retour

Le "Healthy Business" selon Jean-Charles Samuelian-Werve

Supprimer les réunions, supprimer les managers, valoriser l'échec... C'est ce qu'a fait Jean-Charles Samuelian-Werve dans son entreprise. Voilà pourquoi.

Jean-Charles Samuelian-Werve : sa définition du « Healthy Business »

Le co-fondateur de la compagnie d’assurance Alan Jean-Charles Samuelian-Werve donne trois conseils pour allier croissance et bien-être en entreprise.

Jean-Charles Samuelian-Werve est le co-fondateur d’Alan, une entreprise française d’assurance santé. Dans son livre Healthy Business, il aborde la culture d’entreprise et comment on peut allier bien-être et croissance. « On pense que tout le monde devrait avoir le droit de bosser dans une entreprise en qui ils ont confiance et qu’ils aiment », explique Jean-Charles Samuelian-Werve.

Il souhaite ainsi faire évoluer la culture d’entreprise actuelle. Pour ce faire, il adresse ces trois principaux conseils aux dirigeants d’entreprises.

Valoriser l’échec 

Selon le co-fondateur d'Alan, en France, l'échec est très mal perçu : « On est pointé du doigt, on se fait virer si on a échoué. » Il s’agit pourtant d’une des conséquences de la prise de risque et de l’apprentissage. Dans son entreprise, on préfère valoriser l’échec.

« Un échec où on dit : "Bah, j’ai juste échoué", ça n’a pas trop de valeur. Mais un échec où on dit :  "J’ai appris ça, ça et ça, et ça me permettra de faire mieux la prochaine fois", c’est formidable, parce que ça nous aide à être meilleurs tout le temps. »

Les employés de chez Alan sont donc encouragés à prendre des risques. Par exemple, lorsqu’une personne a une idée et la partage, ses interlocuteurs lui disent d’abord ce qu’ils aiment. Ils conseillent ensuite des solutions afin d’améliorer l’idée. Ce processus permet de créer une « boucle positive », explique Jean-Charles Samuelian-Werve.

Supprimer les managers

Jean-Charles Samuelian-Werve et ses équipes ont opté pour un système sans managers.  « Parfois, il y a des gestions de projets, donc on a juste quelqu’un qui est responsable de gérer un projet. Mais ce n’est pas lui qui est nécessairement responsable de l’équipe. Après, on a l’autre rôle du manager : "Comment j’aide les gens autour de moi à grandir soit techniquement, soit personnellement" », indique le co-fondateur d'Alan.

L'entreprise a également mis en place un système de coaching. Chaque employé est relié à un coach interne, qui aide le salarié à se poser les bonnes questions sur sa carrière.

Par ailleurs, chaque semaine, les employés se fixent des objectifs à atteindre d’ici à la semaine suivante. « Après, bien sûr, on a une boucle de retours. C’est-à-dire si quelqu’un fixe des objectifs qui partent dans tous les sens, on va aider la personne à se concentrer sur les bonnes choses par des feedbacks positifs. » Selon lui, cette méthode a déjà prouvé son efficacité.

Supprimer les réunions

Au lieu des réunions traditionnelles, Jean-Charles Samuelian-Werve et son équipe passent par un forum Internet : « À chaque fois qu’il y a une réunion, on ouvre un post dans le forum et il y a une discussion avec les bonnes personnes pour arriver à une réponse. Tout le monde pourrait accéder à ces discussions, mais seuls ceux qui sont concernés le font, ou ceux qui ont envie de le faire. Ça permet d’éviter les boucles de mails, d’avoir une discussion sur un sujet à un endroit. Et ça, c’est super puissant. »

Ainsi, toute personne qui le souhaite a accès aux réunions et tout le monde est entendu. Cette méthode permettrait une meilleure transparence au sein des équipes. 

21/09/2020 06:24
  • 627.7K
  • 315

56 commentaires

  • Iskandar C.
    2 jours

    Un très très grand innovateur.

  • Véronique G.
    6 jours

    Après il y a les collègues à supporter...les blagues sexistes. Là aussi faudrait enfin soutenir les femmes. on n'est pas un bout de viande.

