Comment expliquer les pénuries alimentaires ?

Moutarde, houmous, riz, huile d'olive, blé… Ces produits connaissent des pénuries mais pas pour les mêmes raisons. Voici pourquoi.

Des pénuries à cause de la sécheresse

Depuis quelques mois, de nombreux pays sont touchés par des pénuries alimentaires pour diverses raisons. En ce qui concerne la moutarde, elle se fait rare dans les rayons des supermarchés à cause de la sécheresse historique qui a touché le Canada à l’été 2021. Le pays fournit à lui seul 80 % des graines au niveau mondial. Entre avril 2021 et avril 2022, le prix des graines a été multiplié par 5. En Italie, la pire sécheresse que le pays ait connu en 50 ans a amené à l’augmentation de certains produits comme le riz et les tomates de 50%. 30 % de la production agricole nationale est en danger. Ukraine : la France touchée par la pénurie d’huile de tournesol

Plombée par la sécheresse aux États-Unis et la guerre en Ukraine, la production de pois chiches devrait diminuer de 20 % en 2022. La Russie est l’un des premiers exportateurs au monde avec 250 000 tonnes par an, soit 25 % du marché mondial. Le blé connaît également des pénuries depuis le début de la guerre, car le pays ne peut plus exporter ses céréales. Le cours du blé a augmenté de 56,2 % en un an, menaçant de famine plusieurs régions du monde. Selon les Nations unies, 100 millions de personnes auront besoin d’une aide alimentaire d’urgence en 2022. La pénurie de sable menace notre planète

avatar
Brut.