retour

Yves Cochet, ex-ministre de l'Environnement prêt pour l'effondrement

La fin de notre civilisation, c'est pour dans une quinzaine d'années selon l'ancien ministre de l'Environnement Yves Cochet. Brut l'a rencontré dans sa maison à la campagne où il a tout prévu pour survivre si l'eau et l'électricité venaient à manquer. Visite guidée…

Yves Cochet, ex-ministre de l’Environnement, prêt pour l'effondrement

L’effondrement et la fin de notre civilisation, c'est pour dans une quinzaine d'années, selon Yves Cochet. Brut l'a rencontré dans sa maison de campagne, où il a tout prévu pour survivre.

Les gens le prennent parfois pour un fou, mais Yves Cochet, ancien ministre de l'Aménagement du territoire et de l’Environnement, en est persuadé : l’effondrement, « ça va être du très, très concret ». En prévision de la fin de la civilisation, il a acheté une maison en Bretagne avec sa fille il y a près de 13 ans : « Parce que nous avons anticipé le fait qu'un effondrement général systémique et global du monde puisse avoir lieu, disons, vers les années 2025-2030, je ne suis pas à cinq ans près », précise Yves Cochet.

« Il n'y aura peut-être plus d'électricité dans 15 ans »

La propriété de l'ancien ministre fait sept hectares : trois hectares de bois et quatre hectares de prés. On y trouve aussi un point d’eau, élément clé de la survie : « C'est important d'avoir de l'eau toujours disponible si jamais l'eau courante distribuée par la ville ne l'était plus », argumente Yves Cochet. Une fois bouille, l’eau du petit étang est potable. Des aménagements sont en cours pour que l’eau puisse être pompée : « C'est une pompe, non pas immergée électrique, parce qu'il n'y aura peut-être plus d'électricité dans 15 ans, mais une pompe à bras, comme jadis », détaille Yves Cochet.

Pour lui, en cas d’effondrement de la civilisation, il n’y aura sûrement plus d’électricité : « En France,pour 75 %, c'est le nucléaire. Mais le nucléaire sans pétrole, ça existe pas, et le nucléaire, c'est toute une chaîne, depuis la mine jusqu'à votre interrupteur pour votre télé ou votre lumière. Tout ça, évidemment, c'est fait avec des camions », justifie l’ancien ministre de l’Environnement.

« Le mode de transport du futur, c'est le cheval »

Et qui dit plus d’électricité ni pétrole, dit plus de voitures. Mais Yves Cochet a tout prévu : « Il y aura plus de voitures en 2040. Le mode de transport du futur, c'est pas les bagnoles, c'est pas les avions. Il y aura peut-être quelques bagnoles au gazogène, au biogaz, quelques milliers… Mais c'est le cheval », lance Yves Cochet.

Pour lui, une politique de décroissance est à mettre en place d’urgence. « On peut appeler ça une économie de guerre avant la guerre. » « Il faudrait que le moindre brin d'herbe soit permaculturisé, c'est-à-dire qu'on fasse ce qu'on appelle des paysages comestibles, des forêts-jardins », ajoute Yves Cochet. Dans l’idéal, il souhaiterait même la mise en place d’un système de rationnement mondial.

09/07/2019 02:21
  • 8.7M
  • 16.5K
Brut - Le livre

6716 commentaires

  • Joseph B.
    13/10/2020 21:59

    avec ta retraite ok

  • Kban G.
    12/10/2020 05:00

    Complètement fumé l'ancien 🤣🤣🤣 Et les commentaires de certains aussi! C'est sûrement bientôt la fin du pétrole en effet...mais de là à penser au chaos...tranquille dans sa petite maison ''d'entraide et d'amour'' où il faut surtout bien taire le nom du village😂😂😂

  • Michel G.
    09/10/2020 09:29

    Juste un mot : pitoyable !!!

  • Lesaffre P.
    26/09/2020 07:52

    Ce mec pense ce qu.il veut. Le pire c.est qu’il a été ministre de l’environnement. Cela en dit long sur les dirigeants écolos....

  • Jean P.
    08/09/2020 11:13

    Il confond sa fin probable en terme de d'espérance de vie et la fin du monde 😃

  • Jean L.
    25/08/2020 04:25

    On est mal patron ! 😂

  • Marianne R.
    18/08/2020 16:55

    Je ne sais pas si dans 15 où 20 ans c'est la fin de notre civilisation mais je crois quand même qu'on va se prendre un mur, la pandémie actuelle est une alerte. Moi j'ai pas peur de mourir mais faut que ça soit le plus rapide possible 😁

  • Agnes C.
    17/08/2020 19:56

    Un clown, sur le podium mondial des bobos écolos

  • Titi B.
    16/08/2020 14:25

    C'est tu as de la place pour accueillir les migrants

  • Raymond G.
    13/08/2020 09:26

    Pauvre illuminé !!!

  • Pierre Z.
    11/08/2020 13:51

    Il n’a aucun moyen de défendre son bien en cas d’effondrement comme il l’anticipe. Si t’as pas la bombe t’es que dalle.

  • Lamy S.
    05/08/2020 21:06

    Il est totalement disjoncté ce bonhomme. Le gros problème en France, c’est précisément que ce genre de farfelu irresponsable puisse arriver au poste de ministre et engendrer des dégâts irréparables dans l’économie nationale.

  • Gaël D.
    04/08/2020 12:15

    c’est le chevaaaal !!

  • Daniel B.
    01/08/2020 09:55

    Politicien fortement critiqué. Je ne le connais pas. Cependant il y a quelques années que je pense à peut-être quelque nuances près, au même scenario que lui.

  • Pierre T.
    31/07/2020 09:27

    Oui il la là solution intelligente....BRAVO

  • Alain M.
    29/07/2020 16:06

    Voilà une vision forte à propos

  • Jean J.
    29/07/2020 15:52

    c est le ridicule qui ne tue plus ....on peut dire tout et n importe quoi de son joli jardin avec 8000 € : mois de retraites .....cumulées ....

  • Jean C.
    28/07/2020 12:34

    Le coche et la mouche!

  • Christophe B.
    25/07/2020 18:51

    PluS D’électricité dans 15 ans....je veux pas être méchant mais dans 15 ans peu de chance qu’il soit encore là 😏

  • Alexis V.
    25/07/2020 18:03

    Mets une éolienne et t'en aura de l'électricité tête de ...

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.