  • Martin L.
    12/01/2022 12:41

    Mouais je le préférais dans le SAV des émissions Fred Testot

  • Vincent T.
    11/01/2022 19:52

    Vous avez vraiment besoin d’une réponse à votre question, ? Ou vous avez des doutes sur le fait que le modèle d’Henry Ford est peut être pas si mal ? Si t’es pas capable de comprendre et de soutenir tes subordonnés, même dans l’échec t’as pas à être chef, point barre. Cela dit, je suis pas d’accord avec le dernier point, les réunions sont biens, cependant elles doivent être prévues à l’avance et doivent avoir une feuille de route avec min : - le sujet - objectifs / buts - étapes - avancement / répartitions Et en moins d’une demi heure c’est bouclé, le problème c’est que trop de maîtres de cérémonies si je peux dire, ne savent pas gérer une réunion, n’attribuent pas de temps de parole, ne font pas un tournus des gens, amène n’importe qui même des gens hors sujets du coup les gens parlent en même temps ou se font chier, tout le monde est con en même temps et à 120 DB svp. Les gens pétouillent sur des détails et n’arrivent pas a avancer dans la feuille de route dont je parlais, donc t’as passé une heure à parler de rien. Ou à dire la même chose avec d’autres mots. Mais on rejoint le problème des manageurs qui managent sûrement quelque chose mais on sait pas trop quoi

  • Arnaud H.
    11/01/2022 12:33

    = une bien étrange compagnie... un discours de façade ? ...

  • Syl E.
    09/01/2022 23:41

    En attendant ils délocalisent pour la productivité. Nous sommes loin de vouloir changer les choses et les hommes jeune homme. Même si tout le monde rêve de ce schéma que vous décrivez. Mais certains vont le prendre pour faire semblant de le suivre, pour mieux vous rouler dans la farine. Beaucoup d'entreprises se cachent à travers le concept healthy business... à travers les faux petits cadeaux comme des panières de fruit frais dans les cafeterias, des machines à café gratuites, mais dès qu'il faut aller faire un " pipi" il faut demander! Belle avancée 😏 Sinon oui ... ça fait rêver

  • Christian C.
    09/01/2022 12:54

    Lib un leader est efficace s’il rend l’autre efficace

  • Céline C.
    09/01/2022 09:02

    Oui intéressant mais malheureusement peu de boites francaises sont réceptives au bien-être des salariés...

  • Cola C.
    09/01/2022 06:26

    Rejoignez le groupe Facebook : " Emmerdons sa réélection "

  • Lunije T.
    09/01/2022 00:39

    Non mais vous y croyez encore aux entreprises ? A la culture d'entreprise ? Aux managers ? Aux patrons ? C'est quoi encore ce nouvel "avatar du capitalisme à visage humain" ? Comment les "managers" dans leurs infinies hypocrisie peuvent encore venir et tenter de nous endormir avec leurs sornettes mieleuses ! IL N'Y A PAS DE VALEUR QUI NE SOIT CRÉE PAR LE TRAVAIL ! IL N'Y A PAS DE BONHEUR VÉRITABLE POSSIBLE SOUS L'EMPRISE DU CAPITAL ! LES ENTREPRISES SONT DES LIEUX D'ASSERVISSEMENT VOLONTAIRES ! LES PATRONS SONT DES PARASITES ! houp je me suis emballé... Mais c'est ce que m'évoque cette vidéo....bisous 🤗

  • Dahlia D.
    08/01/2022 20:30

    Revenons aux vrais valeurs de la France prenez les exemples des anciens patrons ou les citoyens entrés sortez d une entreprise sans avoir de diplôme former sur le tas simplement à la française et non à l européenne ou à l américaine revenez aux valeurs du respect entre le patron et le salarié mr le président.

  • Dahlia D.
    08/01/2022 20:26

    Si tous le monde le droit rendons les choses simple adapter une qualité de travail simplement avec respect pour tous merci le salaire à 2000 euros net svp vous verrez la différence ok mr le président.

  • Marie C.
    08/01/2022 14:22

    C'est le moment choisi pour parler de ça en cette période de télétravail 😂

  • Brindille D.
    08/01/2022 12:21

    certains l'ont compris...

  • Fauquembergue C.
    08/01/2022 11:43

    J’adore

  • Abi P.
    08/01/2022 04:02

    Dans mon entreprise, ils ont fait une location d'un engin de manutention pour la bagatelle de 40k euro par mois, pour que l'engin soit stocké dans un recoin à l'écart des regards, car inutilisable pour des raisons d'impossibilités technique de conduite, sur un contrat de trois années, donc de l'argent mit aux oubliettes et pendant ce temps les salariés sont privé d'augmentation alors que leurs jobs sont correctement réalisé ... Voilà la réalité de certaines entreprises françaises, du management d'égoïste et puéril ( entreprise qui pillent l'argent publique aussi, il ne faut pas l'oublier ) et s'étonne après que les salariés baissent les bras ...

  • Guillaume T.
    08/01/2022 01:04

    arrêtez de rêver, la seule chose qui compte c'est les bénéfices des patrons et/ou des actionnaires

  • Tartem P.
    07/01/2022 21:11

    Non sa passe par le vol des salarié non payer a leur juste valeur de leur tâches, salaire égale travaille égale, tout dépassement d'horaire non payer est clairement du vol

  • Julien Q.
    07/01/2022 19:27

    Respect

  • Stephane R.
    07/01/2022 19:26

    Pffffffffffffffff

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.