retour

Thomas Solignac : les clichés sur l'intelligence artificielle

C'est sûr, l'intelligence artificielle va prendre le contrôle sur l'humain et changer le monde. Ou pas.

Les clichés sur l’intelligence artificielle

Thomas Solignac est expert de l’IA. Pour Brut, il met en garde contre certains clichés que l’on peut avoir sur cette technologie.

« L’IA est souvent décevante parce qu'on la fantasme beaucoup », constate Thomas Solignac. À 28 ans, il travaille sur l'Intelligence artificielle dans la société Golem.ai, qu'il a co-fondée. Voici ses réponses aux questions que l’on se pose le plus souvent sur l’IA.

L’IA a-t-elle des attributs humains ?

On s'attend à ce qu'elle ait des attributs comme les humains. Forcément, quand on découvre la réalité, qui est un peu plus simple, on est souvent déçu. Alors que ça fait le travail, mais ce travail est moins fantasmatique, moins rêveur que ce qu'on pourrait voir à la télé.

L’intelligence artificielle, ce n'est pas si différent de ce qu'on connaît dans les programmes normaux. C'est juste un degré de complexité différent. À un moment donné, les problèmes ressemblent à ce que traitent d'habitude les humains, plutôt que les machines.

L’IA va-t-elle prendre le contrôle ?

Le danger qu'on voit dans la science-fiction principalement, c'est celui d'une IA qui prend le contrôle sur l'humain. Mais aujourd'hui, l'IA n'a pas ça. Elle n'a pas d'instinct de survie, elle n'a pas de pensée propre, elle n'a pas toutes ces caractéristiques humaines qui font qu'on aurait peur d'elle.

Par contre, dans sa forme la plus bête et la plus utile, il y a des choses à penser. Par exemple, il y a de l'IA dans les voitures autonomes. C’est ce qui fait qu'elles peuvent conduire toutes seules. Il n'y a pas très longtemps, quelqu'un est mort renversé par une voiture autonome. Là, on a une vraie question sur la responsabilité, sur la qualité des algorithmes qu'on met en place.

La différence avec un conducteur humain, c'est que là, cela va être écrit noir sur blanc. Quelque part dans le code, il y aura écrit noir sur blanc la manière dont l'intelligence artificielle choisit de sauver une personne plutôt qu'une autre. Le fait de devoir écrire cette chose-là, c'est très, très dur humainement et éthiquement. Cela pose de nombreux problèmes.

L’IA a-t-elle uniquement un impact sur les métiers manuels ?

L'IA va prendre de plus en plus de place, sur beaucoup de métiers différents. Surtout des métiers, peut-être, où on ne s'y attendait pas jusque-là. C'est très puissant pour remplacer les chirurgiens, par exemple, parce qu'un chirurgien fatigue. Une opération peut durer sept heures, il y a énormément d'informations à prendre en compte.

Les chirurgiens le disent eux-mêmes : « C’est vrai que parfois, à cause de la fatigue, du temps, on finit par prendre des décisions qui ne sont pas forcément les plus "safe", qui ne sont pas les meilleures à prendre dans une situation donnée. » L'IA, elle ne fatigue jamais, elle prend tous les éléments en compte. On va avoir en fait une IA plus efficace que les chirurgiens, là où, sur d'autres aspects plus manuels, par exemple les infirmières, on va avoir plus de difficultés à les remplacer par une IA.

La recherche et l'innovation vont assez vite, mais la transformation économique, elle, est relativement lente. Il ne faut pas oublier ça. Le fait de changer complètement le rapport au travail, on n'y est pas encore.

05/04/2018 16:52
  • 269.2K
  • 258

147 commentaires

  • Polina R.
    19/04/2018 15:14

    почему он выглядит как иешуа га ноцри если бы он был в my chemical romance

  • Lou-Anna K.
    18/04/2018 16:24

    on en parlait hier 😛

  • Caroline B.
    18/04/2018 11:32

    J'aime le fait qu'il parle de chirurgien et d'infirmières...

  • Patrick D.
    17/04/2018 07:07

    Et tout les gens au chômage elle en dit quoi l IA ? 😡😡😡

  • Eric V.
    17/04/2018 05:43

    Sur un plan matériel le discours peut-être justifié ! Mais sur un plan humain , alors on en est loin ! Plus de machine et moins de travail pour les êtres biologique. Cela permet ( le travail ) de se nourrir sur un plan bassement matériel !...

  • Amira B.
    16/04/2018 22:31

    mdrrr hajar et son anglais là

  • Patrick L.
    16/04/2018 22:05

    Qu’on définisse d’abord ce qu’est le sens, et alors on pourra théoriser une abstraction opérationnelle. Aujourd’hui l’ia est déconnectée de la réalité, c’est notre interprétation qui valide les résultats qu’elle obtient. Telle ou telle approche apporte ou non une solution opérationnelle à telle ou telle classe de problèmes. Et moins on arrive à suivre et plus on se rattache à une pensée magique qui voudrait que la machine ait compris. Mais dans tout cela la machine ne comprend rien à ce qu’elle fait. Pour elle cela n’a pas de sens.

  • Romain G.
    16/04/2018 19:12

    Ça fait 20 ans que l’intelligence artificielle régit le monde du travail. Là, toutes les communautés scientifiques se réveillent pour vulgariser le concept et expliquer aux gens que c’est trop Trendy. Tout ça pour préparer le terrain et éviter que les gens se posent les bonnes questions.

  • Michael T.
    16/04/2018 18:49

    Il a oublié sa lavallière et son araignée Villa... Ah oups dsl

  • Jean-marie l.
    16/04/2018 10:44

    s'il te plait tu peux arrêter les tutos ?

  • Mary R.
    16/04/2018 00:05

    ton ref

  • Mikayil T.
    15/04/2018 20:41

    Je vais dire une bêtise et j'ai honte mais je n'arrive pas à me concentrer à cause de ses cheveux tout lisses... 😣�sir

  • Jeanne B.
    15/04/2018 20:21

    Il oubli quand même beaucoup de choses. Tiens on est sur Facebook justement, plateforme sur laquelle deux IA ont commencé à communiquer avec leur propre langage. Donc si, l'IA peut avoir une propre volonté. C'est le degré 4, les machines avec le "self-awareness".

  • Abou S.
    15/04/2018 19:51

    Theo Beric

  • Anaïs T.
    15/04/2018 19:41

    Notre puce avec intelligence artificielle

  • MallOu E.
    15/04/2018 19:40

    😄

  • Nathali B.
    15/04/2018 19:34

    😂🙈

  • Laura L.
    15/04/2018 18:31

    et fuuuuuuuusiiiiiioooooon

  • Luc V.
    15/04/2018 17:13

    ! C'est pas le mec du hub ?

  • Kenza J.
    15/04/2018 16:01

    Ethel D'Hoore on le rajoute à notre site ?

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.