retour

6 clichés sur les jeux vidéos

Non, ça ne rend pas violent et ce n'est pas que pour les mecs "no-life". Voici 6 clichés sur les jeux vidéo. 🎮

Six clichés sur les jeux vidéo

Non, les jeux vidéo ne rendent pas stupides ou violents. Le psychologue et gamer Yann Leroux vous dit pourquoi.

C’est aujourd’hui un lieu commun de critiquer les jeux vidéo pour la violence qu’ils engendreraient. Pourtant, ce lien n’a jamais été établi par la science. Et c’est la même chose pour d’autres clichés liés au gaming. On vous explique pourquoi.

Cliché n°1 : les jeux vidéo rendent violent

Yann Leroux, psychologue, psychanalyste et gamer, s’insurge tout particulièrement contre cette assertion sans preuve. « Depuis qu’on étudie les jeux vidéo, c’est-à-dire depuis une quarantaine d’années, on n’a pas pu montrer un lien entre les jeux vidéo et les troubles du comportement ou une psychopathologie », rappelle-t-il.

Cliché n°2 : les jeux vidéo rendent hystérique

Au contraire, le jeu apprend à mieux gérer ses émotions. « Vous ne pouvez pas faire une bonne partie de League of Legends si vous n’arrivez pas à maîtriser le stress de la partie ou si vous vous mettez en colère toutes les deux minutes », martèle Yann Leroux.

Cliché n°3 : les jeux vidéo rendent bêtes

Et non ! Jouer aux jeux vidéo peut, à l’inverse, améliorer les capacités cognitives : vision en 3D, organisation, créativité… « Jouer à un jeu vidéo d’action comme un FPS améliore les capacités de manipulation d’images mentales en trois dimensions. On a pu aussi montrer que la pratique du jeu vidéo était tout à fait intéressantes en termes de prise de décision et de planification. On a également montré que le jeu vidéo était lié à une meilleure capacité créative chez les joueurs », résume le psychologue.

Les jeux vidéo, c’est pour les « no-life »

Ce n’est pas parce qu’on est seul physiquement qu’on joue seul : en multijoueurs ou en réseaux, le jeu vidéo peut être une ouverture sur les autres. « Que ce soit à l’intérieur du jeu, quand on joue en ligne, à l’intérieur de guildes ou de clans, il y a des amitiés et des relations sociales qui se construisent. Le jeu vidéo devient une matière pour créer ou pour maintenir des liens sociaux avec d’autres personnes », affirme Yann Leroux.

Les jeux vidéo, c’est pour les mecs

Aujourd’hui, près d’un gamer sur deux est une gameuse. Si les hommes privilégient les consoles de salon, les femmes se tournent vers les jeux mobiles : sur les smartphones, sur les réseaux sociaux, sur les navigateurs web. De plus, même si l’industrie du jeu vidéo n’est composée que de 15 % de femmes, de plus en plus d'héroïnes apparaissent à l’écran.

Le jeu vidéo, c’est pas de l’art

Réalisation, narration, musique… certains jeux vidéo sont des œuvres audiovisuelles à part entière. Grâce au degré d’immersion qu’ils proposent, les jeux vidéo peuvent aussi procurer des émotions différentes du septième art.

23/12/2018 10:00
  • 393.1k
  • 1.3k

381 commentaires

  • Guillaume C.
    12/04/2020 14:11

    Il vend des consoles le psy..??? 🤣.

  • Yann G.
    12/04/2020 07:16

    ça peut être un sujet cool pour le poster de recherche : je te propose qu’on prenne la 3 « les jeux vidéos rendent bête » comme ça ça fait un lien avec notre l’éducation 😉

  • Laurent B.
    12/04/2020 06:01

    , un gros ramassis de bêtise que les commentaires de ce soit disant "psychologue"...... Il a du avoir son diplôme moyenne 10.01...... ce qu'il affirme est exactement le contraire de la réalité. Au début des jeux vidéo, j'ai vu les enfants se disputer comme jamais quand le jeu "mortal combat" est arrivé chez nous sur la Nintendo....... Disputes, cris, voir bagarre.... J'ai tôt fait de virer ce jeu de la maison pour a en revenir a des jeux qui généraient moubs😃 de stress et d'agressivité. Alors le "psycho Barbu" peut aller revoir sa copie !.....

  • Josiane F.
    11/04/2020 19:04

    Tout dépend de la pers mais j'en connais qui sont addictif !!

  • Georges V.
    11/04/2020 06:19

    il y a de tout dans les jeux vidéo il s'agit d'être sélectif et on y trouve ce que l'on y apporte ! ! les crétins jouent à des jeux crétins pour crétins !.

  • Laëti P.
    09/04/2020 22:15

    tu les a payés pour me convaincre? 😉

  • Claire L.
    08/04/2020 12:49

    J'APPRENDS A GÉRER MES ÉMOTIONS OK ?????!

  • Marc P.
    08/04/2020 11:18

    Quand on parle de JV et que la vignette c'est Fortnite, j'ai tellement mal à mon petit coeur...

  • Pedro B.
    08/04/2020 10:31

    Pour faire suite au débat de l'autre fois x) La dernière phrase, je l'ai paraphrasée sans le savoir!

  • Younes G.
    08/04/2020 06:03

    FORCE A LA psONE comment les numéro 10 dans ma team Ps5 + Ps2= 0

  • Fred F.
    07/04/2020 20:43

    Je doute qu'un jeu vidéo puisse apporter quoi que ce soit de positif. On doit pouvoir trouver des études en ce sens. La question c'est la limite entre le divertissement et la dépendance que beaucoup de sociétés éditrices cherchent à développer chez leurs clients. Nous ne sommes pas dupes.

  • Loic D.
    07/04/2020 10:32

    « le joueur apprend à gérer ses émotions.. » 😂

  • Pascal L.
    07/04/2020 08:42

    partagé

  • Charlotte R.
    07/04/2020 07:42

    tu pourras te la raconter la

  • Jëröme B.
    07/04/2020 07:39

    J’ai du tuée des dizaines de milliers voir centaines d’être humains, monstres etc... Quand je me balade dans la rue et que je vois quelqu’un jeter un papier par terre, j’ai envie de sortir ma Hache en argent avec +45 d’attaque et de trancher en deux l’auteur de se méfait. C’est pas trop grave j’espère ? 😇😇

  • Armelle G.
    07/04/2020 06:27

    bien sur que ça rend pas violent 😂😂 animal crossing déjà lolzzzzz (non en vrai le nombres de clichés je-)

  • Mathieu D.
    07/04/2020 03:09

    -tu est une gameuse ? -oui je joue a Farmville et a Candy crush sur mon iphone 11 pro :)

  • Ines C.
    06/04/2020 21:21

    "ça ne rend pas violent"

  • Aurélie D.
    06/04/2020 21:14

    Pas diplômée en français visiblement!!!

  • Bero F.
    06/04/2020 21:00

    Pas tout à fait d'accord avec tout ce qu'il dit... Mais ce qui est sûr, c'est que quand ça atteints des temps de jeux tel que plus rien d'autre ne compte, ce n'est vraiment pas positif... Le bon côté c'est que c'est une passion qui ne coûte pas cher vis à vis du temps passé.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.