retour

Voyage dans un bus de nuit en Île-de-France

"Les trois quarts, c'est des SDF. Des gens qui dorment dans le bus, ils ne savent pas où aller. On les transporte toute la nuit."

Covid-19 : comment ça se passe dans les bus de nuit ?

Des chauffeurs d’Île-de-France font le service de 23h55 à 06h55. Brut les a suivis.

« C’est difficile parce que la nuit il n’y a pas de règles, il n’y a pas de respect, il n’y a rien. La nuit, on est obligé de gérer », confie un chauffeur de bus parisien. De 23h55 à 06h55, il assure le service tant que les gares sont fermées. Comme dans toute l’Île-de-France en période de Covid-19, exercer son activité s’avère très difficile.

« Les trois quarts des passagers, c’est des SDF »

« *Les trois quarts des passagers, c’est des SDF, des gens qui dorment dans le bus. Ils ne savent pas où aller, ils sont dans le bus. On les transporte toute la nuit. Mais je suis pas assistant social, je suis machiniste-receveur * », poursuit le chauffeur.

Tous les soirs et pendant toute la nuit, des files d’attente se créent à l’entrée des bus de nuit. Et les véhicules sont presque complets à chaque trajet. « En fin de compte, le bus, c’est un hôtel », constate le chauffeur.

Compliqué de respecter la distanciation sociale dans ces conditions. « On donne des petits sachets de désinfectant. On a des lingettes. Mais c’est impossible de respecter les barrières de distance. Tout le monde est serré. Certaines personnes sortent du travail, certaines sont fatiguées, elles ont besoin de s’asseoir. »

« Je me suis fait agresser plusieurs fois »

Pour les femmes en particulier, ces bus de nuit peuvent s’avérer dangereux. « Ça dépend des bus et ça dépend par où le bus passe. Mais c’est rare qu’on se sente en sécurité. Après, avec l’habitude, on connaît les gestes à faire et à ne pas faire. Par exemple ne pas trop sortir le téléphone, ne pas avoir des objets de valeur, et la tenue surtout », témoigne une passagère.

Les conducteurs aussi doivent rester sur leurs gardes. « Je me suis fait agresser plusieurs fois. C’est le quotidien de tout machiniste, surtout la nuit. La dernière fois c’était avec une arme de deuxième catégorie. On a été au commissariat et puis la plainte a été classée sans suite », constate tristement le chauffeur.

11/05/2020 19:00
  • 1.5M
  • 815

698 commentaires

  • Chantal H.
    21/01/2021 06:49

    Félicitations aux chauffeurs de bus travailler dans des conditions d’insécurité avec la peur de se faire agresser , c’est intolérable ! Les sanctions ne sont pas à la hauteur des agressions subies ; mais que fait la justice ? Il faut partager l’info

  • Muriel R.
    19/01/2021 12:21

    La France .un.pays. . riche.mais .c'est quoi..ce. Bordel..des .gens. .très âgés ..a .la rue . qu'elle .honte ... c'est .ça .le gouvernement français....c'est .pas . beau... pourquoi .il n'ouvre. Pasdes gymnase..et .distribué. Des. Repas Chaud..c'est.lamentable. De voir .ca

  • Muriel R.
    19/01/2021 12:16

    De. Plus. En plus de gens. Dorment. Parterre. Dans. La rue...au lieu .de faire .les pièces .jaunes. . madame .Macron..faite. . l'ouverture .des gymnases...et .des appartementsinocupes. Aparis... pour les pièces jaunes. ..d'autre. Personnes.pzuven s'en . occupé...

  • Oberline B.
    14/01/2021 21:42

    La dame na pas de masque et elle parle de sécurité incroyable

  • Oberline B.
    14/01/2021 21:39

    Même un divorce peuvent vous conduits dans ce genre de situation croyez moi quand vous avez affaire a des personnes corrompu du gvnm Justice avocat et bien plus mon coeur seigne

  • Joel R.
    14/01/2021 06:23

    On préfère regarder la misère du monde au travers des réseaux sociaux...au détriment de la misère qui nous entoure au quotidien celle qui est devant notre porte! Tristesse...

  • Gaelle M.
    13/01/2021 22:09

    En fait il y a eu méprise sur le " plus " Il fallait comprendre " ++++ " 😂😂😂😂

  • J-c M.
    13/01/2021 10:01

    Ça serais bien de le faire chez keolis, les conditions sont encore plus désastreuses.

  • Gsxr R.
    09/01/2021 00:00

    Un noir qui travaille putain on est vraiment en 2021 mdr !!!!

  • Safir E.
    06/01/2021 20:28

    ....jai oublier aussi des cimetieres la nuit par contre la ca fais flipper. Avis a tous les Sdf .pas dormir dans les cimetierres et se bourrer la gueule surtout la bas . Enfin voila le message est passer.

  • Safir E.
    06/01/2021 20:26

    Ah ouais moi je dormais partout discotek gare aeroport mac do sur des bancs dans les park enfin bref rer voiture cage d escalier cave ect.... J etais jeune je me sentais vivant...

  • Arnaud C.
    06/01/2021 13:28

    Réfléchissez bien en 2022

  • Alexandre L.
    06/01/2021 07:56

    Quel honte Putin

  • Amandine G.
    16/12/2020 18:36

    Ce pauvre monsieur SDF il m'a brisé le cœur... Obligé de dormir dans un bus,pour pas avoir froid une aberration pour notre pays.

  • Tl J.
    15/12/2020 16:12

    C’est dangereux comme métier vu comment il raconte son histoire 😄

  • Blandine R.
    11/12/2020 14:25

    Macron zéro SDF encore une parole en l air 2022 bye bye sans retraite on vas faire une réforme

  • Enfin V.
    11/12/2020 14:05

    Triste france....c'est horrible de voir des gens dormir dehors et inadmissible que des immeubles qui sont vides en plein paris ne soit pas mis a leurs dispo

  • Therese B.
    11/12/2020 13:54

    Merci aux chauffeurs de bus qui sont là aussi pour la détresse des pauvres EDF

  • Etienne V.
    11/12/2020 03:24

    C'est triste de voir sa au l 'heure actuelle il en a gui n'ont rien demandé se gui les arrives

  • Rolland C.
    11/12/2020 01:41

    VIVE LA FRANCE ha ha ha ha

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.