Ce bonnet de bain finalement autorisé en compétition de natation

Après avoir fait l’objet de polémiques, il sera finalement autorisé en compétition de natation de haut niveau.

Conçu pour les cheveux épais, bouclés, les dreadlocks, les tresses


Conçu pour les cheveux épais, bouclés, les dreadlocks, les tresses, ce bonnet avait été interdit aux Jeux Olympiques de Tokyo l'année dernière. La Fédération internationale de natation (FINA) avait déclaré qu'il ne correspondait pas à la forme naturelle de la tête. Elle est finalement revenu sur sa décision et l'a homologué pour une utilisation dans les compétitions de haut niveau.
Black People Will Swim lutte contre les idées reçues


La marque Soulcap derrière la conception explique qu'elle est reliée au souci d'Alice Dearing qui était devenue la première nageuse noire à représenter l’équipe britannique aux JO de Tokyo. La sportive avait commenté à la suite de la compétition : “Pouvoir concourir avec ce bonnet au plus haut niveau du sport envoie le message que les cheveux ne devraient pas être une barrière qui empêche les gens de participer”.
Comment le nageur Léon Marchand a travaillé son mental


avatar
Brut.