retour

Une pétition pour allonger le congé paternité

"Pour apprendre à être père, il n'y a que ces 11 jours et les soirs qui suivent..." Naro a lancé une pétition pour l'allongement de la durée du congé paternité et elle recueille des milliers de signatures.

Il se bat pour l’allongement du congé paternité

Naro Sinarpad, ingénieur, a lancé une pétition pour l'allongement du congé paternité. En France, en plus des 3 jours de naissance, un père a le droit à 11 jours de congés paternité.

« Pour apprendre à être père, il n'y a que ces 11 jours et les soirs qui vont suivre », déplore l’ingénieur Naro Sinarpad. Cet homme qui se revendique féministe a donc lancé une pétition pour l'allongement du congé paternité en France. Le 5 juin 2017, la pétition avait obtenu 46.000 signatures. Voici son discours.

« La mère a le temps d'apprendre à être mère »

11 jours, actuellement, c'est extrêmement court, ça veut dire qu'au bout de moins de deux semaines, l’homme repart travailler pendant que sa femme, parfois, est encore à l’hôpital. Parfois c'est le bébé qui est encore à l’hôpital. Parfois elle est à la maison, toute seule, elle est en train d'apprendre à être mère, avec toute la charge qui va avec.

Même dans des couples où le travail à la maison est réparti équitablement, souvent, c'est un point de bascule. La mère a le temps d'apprendre à être mère, alors que le père n'a pas vraiment le temps. La mère a le droit à 10 semaines de congé pour le premier et le deuxième enfant, 18 semaines de congé pour le troisième enfant.

« Quelque chose qui va faire boule de neige pour les générations futures »

Je ne suis pas père mais c'est quelque chose qui me tient à cœur, j'ai une sensibilité féministe depuis très longtemps. J'ai été élevé dans une famille où les filles et les garçons étaient logés à la même enseigne. Et quand je vois les hommes qui prennent ça de haut, ou les femmes qui disent : « Non, non, je ne suis pas féministe », je pense qu'ils ont loupé un truc.

Ce genre de mesures, ça ne rétablira pas complètement une égalité qui n'a pas lieu, c'est fait pour inciter. Aujourd'hui, si vous permettez aux hommes de s'impliquer, vous allez réduire les inégalités dans le foyer, et c'est déjà un premier pas.

Si vous avez des enfants qui voient leurs parents qui prennent en charge l'éducation des enfants, c'est quelque chose qui va faire boule de neige pour les générations futures. Qui va lisser petit à petit les inégalités. Ce n'est pas quelque chose de miraculeux, tout ne va pas s'arranger du jour au lendemain parce que cette mesure passe, mais c'est quelque chose qui ira, de toute façon, dans le bon sens.

05/06/2017 00:00
  • 310.4K
  • 203

138 commentaires

  • Éliane O.
    16/06/2017 07:28

    Signé

  • Charly L.
    11/06/2017 21:14

    Il me semble que c'est au programme, dans le cadre de là parité (?)

  • Carole B.
    11/06/2017 07:33

    Il y a plus de 11 jours, il y a toute la vie ...

  • LN G.
    10/06/2017 08:41

    Super tu assures !!!

  • Jean-Christophe R.
    10/06/2017 08:20

    Je suis impressionné, pourquoi vouloir encore plus de congés ? En premier lieu prenez un instant la vision selon l'entreprise: au nom de quoi va t-elle devoir faire baisser sa rentabilité en ajoutant des périodes de congés payés ? Idem pour ce qui est de la collectivité si c'est elle qui finance, il faut bien que l'argent sorte de quelque part !!! Pour la Finlande, sans être un éminent spécialiste de l'économie mondiale, j'ai plutôt l'impression que la mode est à la diminution des congés plutôt qu'à l'augmentation depuis 2 ans... Affirmer qu'on a 11 jours pour devenir père est d'une connerie profonde, vous avez fait quoi les mecs les 9 mois précédent la naissance ? Des jeux vidéos ??? Et vous allez faire quoi pendant les 25 prochaines années ??? Regarder bêtement ??? Il vous faudra une vie entière non pas pour faire au mieux mais au moins pire et tenter de transmettre des choses importantes à vos enfants telle que par exemple l'autonomie. Enfin, il y a une affirmation sous-jacente fort déplaisante: tous les pères n'ayant pas bénéficié du congés actuel ou du congé espéré sont donc des nuls qui ne sont pas impliqué et non pas pigé qu'ils étaient père ?

  • Odile R.
    10/06/2017 08:04

    11 jours pour apprendre à donner un biberon, ah oui c'est pas assez!!!!

  • Jean-marie S.
    09/06/2017 15:46

    Tu peux prendre un congés parental ou alors militer dans un syndicat pour ouvrir de nouveaux droits. Je ne signerais pas !!!

  • Hubert K.
    09/06/2017 13:58

    Un truc de branleurs

  • Elli M.
    09/06/2017 13:01

    :D

  • Metzguer D.
    09/06/2017 09:07

    tu le reconnais ou pas ???

  • Constance M.
    09/06/2017 08:06

    il a tout compris

  • Sonia S.
    09/06/2017 07:12

    et 2 mois pour une mère 😡😡 ça veut dire qu'à peine nous venons de faire connaissance avec notre enfant il nous faut le confier à une ou des inconnues creche, nourrice et cie .. Un dechirement cette séparation sans parler de la fatigue physique post natale .. vous plaisantez j'espère et être père ne s'apprend pas vous le devenez point barre ce n'est pas compliqué il suffit juste d'aimer son enfant pour bien s'en occuper ;)

  • Fabien L.
    09/06/2017 05:01

    😉

  • Daniel B.
    08/06/2017 10:53

    You can dislike even hate or maybe want to kill the messenger if you like!!! But!!! The message remains true!!!😎

  • Axelle R.
    08/06/2017 09:33

    Rémi Welker faut signer!

  • Flo F.
    07/06/2017 21:17

    la base ! J'ai signé !

  • Christophe V.
    07/06/2017 20:28

    Pour une véritable égalité, il faudrait que le congé des pères soit de la même durée que celui des mères. Ça changerait beaucoup de choses dans l'entreprise.

  • Abdel S.
    07/06/2017 20:22

    Que ce soit un sujet de débat, ok. Mais les propos démagos style "on a que 11 jours pour apprendre à être père".... C'est tellement stupide.

  • Mary W.
    07/06/2017 19:53

    Alors... Je suis parfaitement d'accord pour que les parents aient tous les deux des semaines de congé parentaux. Par contre, il faut comprendre que le congé maternité n'est pas réellement fait pour que la mère s'occupe de son bébé mais plutôt pour qu'elle se remette des douleurs et conséquences physiques de l'accouchement (ce qui est trop court et on est loin d'être les meilleurs en europe pour ce congé...) Pourquoi pas proposer un rélai, quand la maman reprend le travail, le papa prend un congé...

  • Thomas R.
    07/06/2017 19:31

    🤔