Bientôt une pénurie de riz dans les supermarchés en France ?

Après la moutarde, le riz pourrait être un produit plus difficile à trouver. Voici pourquoi les professionnels du secteur sont inquiets.

De fortes perturbations d’approvisionnement à prévoir

Les catastrophes climatiques des derniers mois en Inde et au Pakistan ont eu des conséquences sur la production de riz. Les fortes chaleurs, les fortes pluies et les inondations auraient détruit des centaines de milliers de tonnes de riz. Ces pertes conséquentes vont amener les deux pays à garder davantage de riz pour leur population et réduire leurs exportations. En Europe également, la petite production de riz est encore plus faible que d’habitude, la faute au peu de pluie qui est tombée dans les pays que sont Italie, en Espagne ou encore en Grèce. Gaz, carburants, moutarde… D'où viennent les pénuries ?

Le syndicat de la rizerie française interrogé par BFM Business “s’attend à des diminutions des rendements de 20 à 25 % sur la production”. S’il n’y a pas de rupture complète, il y aura au moins de fortes perturbations d’approvisionnement selon le président du syndicat de la rizerie française. Les difficultés pourraient survenir non pas cet hiver mais plus tard, à partir de février ou mars, à l’arrivée des nouvelles récoltes et de la nouvelle production. Dans tous les cas, le prix du riz devrait continuer d’augmenter. Entre septembre 2021 et septembre 2022, il a déjà connu une hausse de +12 % sur l’INSEE. Cette hausse s’explique par l’augmentation des droits de douane en Europe et en Inde et l’augmentation du prix du gaz et de l’électricité. En effet, la technique utilisée pour permettre au grain de riz de ne pas se coller durant la cuisson consomme beaucoup d’énergie. D’après une experte en consommation interrogée par France 2, la hausse du prix du riz pourrait bientôt atteindre +20 % sur un an, qui rejoindra la liste des produits dont les prix ont fortement augmenté sur l'année. Pourquoi les avions ne subissent pas de pénuries de carburant ?

avatar
Brut.