retour

Ukraine : la rhétorique de Poutine pour justifier l'invasion

Justifier l'invasion de l'Ukraine par la rhétorique, c’est l’objet des discours de Vladimir Poutine. Décryptage de ses dernières déclarations.

Vladimir Poutine parle de “génocide de populations russophones de la part de Kiev”

Le 24 février 2022, dans un discours officiel, Vladimir Poutine a déclaré la guerre à l’Ukraine : “J’ai décidé de mener une opération militaire spéciale. Son objectif est de protéger les personnes qui, pendant huit ans, ont été victimes d'abus et de génocide de la part du régime de Kiev.”

Pour Tatiana Kastouéva-Jean, Directrice du Centre Russie à l’Institut français des relations internationales (IFRI), “C’est un narratif qui consiste à dire : “Il s’agit d’une opération spéciale et cette opération spéciale est menée par les forces du Donbass et l’armée russe appuie cette action-là”.”

Pour la spécialiste, le président russe Vladimir Poutine justifie l’invasion russe de l’Ukraine, “par le fait qu’il y a eu un génocide des populations russophones à l’Est de l’Ukraine, et donc il a besoin de venir en aide et protéger ces populations-là.”

Les soldats russes sont présentés comme les “libérateurs”

La rhétorique de Vladimir Poutine est également retranscrite sur la chaîne de télévision russe, Russia24, le 24 février 2022 lors de reportages diffusés dans la journée : “L’Ukraine nous fait la guerre depuis huit ans, cela a poussé les gouvernements des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk à demander de l’aide militaire à la Fédération de Russie”.

Sur Russia24, la même journée, on peut entendre : “Les autorités de la République, désormais officiellement reconnue par la Russie, ont l’intention d’amorcer un retour à la normale pour les habitants dans les territoires libérés.”

Pour Tatiana Kastouéva-Jean, “Dans le discours russe, ils viennent en libérateurs pour libérer le peuple ukrainien opprimé et pour lui laisser le libre choix, libre arbitre, de faire ces choix stratégiques. C’est le discours qui est véhiculé aujourd’hui et qui est adressé avant tout, évidemment, à la population russe.”

L’autre objectif de Vladimir Poutine est la “dénazification” de l’Ukraine

Vladimir Poutine affiche aussi un autre objectif : la “dénazification” de l’Ukraine. Cet argument se fonde sur la présence d’ultranationalistes lors de la révolution de Maïdan, en 2014.

Le 25 février 2022, dans un message officiel, Vladimir Poutine annonce : “Ne laissez pas les néonazis utiliser vos enfants, vos femmes et les personnes âgées comme des boucliers humains”.

La Directrice du Centre Russie à l’IFRI explique : “Ce n’est pas un discours nouveau, c’est un discours qu’il a depuis 2014 et qui ne cesse de se développer. Il y avait les forces nationalistes sur le Maïdan.

Après le Maïdan, il y a eu quelques personnalités de l’extrême-droite qui ont fait partie du gouvernement ukranien, mais il faut dire que, dans les dernières élections, présidentielle et parlementaire, les partis nationalistes, je ne parle pas des partis nazis, on ne s’affiche pas de cette manière-là en Ukraine non plus, mais les partis nationalistes ont fait des scores extrêmement faibles, aux alentours de 2 % à peu près.”

“C’est une guerre fratricide qui est en train de se jouer devant nos yeux”

Pour la spécialiste, Vladimir Poutine “est intoxiqué à l’histoire et à une certaine version de l’histoire” : “C’est très contradictoire, à la fois il parle du même peuple, mais peuple divisé, et à la fois, au fond, il est en train de bombarder aujourd’hui, si on suit la logique de son discours, une partie de son propre peuple. Donc les liens historiques entre la Russie et l’Ukraine sont en effet extrêmement forts, c’est une guerre fratricide qui est en train de se jouer devant nos yeux.

Depuis ce que Vladimir Poutine estime être le “putsch” qui a eu lieu en 2014 sur la place Maïdan, il y a aussi beaucoup d’inquiétudes chez les Russes pour la sécurité de la Russie elle-même, car l’Ukraine recevait, en effet, recevait des armes occidentales, notamment les armes américaines, comme les missiles antichars Javelin, et en fait les Russes y ont vu une future place d’armes pour attaquer la Russie, ou peut-être pas attaquer, mais en tout cas représenter une menace pour la sécurité de la Russie.

