Sibeth Ndiaye apporte une correction… et se trompe

"Je me permets d'apporter une petite correction." Quand la porte-parole du gouvernement affirme à tort que l'OMS a recommandé de tester seulement en avril…

Covid-19 ; quand Sibeth Ndiaye se trompe sur les tests

La porte-parole du gouvernement a affirmé que l'Organisation mondiale de la santé a recommandé de tester les populations en avril. Or, elle l’a fait en mars.

Le 10 mai 2020, Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, a affirmé que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a préconisé les tests de dépistage du Covid-19 en avril. « L'OMS, au début, elle n’a pas dit "confinez", elle a dit "testez, testez, testez…" Là encore, c'était peut-être une question de moyens », lui fait remarquer une journaliste.

« Alors là, je me permets d'apporter une petite correction, lui rétorque Sibeth Ndiaye. L'OMS a commencé à dire qu'il fallait tester de manière massive quelque part, de mémoire, au mois d'avril. »

C’est le 16 mars que le directeur général de l'OMS recommande les tests massifs

Brut a vérifié l'affirmation de la porte-parole du gouvernement… Et remarqué qu’elle avait tort. C’est en effet le 16 mars 2020 que Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, recommande les tests massifs. « Nous ne pouvons pas arrêter cette pandémie si nous ne savons pas qui est infecté par le virus. Nous avons un message simple pour tous les pays : « Testez, testez, testez. » Testez tous les cas suspects », lance-t-il.

Puis il ajoute : « Si le résultat du test est positif, isolez-les et trouvez avec qui ils ont été en contact étroit jusqu'à deux jours avant l'apparition de leurs symptômes, et testez également ces personnes. Chaque jour, de nouveaux tests sont produits pour répondre à la demande mondiale. »

avatar
Brut.
11 mai 2020 12:18