retour

3 clichés sur le syndrome d'Asperger

Ils sont souvent qualifiés de malades, génies ou associables. Ce sont les personnes atteintes du syndrome d'Asperger. Pour Brut, Paul El Kharrat raconte les clichés auxquels il est confronté.

Trois clichés sur le syndrome d’Asperger

Paul El Kharrat, auteur du livre « Ma 153e victoire » et lui-même autiste Asperger, démonte trois idées reçues sur ce syndrome.

« Je ne suis en aucun cas malade. J’ai un syndrome autistique qui est ma force au quotidien, mais qui est aussi ma faiblesse. Je ne suis pas atteint de maladie incurable, que ce soit une maladie psychique ou une maladie physique. Non », répète Paul El Kharrat, auteur autiste Asperger. Pour Brut, il explique pourquoi les clichés sur ce syndrome sont faux.

Le syndrome d’Asperger, c’est une maladie

Je ne dis pas que ça ne nous pourrit pas le quotidien, qu’on a pas l’air de malades quand on est en colère, qu’on est pas énervé de manière 10 fois plus forte que tout un chacun. On a l’air malade pour les autres. Moi-même parfois, je me dis que j’ai l’esprit malade. Je ne me sens pas bien. Mais ce n’est pas une maladie à proprement parler, c’est ça que je veux dire.

Le syndrome d’Asperger c’est, comme son nom l’indique, un trouble envahissant du développement qui fait partie de l’autisme, de l’échelle de l’autisme, du spectre de l’autisme. C’est un syndrome léger, un autisme léger.

Les troubles cognitifs très importants, c’est surtout le syndrome de Kanner, c’est-à-dire la partie assez aggravante de l’autisme. C’est d’ailleurs ce syndrome-là que les gens connaissent le plus sans en savoir le nom. Ils pensent que l’autisme, c’est uniquement ces gens-là, qui sont en dépression en permanence, qui ne s’expriment pas ou par bribes, qui se tapent la tête quand ils sont pas bien.

Les personnes avec Asperger sont des génies

Dans l’autisme Asperger, il y a ce qu’on appelle, mais vraiment au sommet, le syndrome du savant. Par exemple, Kim Peek, qui a donné ses traits à Rainman, le film de 1988 avec Dustin Hoffman et Tom Cruise, était quelqu’un d’assez incroyable qui savait lire deux pages simultanément.

Mais ce n’est pas la réalité de l’autisme, ça. Ce sont des gens qui sortent des sentiers de l’autisme. Ils ont leur petite branche, dans le spectre de l’autisme, qui est l’autisme savant. Mais ils ne sont que quelques-uns, il n’y en a pas beaucoup. Moi, on pourrait penser que je suis à la limite entre un autiste de haut niveau et un autisme savant, mais je ne suis pas autiste savant. Je suis autiste de haut niveau.

Certes, tous les autistes Asperger ne sont pas des autistes de haut niveau, mais moi, je suis hypermnésique, donc je me souviens d’énormément de choses. Je dois prendre conscience des facilités que je peux avoir dans certains domaines, même s’il y a des côtés sombres, comme se souvenir de choses qu’on aimerait oublier.

Les personnes avec Asperger sont asociales

On nous prend pour des gens un peu psychorigides, un peu fous, qui s’adonnent uniquement à une activité… On manque d’empathie aussi, on dit souvent ça. Pour la majorité des gens avec autisme, on est seuls malgré nous. On a une solitude forcée, une solitude malsaine. Malheureusement, on a beaucoup de mal à enclencher une conversation, ce qui fait qu’on reste perpétuellement seul. On se dit : « Allez, on bouge, on y va. » Mais on n’y arrive pas, et les gens ne nous aident pas, parce qu’ils ne viennent pas nous voir. Je ne demande que ça, qu’on vienne me parler, qu’on crée des amitiés, des affinités, qu’on fasse des sorties, qu’on aille au musée.

Je pense que l’autisme mérite un bon mode d’emploi pour les neuro-typiques qui ne nous comprennent pas. Parfois, on n’a pas envie d’être accompagnés. On va le faire savoir directement ou indirectement. On en aura marre, il y aura eu trop de relations sociales, on a envie d’être seuls. Et ça, c’est une solitude saine, parce que c’est une solitude dont on a besoin, qu’on a demandée.

