Union de la gauche : retour sur le 3 mai 1936, victoire du Front populaire

Le 3 mai 2022, LFI a signé un accord avec les Verts pour les législatives. Une date qui fait écho à la victoire du Front Populaire en 1936.

“Mon père est arrivé à la maison, il pleurait”

Le 3 mai 2022, Jean-Luc Mélenchon du parti de la France Insoumise a signé un accord avec le parti écologique français en vue des élections législatives. La date choisie, hautement symbolique, fait référence à la victoire du Front populaire. L'homme politique a appelé à une union nationale des gauches. Près de 86 ans après cette date, la France Insoumise, EELV, le Parti socialiste et le Parti communiste (PCF) pourraient faire alliance. En 1936, à l’approche des élections législatives, communistes, socialistes et radicaux prennent la décision de créer un programme commun. C’est ainsi que Thorez, Blum et Ramadier passent au stade supérieur et bâtissent la gauche unie, offrant la victoire législative au Front populaire le 3 mai 1936. Après son élection, Léon Blum va présenter aux chef d’Etats les membres de son cabinet, parmi lesquels on compte pour la première fois trois femmes ministres. Découvrez à quoi servent les élections législatives de 2022.

Quelques semaines après la victoire du Front populaire, sous l’arbitrage du gouvernement, patrons et ouvriers vont négocier. Environ 2 millions de travailleurs se mettent en grève. Avec ces revendications, ils espèrent obtenir de meilleures conditions dans leur travail. Le 8 juin 1936, les accords de Matignon et ses avancées sociales sont finalement signés. Les travailleurs ont désormais droit aux congés payés, conventions collectives ainsi qu’à la semaine de 40 heures. “Quand il y a eu la fin de la grève et les congés payés, on avait encore du mal à réaliser que c’était possible : partir 15 jours en vacances et toucher la paye en revenant. Et puis mon salaire a doublé." En 2002, la gauche présentait un nombre de candidats record à la présidentielle.

avatar
Brut.
3 mai 2022 18:12