retour

Sangliers : la reprise de la chasse relance le débat entre chasseurs, défenseurs des animaux et agriculteurs

Ils causent de nombreux dégâts. En France, 750 000 sont tués chaque année. Mais pour les associations de protection des animaux et les agriculteurs, si les sangliers prolifèrent, c'est surtout à cause des chasseurs eux-mêmes.

Sangliers : la reprise de la chasse relance le débat entre chasseurs, défenseurs des animaux et agriculteurs

Pour expliquer la prolifération du nombre de sangliers, les associations de protection des animaux et les agriculteurs pointent du doigt la part de responsabilité des chasseurs.

En 40 ans, le nombre de sangliers a explosé en France, causant de nombreux dégâts sur les cultures. Dans les années 1970, 30.000 sangliers étaient prélevés à la chasse chaque année. Aujourd'hui, ils sont 750.000. La reprise de la chasse au sanglier cet été relance un débat tendu entre les chasseurs et les défenseurs des animaux, mais aussi avec les agriculteurs. En 2019, les dégâts causés par les sangliers sur l'ensemble des terres agricoles françaises se sont élevés à 80 millions d'euros.

« L'agrainage fait exploser les populations de sangliers »

« C'est une situation qui est insupportable aujourd'hui, elle détruit non seulement économiquement le travail des agriculteurs, mais elle détruit aussi psychologiquement le moral de nos agriculteurs et de nos agricultrices », alerte Thierry Chalmin, président de la commission « faune sauvage » de la FNSEA. Pour expliquer la prolifération du nombre de sangliers, les associations de protection des animaux et les agriculteurs pointent du doigt la part de responsabilité des chasseurs.

Marc Giraud, porte-parole de l’Association pour la protection des animaux sauvages, résume cette évolution : « La première cause de prolifération des sangliers, ce sont les chasseurs. Ça pour trois raisons. D'abord, au cours des siècles, ils ont fait disparaître leurs prédateurs. Ensuite, ils les ont élevés pendant des années, à partir des années 70. Enfin, aujourd'hui encore, ils les agrainent. Ils disposent des grains pour attirer les sangliers et les nourrir. L'agrainage, ça fait exploser les populations de sangliers, il faudrait arrêter totalement l'agrainage en France. »

Pour Thierry Chalmin, même s’il les estime indispensables à la régulation des espèces, il est urgent que les chasseurs prennent conscience qu’en ce qui concerne les sangliers, « le point de non-retour est quasiment atteint ». Actuellement, il y aurait en France plus d'un million de sangliers. Mais les chasseurs refusent d’être considérés comme les seuls responsables du nombre croissant d'individus.

Les chasseurs refusent d’être considérés comme les seuls responsables

« Il y a eu le développement de cultures et la généralisation de cultures qui sont particulièrement propices aux sangliers, où ils trouvent tout ce qu'il faut pour se nourrir. Enfin, le sanglier est une espèce qui s'est remarquablement adaptée au réchauffement climatique avec des hivers peu rigoureux, une nourriture abondante, une mortalité des jeunes très basse. Aujourd'hui, on se retrouve avec souvent trois portées en deux ans », argumente Nicolas Rivet, directeur général de la Fédération nationale des chasseurs.

Depuis 1968, les agriculteurs peuvent réclamer une indemnisation pour les dégâts sur leurs cultures aux fédérations de chasse. Une aberration pour Nicolas Rivet. « Le système est à bout de souffle. On a des fédérations départementales obligées d'emprunter pour pouvoir régler cette facture des dégâts. Nous ne chassons pas sur 100 % du territoire, mais nous payons 100 % des dégâts. Puisqu’aujourd'hui à peu près 30 % du territoire n'est pas chassé, zones péri-urbaines ou territoires soustraits à la chasse. »

« La solution la plus naturelle, c'est de laisser les prédateurs revenir »

Si les chasseurs s'estiment indispensables dans le contrôle des populations de sangliers, les associations de protection des animaux remettent en question le rôle de régulateur attribué aux chasseurs. « On voit bien que pour le sanglier, comme pour plein d'autres animaux, la chasse est une gestion catastrophique. Les sangliers prolifèrent alors que ce sont les chasseurs qui ont eu la mainmise sur leur gestion », constate Marc Giraud.

Comment contrer les proliférations de sangliers et les dégâts aux cultures ? Pour lui, il existe trois solutions. Mais toutes ne se valent pas. « Il y a d’abord l'effarouchement avec des détonateurs ou des fils électriques, mais ça, c'est plus de travail encore pour les agriculteurs. Ensuite, à moyen terme – et c’est plus éthique que de flinguer du cochon à tour de bras – on peut stériliser les animaux. Mais ça, c'est long et coûteux, et il faut trouver les financements. La solution la plus naturelle et la plus satisfaisante pour un naturaliste, c'est de laisser les prédateurs revenir, comme le loup, et de recréer un équilibre naturel. »

31/07/2020 18:23
  • 860.0k
  • 1.1k

904 commentaires

  • Adrien M.
    18 heures

    Lol stériliser les animaux ! Vas y on te regarde !

