retour

Pas de confinement pour les marins-pêcheurs

Au Havre, chaque matin à 5h, ces marins-pêcheurs continuent à sortir pour travailler au large. Brut les a suivis.

Les marins-pêcheurs victimes du confinement

Au Havre, chaque matin à 5h, malgré l’épidémie de Covid-19, ces marins-pêcheurs continuent à sortir pour travailler au large. Brut les a suivis.

Cédric Dyflo, marin-pêcheur, continue de travailler pendant le confinement. Et il a peur. « On risque d’attraper le virus aussi, nous. On prend quand même des risques. Enfin, on est obligés, autrement on ne mange pas. » D’autant que s’il arrête de travailler, Cédric ne touchera pas le chômage.

« Si ça dure des mois comme ça, beaucoup vont mettre la clé sous la porte »

Au Havre, dès 5h du matin et jusqu’à six jours par semaine en fonction de la météo, les marins-pêcheurs partent travailler au large des côtes. Philippe et Cédric ont continué la pêche, mais ils sont nombreux en France à avoir dû arrêter leur activité à cause de la crise. « Il y a des bateaux qui ont navigué quand même un peu, mais avec la crainte de savoir s’ils allaient vendre la pêche ou non. Si ça dure des mois comme ça, beaucoup vont mettre la clé sous la porte », assure Philippe Monnier, marin-pêcheur.

Comme pour de nombreux secteurs agricoles, la fermeture des restaurants, des cantines et de certains marchés a durement touché l’activité des marins-pêcheurs. Certains survivent malgré tout grâce aux clients qui privilégient la vente directe, comme au marché aux poissons du Havre. « Tout reprend petit à petit, tout doucement, avec de la sécurité. Alors pour l’instant, on peut bosser. Tant mieux. On rentre de la mer, on porte tout à l’étal », se rassure Cédric Dyflo.

Depuis le début du confinement, la quantité de poissons a chuté de 62 %

Sa sœur, Laëtitia Dyflo, est vendeuse au marché aux poissons du Havre : « On vend notre pêche. On a la chance que les magasins et grandes surfaces ne soient pas encore livrés en poisson. Ça nous permet de nous faire vivre, et que les gens connaissent un petit peu le coin. » Plusieurs client affirment d’ailleurs venir volontairement acheter leur poisson au marché pour faire vivre les acteurs du Havre.

Mais ce n’est pas le cas partout. Depuis le début du confinement, en France, la quantité de poissons et de coquilles pêchés a chuté de 62 % en moyenne. Quant aux prix de vente à la criée, ils sont inférieurs de 60 % aux prix moyens des trois dernières années. « Le maquereau, c’est 40 centimes. D’habitude il est à un euro. Il ne vaut rien du tout. La plie, c’est pareil. C’est un euro de moins. C’est énorme pour nous. La coquille, on n’en parle même pas. Ils en veulent plus du tout. C’est catastrophique », constate avec effroi André Tesson, pêcheur au Havre.

27/04/2020 19:37
  • 320.0k
  • 85

67 commentaires

  • Remeye M.
    28/07/2020 03:19

    Fini

  • Nico R.
    22/05/2020 14:18

    look

  • Yann T.
    09/05/2020 04:05

    Ca limite la surpêche, il y a pas que l'argent dans la vie😉😉

  • Pierre B.
    08/05/2020 10:36

    A moins qu'ils soit au black...ils ont le chômage hein...faut arrêté

  • Peti B.
    06/05/2020 22:42

    le marché aux poissons du Havre 😉

  • Alix T.
    05/05/2020 17:06

    !

  • Philippe I.
    05/05/2020 11:43

    Dur boulot pas forcément payer à sa juste valeur, courage a vous.

  • Francette F.
    05/05/2020 09:43

    Il ' faut aîder. Les petits pêcheurs..vente directe

  • Philippe P.
    04/05/2020 20:08

    L’enim est le service social des marins et si il tombe malade il sont indemniser comme tous le monde sa ne retire rien à la dureté de leur métier dont les consommateurs ne se rende pas toujours compte

  • Sebastien S.
    02/05/2020 18:04

    Pourquoi ils ont pas le droit au chômage?!

  • Jeanremy L.
    01/05/2020 15:59

    Il a fraudé obligé ! Pour pas avoir les aides

  • Jeanremy L.
    01/05/2020 15:57

    Et quand il dit ont a pas droit au chômage au aide etc..... Mytho moi je suis en indisponibilité actuellement et je peut revenir ia pas de souci. Mai a 600 kilomètres de mon fils incompatible et vue que je suis fonctionnaire (pas de chômage au aide ) Quand ont et en indisponibilité au yeux de l'état jai un travaille. Et lui nous sort si je travaille pas. Pas de salaire🤔 Le patron doit etre aussi onnette que l'état ? Et au info les rechercheurs d'emploi sont en baisse . Ben non ils vous eject comme une Merde

  • Franck A.
    01/05/2020 14:15

    À souhaiter que les consommateurs continuent de venir à la criée ceci est précieux pour l'avenir des marins pêcheurs.

  • Momo S.
    01/05/2020 13:21

    C’est clair il faut boycotter la grande distribution et favoriser nos producteurs locaux revenir à une agriculture raisonnée faire vivre nos marins pêcheurs nos éleveurs nos maraîchers ça c’est la vraie vie et c’est pas plus chère voir même on est gagnant

  • Gilbert C.
    01/05/2020 11:44

    Et quand tout se sera calmé , vous continuerez à voter pour Philippe et Macron ????

  • Elodie B.
    01/05/2020 04:44

    C’est la maison

  • Mathieu B.
    01/05/2020 01:59

    Franchement vous croyez quoi ? C’est aussi des pêcheurs qui vendent aux grands surfaces ! D’ailleurs ils en ont strictement rien à fiche du confinement. Comme de tous ,car se sont des gens qui se servent généreusement des fruits des océans ! Les deux choses qui les intéressent la météo et la criée ! Et la les gendarmes ils sont sont où pour verbaliser les gens qui ne respecte pas le confinement ?

  • Michele R.
    30/04/2020 20:53

    c est peut etre le but recherche

  • Gigi G.
    30/04/2020 16:54

    une information vient de tomber sur une radio traditionnelle beaucoup de pays cherche à recycler les masques plutôt que de les jeter et celà par des procédures très très coûteux rayons gamma, beta ou encore radiations, auto clanp ect je parle des masques pour les professionnels jetables et pour nous les lessivables 30 minutes à 60 degrés pour tué le même virus celà vous semble pas une belle arnaque renseigner vous !!!

  • Med T.
    30/04/2020 16:09

    Courage 👍

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.