retour

Un salon de tatouage dédié à la reconstruction mammaire : 3 ans après

Il y a 3 ans, elle ouvrait le premier salon de tatouages en France dédié à la reconstruction mammaire après un cancer du sein. Brut a retrouvé Alexia Cassar, et voilà où elle en est aujourd'hui.

Un salon de tatouage pour les femmes ayant subi une mastectomie

L’idée : recréer le mamelon et l’aréole perdus à la suite d’un cancer du sein. Alexia Cassar a lancé son salon en octobre 2017. Brut l’a retrouvée.

En octobre 2017, Alexia Cassar présentait son salon de tatouage unique en France, Téton Tatoo Shop. L’idée : recréer, à l’aide d’un tatouage, le mamelon et l’aréole perdus à la suite d’un cancer du sein et d’une mastectomie. Brut l’a retrouvée. « Quand on a un cancer du sein, il existe deux manières de le traiter : soit on enlève une partie du sein, et dans ce cas-là, on ne touche pas à l’intégrité du sein, soit, parfois, on est obligés d’enlever la totalité du sein. Dans ce cas-là, il faut reconstruire le sein et son volume », explique Alexia Cassar. 

Une alternative à la chirurgie

Elle poursuit : « Pour refaire le mamelon après une mastectomie, il y a plusieurs méthodes. Soit on prend un petit lambeau de la peau sur le sein, qu’on va pincer et qu’on va pouvoir suturer pour donner l’illusion d’un petit mamelon, soit on prend un petit bout du mamelon de l’autre côté et on le met sur le sein. On peut aussi utiliser des greffes. »

Ce type de gestes doit être complété, la plupart du temps, par un tatouage médical. Celui-ci est fait à l’hôpital ou en cabinet d’esthétique. Dans ce cas-là, il n’est pas pris en charge. « Le tatouage est fait avec des pigments semi-permanents, qui ne vont pas rester à vie dans la peau », développe Alexia Cassar. « L’idée du tatoueur américain Vinnie Myers, qui exerce à Baltimore, c’était de remplacer cette technique par une technique définitive qui vient vraiment de l’artistique. On recrée, avec le tatouage 3D, l’illusion du volume, de la forme et du relief du mamelon. »

« Ça m’a redonné une féminité que j’avais perdue »

« Ce que ça m’a apporté, c’est le fait de pouvoir me regarder. Parce qu’avec le cancer du sein, je ne me regardais plus, je ne me supportais plus dans la glace, donc je n’avais plus de miroir… Je me cachais tout le temps, j’étais toujours habillée de la tête au pieds, je ne voulais pas me voir, je n’existais plus, j’étais devenue l’ombre de moi-même. Ces tatouages m’ont donné envie de me redécouvrir et de me remontrer. Et ça m’a redonné une féminité que j’avais perdue », témoigne Corinne, cliente d’Alexia Cassar.

Ces deux dernières années, Téton Tatoo Shop a eu beaucoup de visibilité, si bien que des mutuelles remboursent désormais partiellement ce type de tatouages après un cancer du sein. Alexia Cassar a par ailleurs développé une branche de tatouage de reconstruction artistique. « Les gens viennent maintenant du monde entier. Je suis extrêmement touchée de cet engouement que je reçois mais… On peut faire des centaines de kilomètres pour quelque chose qui est aussi essentiel, ça a du sens, ça a une importance, c’est votre corps », s’émeut l’artiste.

« Je me sens responsable de chaque tatouage que je fais »

Alexia Cassar avoue toutefois que sa technique chez Téton Tatoo Shop a ses limites. « Je me sens responsable de chaque tatouage que je fais. Si je dis non, c’est en toute connaissance de cause, parce qu’il faut savoir dire non dans certaines indications qui découlent de la chirurgie. Connaître ce qui est une belle reconstruction, une bonne reconstruction, c’est pouvoir orienter la personne si le résultat n’est pas fini, il faut être capable de l’envoyer vers un autre chirurgien. C’est vraiment une compétence ultime pour respecter cette clientèle fragile qui n’est pas de la clientèle tout venant d’un salon de tatouage. »

05/03/2020 11:13mise à jour : 05/03/2020 11:44
  • 1.0m
  • 452

303 commentaires

  • Vahinée P.
    un jour

    ça va te plaire ☺️

  • Ludovic F.
    un jour

    C est en 2D ou 3D le téton ??

  • Gabrielle B.
    2 jours

    il n’y a pas que du mauvais dans Le tatouage

  • Valentine G.
    2 jours

    ahhh l'initiative que j'avais vu sur notre sujet digit mdr ;)

  • Victoria M.
    5 jours

    elle gère

  • Stéphanie M.
    5 jours

    , voir si elle fait

  • Shana K.
    6 jours

    c’est ça que je te parle

  • Alice N.
    29/03/2020 15:30

    il faut leur dire que toi aussi tu fais ça depuis des années dans la région PACA 💖

  • Garance L.
    29/03/2020 10:31

    c'est génial comme projet

  • Céline D.
    28/03/2020 08:53

    Félicitations et merci pour elles de leur redonner du bonheur 😊

  • Yan N.
    28/03/2020 08:47

    👍🏻👏🏻👏🏻

  • Annick L.
    27/03/2020 16:23

    ❤️

  • Nathalie S.
    26/03/2020 16:28

    👏👍

  • Claire J.
    26/03/2020 13:50

    Bravo madame

  • Jasonn B.
    26/03/2020 01:57

    Excellent. Je vous admire. ❤️❤️❤️

  • Valentine G.
    25/03/2020 23:12

    Super travail

  • Maïlys V.
    25/03/2020 22:44

    c’est de ça que je te parlais ❤️

  • Maryline L.
    25/03/2020 15:08

    Très beau travail madame et de redonner a toutes ces femmes un peu féminité et du bonheur 👍

  • Eric D.
    25/03/2020 12:59

    Bravo Madame . Vous apportez du bien être et c est tellement beau !!! Comme aurait dit mon père : chapeau bas.

  • Claire J.
    24/03/2020 19:24

    tiens j’ai trouver ça intéressant et il parle des mutuelle qui prenne en charge maintenant ... bon visionnage

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.