Notamment via l’adhésion à l’OTAN, et il faut dire que l’adhésion à l’OTAN et à l’Union européenne sont inscrites dans la Constitution ukrainienne.

Il y a à la fois le désir de laver les humiliations que la Russie a subi, y compris via l’Ukraine, mais venant essentiellement de l’Occident, et aussi parer à cette menace sécuritaire en évitant que les bases de l’OTAN ne s’installent tout près des frontières russes.”

Déclaration de guerre de Vladimir Poutine, réponse du président ukrainien, Volodymyr Zelensky, manifestations anti-guerre un peu partout en Europe, en Allemagne, en France, etc., voici ce qu’il s’est passé le premier jour de l’invasion russe en Ukraine.

Alors que Moscou multiplie les bombardements en Ukraine et encercle la ville de Kiev, certains habitants de l’Ukraine quittent le pays, direction la Pologne. C’est le cas d’Oksana, Ukrainienne, qui fuit son pays en guerre pour rejoindre la Pologne. Tandis que l’espace aérien européen vient de se fermer aux avions russe, le président Vladimir Poutine brandit la menace de l’arme nucléaire.

26/02/2022 10:01
  • 273.9K
  • 333

261 commentaires

  • Kevin Keerk
    27/04/2022 00:14

    Je pense que si on était tous mobilisés dès le début de cette histoire il y’a 8ans, on allait pas resté sur nos émotions mais on allait etre rationnel et compréhensible. C’est facile de voir en lui le diable quand on ne connaît pas toute l’histoire parce qu’il n’y a jamais eu de fumé sans feu

  • Elisabeth G.
    05/03/2022 09:36

    Les aliments fournis aux soldats russes périmés sont normales ?

  • Pierre N.
    05/03/2022 01:25

    La maladie mentale pas traité ben ça donne ça

  • Pierre N.
    05/03/2022 01:23

    Un beau déchet

  • Rachid L.
    04/03/2022 19:29

    Madame Anne-Laure Bonnel bravo a vous et merci beaucoup pour cette intervention et ces vérités Chapeau bas et grand respect Bernard Henri Levy tu n es qu un pauvre con un fouteur de merde un grand menteur et créateur de rumeur https://youtu.be/cdETdJfYDhw

  • Étoile F.
    04/03/2022 15:42

    Le président acteur et comique ukrainien est le seul responsable de qui se passe et il continu de faire des extraits de films honteux de sa part... Et n'oublions pas les médias européens tous des lâche bottes des États-Unis... Vous étiez où quand l'Amérique a bombardée l'Irak sans pitié ni mesure.. Elle a détruit tout les infrastructures de l'Irak pour un motif faut et honteux... La Russie est plus grande plus honnête...

  • ヒシャム ヒ.
    04/03/2022 14:35

    Russia has succeeded in exposing this hypocritical world. VIVA RUSSIA 🇷🇺 ✌️

  • Jean-Pierre K.
    04/03/2022 14:11

    Sa mère aurait mieux fait de l'avaler à la conception.

  • Alan G.
    04/03/2022 02:04

    facile de lire un discours dont elle a l'exclusivité de lecture maintenant qu'il est censuré on peut lui faire dire ce qu'on veut une bonne habitude propagandiste

  • Alain F.
    04/03/2022 00:10

    Ca fait 8 ans qu il previent: Ignorer sa position vis a vis de l Ukraine,et mépriser la Russie a ce point demontre nos lacunes de l Histoire récente !Les Américains,se frottent les mains !!Ils vont pouvoir vendre leur gaz de Shiste . Sortons de l OTAN,bras arme des USA!

