Les jeux vidéo ont changé sa vie : ZeratoR raconte

Les jeux vidéo ont changé sa vie. Adrien raconte comment il est devenu ZeratoR, l'un des streamers les plus suivis en France.

Le jeu vidéo a changé la vie d’Adrien Nougaret, alias ZeratoR

Adrien Nougaret naît en 1990 à Montpellier. Mais ZeratoR naît en 1998 sur StarCraft. Brut l’a rencontré.

ZeratoR est l'un des streamers les plus suivis en France. Sous ce pseudonyme en référence à l'un des personnages du jeu vidéo StarCraft se cache Adrien Nougaret, un trentenaire tranquille. « Quand ‘’World Of Warcraft’’ est arrivé, il y a vraiment eu un basculement. Je me suis impliqué dans des guildes. J’ai gravi les échelons, je suis devenu officier dans des guildes. Ça m’a presque appris à manager des gens. À l’époque, pour un gamin de 15,16,17 ans, c’est fou ! » se souvient Adrien avec émotion.

« ZeratoR, c’est un personnage un peu plus arrogant »

Adrien Nougaret naît en 1990 à Montpellier. ZeratoR naît en 1998 sur StarCraft. Et il est un peu différent d’Adrien… « ZeratoR, c’est un personnage un peu plus arrogant. Je n’avais pas trop d’ego dans la vraie vie, je n’avais pas trop confiance en moi. Quand tu commences par être regardé par plein de gens, que beaucoup de gens respectent ton travail, ça te monte à la tête. C’est pas facile de gérer ça, mais ça a aussi un avantage : ça te donne confiance pour faire des choses. »

En 2010, Adrien Nougaret débute le stream en commentant des parties sur StarCraft II. Depuis, il vit en décalé. « À minuit, ça ne peut pas être la fin de ma journée. Je ne peux pas finir mon live en disant : ‘’Bon allez là, je quitte parce que je n’en peux plus les gars.’’ Pour être en forme de 18 heures à minuit, il faut que ce soit à peu près le milieu de notre journée. » Un rythme difficile à tenir si l’on souhaite entretenir une vie de couple, reconnaît le trentenaire.

Avec Z Event, il récolte 3.509.878 d’euros pour l’Institut Pasteur

À 23 ans, ZeratoR crée sa propre compétition d’e-sport : la ZrT TrackMania Cup. Il monte par ailleurs son propre studio de jeu vidéo à 25 ans. Mais son deuxième jeu vidéo, dWARF, projet ambitieux, est un échec commercial. « On a dû se séparer de trois personnes quasi immédiatement. Pas parce qu’ils bossaient mal, mais parce qu’on ne pouvait pas continuer avec eux, sinon on fermait le studio. C’était horrible », se rappelle amèrement Adrien.

En 2017, il organise Z Event avec Dash : un événement caritatif qui rassemble les plus gros streamers. Le but : utiliser son influence médiatique pour aider la recherche. Z event 2019 est aujourd’hui l'événement caritatif qui a levé le plus d'argent sur Twitch : l’édition 2019 a permis de récolter 3.509.878 d’euros pour l’Institut Pasteur.

avatar
Brut.
17 juillet 2020 16:27