retour

Paris : un restaurant pour déguster des insectes

Steaks aux grillons, pâtes aux vers de farine, insectes apéro… Ce menu, on le trouve dans le restaurant #inoveat de Laurent Veyet. Et ce régime alimentaire pourrait bien contribuer à sauver la planète.

Paris : un restaurant pour déguster des insectes

Steaks aux grillons, pâtes aux vers de farine, insectes apéro… Ce menu, on le trouve dans le restaurant Inoveat de Laurent Veyet. Et ce régime alimentaire pourrait bien contribuer à sauver la planète.

Pour ceux qui n’ont jamais mangé d’insectes de leur vie, Laurent Veyet conseille de commencer par les vers de farine « qui ont une saveur un peu plus légère », avant de passer aux grillons. Souvent, les clients viennent dans ce restaurant un peu par défi, pour goûter quelques insectes. Les insectes sont parfois incorporés dans les plats sous forme de poudre ce qui permet aux plus récalcitrants d’en manger plus facilement et de bénéficier des apports nutritifs des insectes.

Laurent Veyet est le fondateur d’Inoveat, ce restaurant d'insectes. Tous les plats sur le menu sont à base d’insectes. En entrée, des sablés aux grillons sont par exemple proposés. En plus des grillons, les plats sont aussi à base de vers de farine. Ce sont les deux seuls insectes élevés en France. Pour promouvoir les produits locaux, Laurent Veyet importe ses insectes de Micronutris, une ferme à Toulouse.

Manger des insectes permet l’apport de beaucoup de protéine, qui sont beaucoup plus concentrées que dans la viande de boeuf. En plus, tout se mange dans l’insecte, « du coup, on n'a pas de pertes » précise Laurent Veyet.

La consommation d’insectes est « beaucoup plus écologique, pour plein de raisons » assure Laurent Veyet. « Pour l'élevage, il n'y a pas besoin de beaucoup de surface, pas besoin beaucoup non plus d'énergie. Les insectes mangent très peu. Ils ont une croissance rapide » précise le fondateur d’Inoveat. Pas non plus besoin d’eau pour élever des insectes et pas de pollution dégagée par les élevages.

« Et aussi pour le boeuf, ce qui est un vrai impact, c'est qu'il faut le nourrir pendant deux ans. Et du coup, pendant deux ans, ça veut dire agriculture, céréales qu'on donne à manger au bétail alors que nous, on pourrait les manger. C'est là où il y a un impact qui fait que ça change la donne avec les insectes. Parce que les insectes mangent peu et pas longtemps » détaille Laurent Veyet.

L’élevage d’insectes est très simple. Ils mangent des épluchures de légumes, des céréales… Ils sont élevés dans des petites fermes, qui sont en fait un genre de boîtes chauffées à 30 °C et ventilées. L’idée de la créatrice de ces stations à insectes, c’est que l’on puisse avoir des protéines à la maison, à disposition et suffisamment pour nourrir une personne.

En plus du restaurant, Inoveat vend des produits à base d’insectes comme des biscuits apéro aux insectes, ou encore des insectes séchés aromatisés avec des épices ou des herbes. Pour donner une idée, « 2 boîtes de 10 grammes, ça représente une belle entrecôte, au niveau apport nutrition » précise Laurent Veyet.

Pour le moment, manger des insectes coûte plus cher que de manger de la viande. Mais Laurent Veyet en est persuadé, « d'ici quelques années, ça va être l’inverse, la viande va encore augmenter, elle va coûter super cher. Et les insectes, ça va devenir très abordable ».

17/07/2019 06:57mise à jour : 30/07/2019 10:50
  • 816.5k
  • 2.0k

1226 commentaires

  • Lydia P.
    11/05/2020 07:40

    Berck. Je n'aime pas.

  • Anthony L.
    10/05/2020 16:30

    Le mec critique l elevage de boeuf ect si ont pousse le bouchon un.peut plus loin en mode vegan heinnn ( même si je doit avouer que j en es strictement rien a ciré des vegan ) dans ce cas manger des insecte c est mal il souffre en plus ils sont enfermer dans un.boite ils dépriment les pauvres insecte. La torture pour eux mon dieu........ et bla bla etbla bla

  • Djilal C.
    08/05/2020 16:54

    Je trouve un insecte dans mon plat, j'appelle l'inspection d'hygiène.

  • Eloïse B.
    06/05/2020 16:40

    allez allez

  • Nicole M.
    27/04/2020 19:35

    Ma foi je sais pas pourquoi, ils veulent nous faire croire que manger les vers de farine, les grillons etc... c'est bon 😕

  • Franck B.
    21/04/2020 20:57

    Personne ne connais l'impact sur la santé à long terme.

  • Haimene J.
    03/02/2020 11:47

    Les commentaires sont envahit de vegan ou végétarien alors qu'on parle D'INSECTES qui sur terre n'a pas tué de moustique ? Je peux comprendre qu'on puisse avoir de la peine de manger ou tuer ou boeuf mais des insectes... Ça en devient ridicule

  • Jullian S.
    01/02/2020 11:53

    Il a une tête de fourmi en plus !

  • Patrick B.
    28/01/2020 23:55

    39e90 top conneries

  • Patrick B.
    28/01/2020 23:55

    39e 90 top mdr

  • Nedjma C.
    28/01/2020 06:08

    Éducation culinaire....n’empêche qu’il faut avoir “le cœur bien accroché “ pour avaler ces insectes....mieux vaut être vegan...ni animaux ,ni insectes.......

  • Lily S.
    28/01/2020 04:13

    on ferra un tour là bas quand j arrive !! 🥰

  • Maël V.
    28/01/2020 00:04

    Je ne comprends pas...si c'est hyper rapide à la production, que ca ne coûte quasiment rien a elever, pourquoi est ce qu'on est à 12euros les 100g...le profit est beaucoup trop important...à moin que j'ai mal compris un truc??

  • Jaffel M.
    24/01/2020 02:10

    Bonjour les maladies incurables

  • Kyna N.
    23/01/2020 08:16

    io ny anareo

  • Anis A.
    25/09/2019 19:47

    bonne appétit

  • Hussein K.
    05/09/2019 21:31

    Ghza mlih dayes gwanita minitkawadh. 😂👍

  • Ria B.
    03/09/2019 21:46

    Neen merci

  • Maxime A.
    03/09/2019 16:08

    Et bien à Lisbonne il y a épidémie de blattes... bon appétit!!!

  • Veyet L.
    03/09/2019 04:59

    Sorrow Amaterasu la production a à peine démarrée, est le produit est très rare. La qualité est primordiale et l’investissement matériel et humain est important. Mais cela va s’améliorer après la phase lancement et le prix à terme sera 10 fois moins que la viande. Mais il faut laisser le temps au temps. Nos dégustations sont gratuites justement pour permettre au plus grand nombre de tester ...

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.