  • Issam B.
    03/03/2022 22:26

    Et comment Israël justifie sa colonisation envers la Palestine

  • Jean-Louis Y.
    03/03/2022 20:46

    Un peu d'histoire 2014 : Un gouvernement est formé, comprenant un tiers de libéraux, aux finances et aux affaires étrangères (la plupart venant de Lviv) et un tiers de néonazis (Svoboda et autres groupuscules), dont les postes de vice Premier ministre, de ministres de la défense, de l’éducation, de l’agriculture, et de « l’épuration » (sic.). Le cofondateur de Svoboda, Andriy Parubiy, dirige désormais le très important Conseil national de sécurité et de défense, et son parti a récupéré le rôle de Procureur de Kiev… Bref, un coup d’État a eu lieu en Ukraine, qui a renversé le président légitimement élu (et ce dernier était encore largement en tête dans les sondages avec 25% des voix). Source : https://www.cairn.info/revue-humanisme-2014-2-page-5.htm Et il faut savoir qu'en 2014, une unité militaire néonazi a été intégrée dans la garde nationale ukrainienne. Source : https://www.slate.fr/societe/au-nom-de-la-race-blanche/episode-4-terrorisme-extreme-droite-conflit-ukrainien-laboratoire-creuset-militarisme Les sévices subis par les russophones ukrainiens SONT CONNUE DEPUIS PLUS DE 8 ANNEES , on en parle ici : https://youtu.be/rDcISXdWhkc DONBASS - Le film évoqué dans le lien ci-dessus : https://vimeo.com/202792798 Sorti en 2015, personne ne s'est ému de ce qui se passait dans la partie russophone de l'Ukraine, il serait peut-être temps d'en parler au lieu de crier au loup !

  • Zina T.
    03/03/2022 18:02

    Meu deus sem comentários esta gente q apoio poutine só pode tarem malucos cuanto ele poutine de merda

  • Stéphane C.
    03/03/2022 18:00

    Ne pas tendre le micro et les caméras aux barbares. Ils mentent et tuent des innocents.

  • Rosalie R.
    03/03/2022 17:07

    BONNE CHANCE

  • Marie-Lou F.
    03/03/2022 13:23

    Mme vous pensez que nous sommes tellement ignares pour que vous nous expliquiez comme des enfants votre point de vue en décortiquant les phrases de Mr Poutine ????

  • Dyan's C.
    03/03/2022 07:47

    Elle a oublié de dire certaines choses qui sont des plus importantes... Qui est le Président actuel Ukrainien, que fait-t-il subir á son propre peuple depuis 8 ans (les pro-russe), pourquoi son armée est constituée de russophobes ? Pourquoi tant de souffrance subit par cette partie de la population alors qu'ils sont tous slaves (Même langue, même tradition etc ...) ? Quel intérêt Zelensky entretient-il avec Macron et Biden, Qu'a t- il cru en demandant son intégration á l'OTAN, alors que Poutine considérait l'invasion de L'OTAN tout autour de la Russie depuis des années comme une provocation á sa sécurité nationale et que pendant toutes ces années où il voulait coopérer, avoir des réponses á ses vaines demandes diplomatiques, tous les autres (pays occidentaux, européens et américains) l'ont pris de haut et l'ont laissé sans réponses ? le prenant pour un imbécile et le faisant passer pour le monstre (protéger sa nation et sa sécurité demande je pense, de fermes méthodes j'en conçois et ce n'est pas donné á tout le monde de mener vers le haut un aussi grand pays) , quand bien-même les autres menaient á bien leurs trafics et leurs guerres ailleurs que chez eux, personnes ne trouvaient cela horrible et monstrueux (De pillier des pays, rendre á néant des villes et des vies innocentes, démontrer leur force, financer les terroristes et vendre des armes ... pour du pétrole, du charbon, du gaz, les pierres précieuses, or etc ... ??? )💰💰💰💰💰 Madame, ne restez pas en surface pour instaurer un parti pris ou la peur chez les gens ! Votre métier de journaliste se veut OBJECTIF et IMPARTIAL ! Donc restez-le, cela rendra service au monde entier ! Merci 🙏🏽❤ Rien ne justifie violence et guerre ! Mais pourquoi bombarde-t-il seulement les points stratégiques ? (Labos, tunnels, bunkers etc ... ) 😏🤨🤔

  • Camellia B.
    03/03/2022 05:50

    VIVE POUTINE IL DÉFEND SON PAYS L OTAN EST L AGRESSEUR

  • Ludovic D.
    03/03/2022 02:55

    À une époque, les collabos attendaient au moins d'être envahis avant de commencer à lécher le trou de balle de leurs envahisseurs. Si j'en crois certains commentaires, ce n'est plus le cas.

  • Christophe F.
    02/03/2022 11:46

    Que l'Ukraine s'incrive dans la neutralité comme la Suisse......ni est, ni ouest et tout sera possible en terme de paix...

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.