Au Qatar, 7 équipes abandonnent le brassard LGBTQIA+

Face aux risques de sanctions, sept équipes décident finalement d’abandonner le port du brassard LGBTQIA+ pour la Coupe du monde.

La FIFA a interdit ces brassards LGBTQIA+

Engageant les potentiels risques de subir diverses sanctions, sept équipes de football décident finalement d'abandonner le port du brassard LGBTQIA+ lors de la compétition sportive. La FIFA a interdit ces brassards et annoncé que des sanctions seraient prises contre les joueurs le portant comme un carton jaune. Qatar 2022 : les Bleus s'engagent pour les droits humains

Certains capitaines avaient déclaré qu'ils porteraient ces brassards aux couleurs de l'arc-en-ciel, mais pas que : avec le message One Love dans le cadre d'une campagne anti-discrimination. La FIFA proposerait des brassards alternatifs pour ne pas froisser le pays hôte où l'homosexualité est illégale. Ils seraient différents chaque jour et porteraient des messages de solidarité comme “Le football unit le monde”. De "faux" supporters qui défilent au Qatar? Voici ce que l’on sait

avatar
Brut.