Le drapeau LGBT confondu avec ceux des supporters marocains

Au Qatar, un agent du match Maroc-Croatie a confondu le drapeau amazigh de supporters marocains avec un drapeau LGBT arc-en-ciel.

Ils ont quand même pu assister au match


Des marocains ont voulu rentrer dans un stade du Qatar avec un drapeau amazigh (berbère), mais l’agent croyait que c’était un drapeau LGBT arc-en-ciel. La scène s’est déroulée avant le match Maroc-Croatie. “C’est normal! Je le jure!” se sont exclamés les supporters. “Pourquoi est-ce que le drapeau amazigh ne rentrerait pas, pourquoi?” a questionné un homme. L’agent a ensuite essayé de casser le téléphone qui filmait la scène. Après une discussion virulente, les supporters ont finalement pu rentrer dans le stade avec leur drapeau et voir le match.
Interview exclusive de Didier Deschamps sur Brut


Pour rappel, le Qatar réprime agressivement les revendications et droits LGBT, où être homosexuel est passible de prison. La FIFA avait notamment prévu de pénaliser les équipes portant le brassard ‘One Love’ pour la cause LGBT, lors des matchs de la Coupe du monde.
L’histoire de Cristiano Ronaldo


avatar
Brut.