Une vie : Emilia Clarke

Derrière Daenerys dans Game of Thrones, il y a une actrice qui se bat pour la place des femmes dans notre société. Voici l'histoire d'Emilia Clarke.

"C’est vraiment agréable d’avoir l’opportunité de jouer quelqu’un qui peut aider un peu les jeunes filles à avoir confiance en elle, à être un peu plus 'badass'"

Star de "Game of Thrones", actrice féministe, Emilia Clarke naît à Londres en 1986. À 3 ans, elle assiste à une comédie musicale et décide de devenir actrice. À la mort de sa grand-mère, alors qu'elle n'a que 16 ans, elle se rend en Inde pour disperser ses cendres dans le Gange. À 23 ans, elle décroche le rôle de Daenerys Targaryen dans la série "Game of Thrones". Dès le premier épisode de la série, elle est payée autant que les autres acteurs. En 2015, elle reprend le rôle mythique de Sarah Connor dans "Terminator Genesys" face à Arnold Schwarzenegger. Quelques jours avant ses 28 ans, elle est élue Femme la plus sexy de l’année par le magazine "Esquire". Une vie : Peter Dinklage

En janvier 2018, elle soutient les actrices hollywoodiennes qui fondent le mouvement Time’s Up pour l’égalité femmes / hommes. La même année, elle devient ambassadrice du Royal College of Nursing et prend la défense du service public de santé britannique. À 31 ans, elle incarne Qi’ra, personnage féminin principal de "Solo : A Star Wars Story", nouvel épisode de la célèbre saga. Elle reçoit en novembre 2018 le prix de l’Actrice de l’année aux BAFTA, les César britanniques. En février 2019, elle lance une collecte de fonds pour des œuvres de charité via un concours. Le gagnant l’accompagnera à l’avant-première de la dernière saison de "Game of Thrones". Une vie : George R. R. Martin

avatar
Brut.