Dans les stades, ils restent figés avec un sourire inquiétant

Si ces personnes sont figées avec un sourire inquiétant, c’est pour faire la promotion du film d’horreur Smile réalisé par Parker Finn.

Jack Nicholson dans Shining, L'homme qui rit, le Joker…

Dans les stades aux États-Unis, des dizaines de personnes sont restées debout statiques avec un sourire troublant. En réalité, ce sont des comédiens qui font la promo du film d'horreur. L’idée de ce film, le sourire comme ressort de la peur, ça a déjà été plusieurs fois exploité dans le cinéma. On connaît tous l'expression terrifiante de Jack Nicholson dans Shining ou celle culte du personnage du Joker. Le premier du genre c’était L’homme qui rit de 1928, il s’inspirait déjà du sourire mutilé d'un personnage de Victor Hugo de 1869. Et il est bien connu que la bouche démesurée des clowns avec leur expression de joie figée est une phobie pour beaucoup qu’on appelle la “coulrophobie”. Toute la vérité sur Jordan Peele par Jordan Peele

Utiliser cette expression du visage pour faire peur, ce n’est pas nouveau. Mais alors pourquoi est-ce que ça provoque ça chez nous? Didier Maurice Grandjean, professeur en neuropsychologie explique: “Il y a toute une dynamique entre l’activité de la bouche et le plissement des yeux qui vient signaler l’authenticité du sourire, c’est le fameux sourire de Duchenne. Quand il est figé, il y a cette dissonance donc ça fait une tension dans notre psyché”. C’est cette dissonance qui peut provoquer chez certains de l'angoisse. Dans le film d'horreur réalisé par Parker Finn, une psychiatre est témoin d'un accident impliquant l'une de ses patientes. Suite à cet événement, pour survivre, elle va devoir puiser dans son passé… Le film met notamment en scène Sosie Bacon et Jessie Usher. Brut a passé 24h avec Xavier Dolan

avatar
Brut.