retour

Le "femwashing", quand la publicité surfe sur le féminisme

Donner des noms de femmes à des assiettes pour mieux les vendre… C'est un exemple de "femwashing" pour la publicitaire Christelle Delarue qui dénonce la façon dont les marques surfent sur le féminisme pour faire de l'argent.

11/11/2018 08:24
  • 340.3k
  • 970

275 commentaires

  • Amasis D.
    11/11/2018 08:28

    Non mais un publicitaire qui n a pas les féministes, l extreme gauche ou l extreme droite contre lui, il a RATé sa PUB !

  • Laurent J.
    11/11/2018 08:30

    Ca Commence à faire Beaucoup Non!?! 😂

  • Nicolas B.
    11/11/2018 08:31

    Elles seront donc jamais satisfaites?

  • Maxime S.
    11/11/2018 08:31

    Les plus grand pilote de formule 1 et de rally sont biens des hommes 😂😂😂

  • Céline R.
    11/11/2018 08:32

    Je ne vois pas où est le problème. C'est mieux de prêter son nom à une assiette qu'à un ouragan provoquant des milliers de morts ou à une marrée noire où effectivement ça peut rester très gênant .

  • Matthieu T.
    11/11/2018 08:32

    Attention voici un point de vue fort partagé: on s’en branle !!!

  • Sedat Y.
    11/11/2018 08:33

    Ta gueuleeeee

  • Yann Q.
    11/11/2018 08:33

    Ahahah

  • Lamia Z.
    11/11/2018 08:33

    celle de Renault putain ....

  • Youcef K.
    11/11/2018 08:34

    Ferme-la on en a marre de vous.

  • Giulia S.
    11/11/2018 08:35

    L essentiel c’est que monsieur fasse la vaisselle

  • Marie-Anne P.
    11/11/2018 08:36

    85 % de l’économie est influencée par les femmes ? Mais on a un pouvoir de dingue !

  • Aristote L.
    11/11/2018 08:36

    En lisant les commentaires des pisseux boutonneux sur les réseaux sociaux tu comprends pourquoi rien n'avance, surtout en terme de condition des femmes. Toujours là à railler et rabaisser sans même essayer d’apporter quelque chose ou au moins de faire preuve d’humilité et savoir fermer sa gueule quand il le faut. Le pire, c’est ceux avec leur mauvaise foi qui vont noyer le poisson en disant « et les sdf ? Et les blancs ? Et les hommes ? », alors qu’ils n’en ont strictement rien à faire, et que cette pseudo bienveillance est surtout un comportement paternaliste pour dire comment les femmes qui luttent contre la pression sociale doivent faire leur travail.

  • Fred B.
    11/11/2018 08:36

    Du coup le bol breton avec le prénom de ma femme je dois le jeter?

  • Enyl A.
    11/11/2018 08:37

    la Twingo et le vernis, c'est juste incroyable de pouvoir avoir des idées pareilles. Faut pas baisser d'un oeil la vigilance sur la pub, tout est bon pour eux pour profiter et y revenir de plus belle, avec des idées encore plus pernicieuses et de fait encore plus sexistes...

  • Wina M.
    11/11/2018 08:37

    je pense que çette vidéo pourrait t’intéresser!!

  • Hélène W.
    11/11/2018 08:37

    Avec la pub dedans sexiste aussi, TSS TSS

  • Pauline B.
    11/11/2018 08:38

    pour ton mémoire hii

  • Jacky R.
    11/11/2018 08:40

    on aimes ou pas les filles!!! moi, je les aimes, je ne fais pas de chichi!! je les "chéries" et leur donnes tout mon amour!! bordel!! c'est quoi ce bin's?

  • Nedžad H.
    11/11/2018 08:40

    D'ici quelques années on va avoir droit a femme = espèce protégée 😀