  • Didier S.
    un jour

    Il n'y a plus la rage en France et la peste porcine a pratiquement disparu , normal que le sanglier se multiplient a une grande vitesse

  • Ulysse D.
    3 jours

    Faire revenir le loup ??? Bande de guignols... Le loup est déjà présent dans certains départements et vous pensez qu'il mange du sanglier ? Moi je ne crois pas, il va plutôt au plus facile, comme des moutons dans un enclos par exemple... Il faudrait peut être se remettre en question avant de parler...

  • Fontenelle N.
    3 jours

    Bah ouai mais le soucis qu'il y a aussi c'est que il y a les pu*** d'anti chasse ainsi que les ecolos de merde qui font chier tout le monde et qui viennent ce plaindre quand ils s'en paye un en bagnole donc un moment faudrai arrêter les conneries ! Et réintroduire le loup espèce d'idiot du village croit tu qu'ils vont s'arrêter que à la viande de cochon ?! Non il vont aussi allé chez les éleveurs après🤦‍♂️

  • Antoine L.
    4 jours

    Si vous voulez vos légumes Bio messieurs les vegans il va falloir sortir le fusils pour pas vous les faites volé par les sangliers.

  • KtyMo S.
    4 jours

    Ps les chasseur garde des sanglier en élevage pour la reproductions puis font des lâchées certain en importe des pays de l’est . Donc ce la jouer grand régulateur ce prendre pour dieux c’est assez con et en dit long sur la mentalité de certains. Les grand régulateur sont les super prédateurs donc le loups . Mais les agriculteurs ext préfère les buter ou poser des piege ,plutôt que faire a l’ancienne protégée sont troupeaux en restant avec. En même temp avec une société qui oblige a faire toujours plus de fric comment s’en sortir juste avec un troupeaux . Finalement le problème c’est l’être humain qui ne respecte pas les autres espèces de vie sur terre. Enfin l’humain... surtout sur certains continents l’évolution rend extrêmement con au final .

  • Corinne B.
    5 jours

    Les jeunes ne veulent plus chasser car il faut passer le permis avant on achetait juste la carte de chasse

  • Alexandre J.
    5 jours

    🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣 je ne peux que rigoler devant ce ramassis de connerie !!!!!!

  • Jérôme G.
    18/09/2020 17:22

    Les écologistes racontent vraiment n’importe quoi ! Le loup ne réglera pas la prolifération des sangliers, il va s’attaquer aux vaches et aux moutons , du coup double peine pour les agriculteurs.

  • Kevin P.
    13/09/2020 10:38

    C vrai que un loup va préférée couture longtemps après un sanglier mais ne va pas attaquer des moutons qui ne bouge pas mais c logique.Ou va le monde sérieusement

  • Serge B.
    12/09/2020 22:51

    Agriculteur chasseur de primes

  • Damasse L.
    11/09/2020 09:35

    La prolifération des sangliers devient un gros soucis de biodiversité Les réserves aspas et autres sont des aberrations je l ai vue plus d entretien du milieu le milieu ce ferme la ou il y avait des près c est plus qu un tas de ronces Si c est ça la protection de la biodiversité et la réintroduction du loup et on est bien mal J ai un doute sur la régulation des sanglier par le loups il faudrait que les anti chasses viennent faire des chasse avec les piqueux Il veront que quand tu as troupeau de 50 sangliers en groupe c est pas une meute de loup 15 20 individus qui vas leur faire peur Il faudrait arrêter aussi de taper sur les chasseurs car le milieu agricoles fait sont mal lui même faire des carrés de maïs de plus de 30 hectares irriguées viré les haies ça fait partie des facteurs de prolifération du sangliers Pour info si l agrennage est bien fait les populations de sangliers sont bien fixé l agrennage c est pas ce que fantasme les anti chasse les graines sont semé pour avoir 5 6 grains maxi de maïs Les fantasmes de lâché et de croisement entre cochon et sangliers il faut arrêter ces fantasmes

  • Farid A.
    10/09/2020 23:33

    Calme ta famille

  • Thomas P.
    10/09/2020 17:29

    Et les fisl électrique ça marche pas est stérilisé les animaux va les attrapé et les loup mais vous réfléchisser défois 🤦‍♂️il ses même pas de quoi il parle le monsieur avec 'à chemise bleu😡

  • Thomas P.
    10/09/2020 17:27

    L'agrénage chez nous dans les landes ces pour éloigné les sanglier des cultures alors si on l'arrête je voudrai pas voir la geule des champs😡

  • Sophie Z.
    08/09/2020 22:55

    Les sangliers sont bien trop compliqués à chasser pour le loup qui préfère la tendre brebis ou le gentil poulain.... même le lièvre court trop vite pour lui!

  • Frilou K.
    08/09/2020 06:30

    Et nous, nous sommes 7 milliards... Et pourtant... Nous causons 1000 fois plus de dégâts que les sangliers... Alors arrêtez vos bêtises, Messieurs Les Chasseurs ! Laissez-les vivre et préoccupez-vous de rassurer les gens qui sont terrorisés à chaque fois qu’ils sortent en forêt !!!

  • Laandry L.
    08/09/2020 02:55

    Réintroduire le loup les bien mais il va pas se faire chier a courir apres un sanglier alors qu'il y a des moutons a brouté a porté de museau 😉

  • Régis P.
    07/09/2020 15:55

    Il faut enlever les bracelets

  • Jacquouille B.
    06/09/2020 17:44

    C'est toi qu'on devrait stérilisé pauvre tache sans chasseur ont serait très mal

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.