Tout ce qu’il faut savoir du procès Neymar

A un mois de la Coupe du monde au Qatar, le procès du joueur de foot Neymar s’ouvre en Espagne. Voici ce qu'il faut savoir sur cet événement.

La société DIS estime avoir été lésée de 35 millions d’euros

Le procès vient de s'ouvrir ce lundi 17 octobre au tribunal de Barcelone. L’affaire concerne le transfert de Neymar de Santos à Barcelone en 2013. A l'époque, le footballeur quitte son club brésilien pour rejoindre la Catalogne contre 57 millions d’euros: 40 millions vont au footballeur et à sa famille et 17 millions au club de Santos. Parmi ces 17 millions d’euros, 6,8 ont été versés à la société DIS qui détenait à l'époque 40 % des droits économiques de Neymar sauf qu'aujourd'hui cette même société s'estime lésée. Ballon d’or 2022 : l’histoire de Karim Benzema

Selon DIS et la justice espagnol, le montant du transfert ne serait pas de 57 millions d'euros mais plutôt entre 83 et 107 millions d'euros. Selon l'accusation, le FC Barcelone, la famille du joueur et le Santos FC se sont alliés pour dissimuler le montant réel de l'opération, ce qui aurait permis de donner moins d'argent à DIS qui estime avoir perdu 35 millions d'euros dans cette affaire. Les avocats de Neymar affirment qu'aucun délit n’a été commis, que les primes du transfert sont légales et habituelles et que le joueur n'a fait que signer ce que son père lui a dit de signer. En tout 9 personnes sont accusées: le joueur, son père, sa mère, les anciens présidents du FC Barcelone Sandro Rosell et Josep Maria Bartomeu, l’ex dirigeant de Santos, Odilio Rodrigues Filho, le FC Barcelone, le Santos FC et l'entreprise fondée par les parents de Neymar. Le procès devrait durer 14 jours jusqu'au lundi 31 octobre. Une vie : Zlatan Ibrahimovic

avatar
Brut.