retour

Une vie : Adwoa Aboah

Se sentant rejetée depuis toujours, Adwoa Aboah est tombée très jeune dans la dépression. Aujourd'hui, elle est l'une des mannequins les plus inspirantes et les plus demandées de la planète.

Adwoa Aboah, mannequin et survivante

Elle a sombré très jeune dans la dépression et les addictions, mais elle en est ressortie plus forte et désireuse d’aider les femmes du monde entier.

« J'avais l'impression d'être la seule personne au monde à me sentir si mal, à avoir envie de quitter mon corps, mais je me trompais complètement », se souvient Adwoa Aboah quand elle évoque son adolescence. Autrefois marginalisée, Adwoa Aboah est désormais l'égérie de nombreuses marques.

Adolescente, elle souffre de son physique

Cette top-model britannique est née à Londres en 1992, de parents travaillant dans la mode. Son prénom, Adwoa, signifie « née un lundi » au Ghana, pays dont son père est originaire. Adolescente, elle souffre de son physique metissé atypique. Pendant deux ans, elle porte tous les jours le même chapeau le même chapeau afin de couvrir ses cheveux afros roux.

Elle fait une dépression. « Parfois, je sortais de mon lit et j'avais l'impression que ma vie était géniale. Et d'autres jours, je n'avais même pas la force de me laver les dents », raconte-t-elle. Se sentant différente, elle s’isole et sombre. Elle devient accro à la ketamine, un puissant anesthésiant normalement administré aux chevaux.

En 2017, elle est élue « model of the year »

« J'étais si épuisée de donner le change et de prétendre d'être quelqu'un que je n'étais pas. Je m’intéressais surtout aux vies des autres, ce qu'ils faisaient, à quelles fêtes ils allaient et qui était ami avec qui », déplore la mannequin. En 2015, elle tente de se suicider par overdose. Elle est retrouvée inanimée dans sa baignoire.

« Je ne savais pas comment partager avec quelqu'un le fait que j'étais vraiment, vraiment déprimée », constate Adwoa Aboah aujourd’hui. Elle décide alors de transformer son expérience pour aider les autres. Elle fonde Gurls Talk, une plateforme d'échange et d'aide.

En novembre 2017, Adwoa Aboah fait la une du Vogue britannique. Elle devient l'une des top-models du moment et est élue « model of the year ». Si bien que, selon Time Magazine, elle compte parmi les 10 leaders de demain. Un avenir qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. « Je suis un exemple vivant de ce qu'il peut arriver si on s'ouvre l'esprit. Il y a ce matin, où tu sors de ton lit et où tu te sens mieux. Ça semble cliché, mais il y a une lumière au bout du tunnel. »

25/05/2018 00:00
  • 786.2k
  • 375

23 commentaires

  • Elizabeth V.
    04/06/2018 23:02

    Respect 🙌🏻👏🏻👌🏻

  • Soum A.
    04/06/2018 22:18

    N'importe quoi !

  • Amel A.
    04/06/2018 02:37

    je la trouve trop belle

  • Nadia G.
    03/06/2018 20:38

    Bel exemple pour ttes les jeunes filles mal ds leur peau🙏🏻👏👏👏👏

  • Julien-Samir I.
    03/06/2018 08:52

    !!! Voilà à quoi ils vont ressembler leurs enfants

  • Ti C.
    03/06/2018 05:45

    Elle ressemble à la meuf qui joue un rôle dans le nouveau stars wars

  • Vanina T.
    02/06/2018 19:21

    Bravo

  • Grégory G.
    02/06/2018 18:35

    euuuh elle est magnifique !

  • Angelique L.
    02/06/2018 13:22

    Comme quoi il ne faut jamais rien lâcher!! Félicitation!! Bravo!!

  • Caro R.
    02/06/2018 11:43

    Magnifique 😍

  • Christine M.
    02/06/2018 10:45

    quel parcours

  • Fabrice W.
    02/06/2018 09:08

    ADWOA

  • Fabrice W.
    02/06/2018 09:08

    We love you ADOWA

  • Jo M.
    02/06/2018 07:09

    Voilà pourquoi on a pas toujours besoin des autres...

  • Annie G.
    02/06/2018 06:43

    .....

  • Natacha M.
    02/06/2018 04:09

    , je te reconnais bien là!

  • Mams J.
    02/06/2018 01:01

    C'est génial les différences sinon la vie serait triste bravo pour votre courage d'avoir fait un exemple

  • Ana T.
    01/06/2018 23:50

    Elle est Vraiment trep belle en Magnifique

  • Camille L.
    01/06/2018 23:33

    Elle est trop belle en plus 😮

  • Alyssa L.
    01/06/2018 23:20

    Mate ses piercings j’aime trop

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.