Le plus important pour un sujet Asperger, c’est d’être bien entouré, entouré de personnes qui le comprennent, qui font des efforts pour l’aider et pour le guider à travers ce flou, ce noir continu qu’est la société humaine. Ce n’est pas quelque chose d’évident à comprendre. S’il y a des gens pour les accompagner, qui comprennent la société mieux que nous et qui sont à même de nous l’expliquer, on avancera du bon côté.

04/09/2020 14:26
  • 3.9M
  • 4.3K

2294 commentaires

  • Sophie F.
    2 jours

    Je rêverais que tu rencontres mon neveu! Jules 9 ans. Merci ! Sophie

  • Muriel C.
    14/01/2021 21:11

    Bravo Paul vous êtes extraordinaire merci pour ce reportage

  • Raphaël M.
    11/12/2020 21:04

    Oui. Merci Paul !

  • Christiane M.
    02/12/2020 10:45

    C' est une bibliothèque à lui tout seul une merveille j'ai adoré le voir chez Jean Luc il me manque Bravo 💟🌺💟

  • Brigitte D.
    01/12/2020 14:30

    ❤ ... quelques fois je me dis que je suis asperger, mais qu à mon époque on ne savait pas détecter... du coup, vie et relations difficiles..

  • Lydi N.
    27/11/2020 08:21

    félicitations et je me suis régalée de vous voir tous les midis j aurai voulu que ça dure encore et encore. vous êtes exceptionnel et ça fait du bien pour tous ceux qui sont atteints par ce syndrome. bonnes fin d année santé pour vous et toute votre petite famille.

  • Flavie P.
    26/11/2020 09:06

    Pour 😘

  • Brigitte G.
    25/11/2020 22:11

    Beau témoignage qui permettre de mieux comprendre........et n' oubliez pas ... Vous êtes extraordinaire dans votre différence ...qui fait toute votre richesse dans votre individualité et la beauté de votre âme...

  • Catherine C.
    22/11/2020 20:14

    Excellent

  • Nicole S.
    19/11/2020 21:57

    J ai acheté le livre de Paul je suis en train de le lire très bien ce jeune homme beaucoup de connaissances

  • Laurent A.
    19/11/2020 06:46

    Vraiment bien ce discours de Paul, il remet bien les gens à leur place en ce qui concerne les aprioris sur ce syndrome... De manière explicative et non critique La tolérance de chacun n'existe plus de nos jours, mais je pense que ces gens étant touchés par ce syndrome méritent plus que quiconque car cela fait du bien d'entendre cela... Discours qui apaise énormément Ça a le mérite d'être clair vis à vis des remarques de personnes qui n'y voient que des aprioris de "malades" Acceptons ces personnes comme elles sont et je pense que c'est important d'en connaître et le monde a besoin de ces personnes qui sont admirables... Merci pour ta franchise et ton humilité qui manque à beaucoup ces temps ci.

  • Brigitte R.
    18/11/2020 01:59

    Bravo Paul merci pour les explication sur le Syndrome d'asperger

  • Patrick D.
    16/11/2020 23:23

    , écoute ça, c’est intéressant

  • Red C.
    12/11/2020 20:43

    Mais c'est très gentil ce que tu dis ma sœur elle avait ça mais elle va bien

  • Red C.
    12/11/2020 20:42

    Man j'veux cette maladie

  • Amel K.
    11/11/2020 16:03

    Merci beaucoup pour votre témoignage 💟 je suis la maman d'un enfant asperger et je vie tout ca avec mon fils

  • Clement B.
    11/11/2020 11:32

    ❤❤

  • Paulette P.
    10/11/2020 17:52

    Paul tu es fabuleux et formidable je te suivie aux douze coups de midi tu es formidable et très intelligent 🥰🥰🥰🥰

  • Céline C.
    07/11/2020 20:06

    Waoooo que tu es beau jeune homme ! Merci pour cette prise de parole j espère que mon petit asperger deviendra fort comme toi. Je serais toujours à ses côtés pour lui traduire notre monde. Continue ton chemin et parle autant que tu pourras de toute ca... belle et paisible route à toi

  • Michelle P.
    07/11/2020 19:26

    Alors jeune homme à part à m'en je ne parle r pas que de moi nous la fybromagie ont nous dit que ces la tête 0ke à eut beaucoup se problème moi je peu plus travailler après vous verrez !!!!

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.