Sowdred commente en live les matchs de foot sur Twitch

Sur Twitch, dans son émission Clubhouse, Sowdred commente les matchs de foot en direct, lors de live à sa façon… Brut l’a rencontré.

“Je ne rêvais pas forcément d’être commentateur, je rêvais d’être joueur de foot”

“Quand on jouait à la console, je commentais mes matchs. Je me suis intéressé au streaming en 2017. J’ai décidé d’allier les deux choses et ça a tout de suite fonctionné.”

Sur Twitch, Sowdred commente les compétitions de foot en direct. Il est suivi par une communauté de près de 66 000 personnes.

Fan de foot, cet ancien graphiste a commencé à commenter des rencontres pour le plaisir sur YouTube en 2017 avant de basculer sur Twitch. Il y a lancé son émission ClubHouse. Il vit désormais de sa passion.

Devant ses écrans, le jeune homme suit le match en direct sur la chaîne qui le diffuse. Il n’a pas les droits de diffusion pour montrer la compétition sur son stream, le ballon est donc représenté par un point blanc qui bouge sur le terrain.

Avant, il était surtout l’idole des plus de 65 ans. Aujourd’hui, il cartonne sur Twitch. Le journaliste Samuel Etienne raconte comment il est passé de présentateur de Questions pour un Champion à streamer.

“Au bout d’un mois, je pouvais en vivre”

“L'inspiration, c’est le mélange entre L’Équipe 21 qui commente les matchs sans montrer le match et le stream” explique le commentateur.

“Tu ne peux pas feinter l’émotion. L’émotion, tu la vis, elle te transperce. Donc des fois, juste une passe de l'extérieur du pied, ça peut me faire péter un plomb comme s' il y avait un but de 30 mètres en pleine lucarne” confie le jeune homme.

L’essentiel pour lui, ce sont ses vieweurs : “C’est la pierre angulaire. S’il n’y a pas cet échange, je fais de la télé. Je ne fais plus de streaming.”

Devenir commentateur à la télévision ? Une expérience qui pourrait le “botter” : “Après, c’est un exercice différent et surtout, moi, j’ai cette liberté de pouvoir choisir tous les matchs que je veux étant donné que je suis indépendant. Ce serait plus compliqué à la télé. On ne va pas me dire : “Tiens, demain tu fais la finale de la Coupe du monde”, je ne pense pas.”

Brut a rencontré Séan Garnier, champion du monde de freestyle football.

avatar
Brut.
9 mai 2022 18:56