les mecs violents ne le deviennent pas du jour au lendemain non? Sauf changement grave dans leur vie:licenciement/maladie. Pourquoi ces femmes restent avec ces hommes... sachant bien sûr qu' il y a un laps de temps avant l enfant.

  • Clahude L.
    6 jours

    mais pourquoi ces animaux sont encore vivants ???!!!!! Quand va t on se décider à les ERADIQUER et fermer les yeux sur ces éradiquations !!

  • Evelyne P.
    6 jours

    Les femmes policiers sont beaucoup moins à l'écoute et ironisent..

  • Cathy D.
    6 jours

    Même expérience il y a 18 ans.... quand monsieur porte plainte et qu’un médiateur vous dit que c’est limite votre faute..... Rien ne change... rien n’avance dans ce pays.... Heureusement j’ai su m’en sortir seule et retrouver le bonheur ! D’autres n’ont pas cette chance...

  • Samuel A.
    6 jours

    Ma maman se faisait tapé dessus par mon papa quand nous sommes allés porté plainte il nous on demandé qu'avait il bu nous leur avons répondus de la bière il nous ont dit de lui en donné une dernière et qu'il irais dormir ma soeur et policière aujourd'hui et si je me souviens elle aussi car elle a un ans de plus que moi à bon entendeur une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son mari dans notre pays soit disant civilisé au Pakistan l'espérance de vie de la femme et de 42 ans merci pour elle !!!

  • Ric A.
    6 jours

    un homme qui frappe une femme perd son statut d'Homme. il ne mérite que le courroux d'un Chevalier