Comment on prévoit la météo ?

Le jour J ou une semaine à l'avance... Comment on prévoit la météo ? Réponse avec Tristan, météorologue prévisionniste à Météo France.

“Il y a des phénomènes qui sont très durs à prévoir, comme les orages, les nuages bas”

“Mon frère, qui s’est marié l’année dernière, m'a demandé deux mois à l’avance quel temps il allait faire ce jour-là. Est-ce qu'il allait faire beau ? Combien est-ce qu'il allait faire en termes de température ? Là, c’est un peu compliqué de répondre. Par contre, quand on me demande pour le week-end qui arrive, là, c’est déjà un peu plus plausible”. Tristan est météorologue chez Météo France. Brut a passé une journée avec lui pour découvrir son métier et mieux comprendre les prévisions météorologiques. Pour étudier les prévisions météorologiques, il s’appuie sur trois modèles satellites : deux modèles français et un troisième européen. “Ils sont tous bons. En fait, ils ont tous leurs qualités, ils ont tous leurs défauts et c’est vraiment avec l’expérience que l’on va savoir vraiment leur biais et à ce moment-là nous apporter l’expertise humaine” précise l’expert. Sécheresse dans les gorges du Verdon : avant/après

“Évidemment qu’il y a des surprises, surtout pour des phénomènes qui sont très durs à prévoir, comme les orages, les nuages bas. En effet, on ne s’attendait pas, surtout dans les dernières heures, à avoir des orages aussi violents qui viennent toucher la Corse, vers le 18 août. C’étaient des orages qui, à la base, proposés par beaucoup de modèles, soit restaient en mer, soit n’étaient pas assez intenses, et il y en avait surtout qu’un seul qui proposait ce scénario dramatique qui, au final, a eu lieu”. Si le jeune homme a conscience que son métier suscite des critiques de la part de certains, qui considèrent que “la météo prévue n’est pas la bonne”, Tristan considère “le domaine de la météorologie comme un domaine d’avenir, surtout avec le réchauffement climatique qui nous attend, qui est déjà à nos portes au passage et qui influence de plus en plus notre temps sensible et les phénomènes extrêmes, comme par exemple les canicules, les vagues de chaleur ou les pluies très importantes”. Le gouvernement en fait-il assez pour le climat ?

avatar
Brut.