retour

C’est quoi, le syndrome de résignation ?

Des enfants qui tombent dans le coma pendant des semaines, voire des mois. C’est le syndrome de résignation, une maladie psychique qui sévit en Suède. La réalisatrice Dea Gjinovci y a rencontré plusieurs familles victimes de cette pathologie. Elle raconte.

C’est quoi, le syndrome de résignation ?

Cette maladie psychique touche les enfants de réfugiés dont la demande d’asile n'est pas encore accordée ou sur le point d'être refusée. Ils restent dans le coma pendant des semaines, voire des mois.

Des enfants et adolescents dans le coma pendant des semaines, voire des mois. C’est le syndrome de résignation, une maladie psychique qui touche les enfants de réfugiés dont la demande d’asile n'est pas encore accordée ou sur le point d'être refusée. « Ce qui a été observé chez ces enfants, c’est l'immobilité, la stupeur, le corps mou. Le corps qui ne réagit pas à la douleur, qui ne réagit pas aux stimuli. Beaucoup arrêtent de manger », explique le psychiatre Arash Javanbakht.

Depuis le début des années 2000, plusieurs centaines de cas ont été signalés en Suède

« Ils ont passé des années et des années, toutes leurs années cruciales de développement à vivre des expériences traumatisantes horribles. Beaucoup de ces enfants ont vu des gens assassinés, mutilés, des cadavres… Une exposition constante au stress, au danger, à la menace, au manque de ressources, au manque de nourriture », poursuit le psychiatre.

Depuis le début des années 2000, plusieurs centaines de cas ont été signalés en Suède. La réalisatrice Dea Gjinovci y a rencontré plusieurs familles, avec certains enfants atteints du syndrome de résignation. Avant d’obtenir une réponse finale sur le droit d’asile, ils doivent attendre entre trois à cinq ans. Entre temps, les enfants s’intègrent.

« Ils ont retrouvé un lieu où ils se sentent en sécurité, et le système suédois d’asile va leur dire : “Vous allez être expulsés“ »

« Ils sont scolarisés, ils apprennent la langue. Ils se sentent Suédois très rapidement, contrairement à d’autres pays où le système d’intégration n’est pas aussi efficace. Ça crée une sorte de situation paradoxale où finalement, les enfants se sentent chez eux. Ils ont retrouvé une maison, un lieu où ils se sentent en sécurité, et tout d’un coup, le système suédois d’asile, qui est très dur, va leur dire : “Vous ne pouvez pas rester, vous allez être expulsés“ », raconte Dea Gjinovci.

Une des autres explications avancées par les médecins est la dureté de l’annonce. « La plupart des lettres administratives et des lettres d’expulsion qui arrivent chez ces familles sont écrites en suédois. Le problème, c’est que les parents ne parlent pas suédois, donc ce sont souvent les enfants qui qui annoncent la mauvaise nouvelle à leurs parents. Ça les responsabilise très tôt. Ils peuvent avoir 8, 9 ans », analyse la réalisatrice.

En Suède, cette pathologie est désormais reconnue

Le syndrome de résignation affecte souvent des enfants qui viennent de minorités persécutées dans leur propre pays. Longtemps perçue comme une « maladie imaginaire » pour faciliter l’obtention d’une résidence permanente en Suède, cette pathologie est désormais reconnue. Les médecins ont prouvé, par exemple, que les enfants ne pouvaient pas simuler une non-réaction à la douleur. Cependant, le syndrome de résignation reste mal compris.

« La recherche médicale est très pauvre dans ce domaine. La docteure Elisabeth Hultcrantz, avec qui je travaille, essaie de publier plus d’articles sur son expérience. Ça fait 10 ans qu’elle s’occupe de ces enfants, elle a donc énormément d’expérience qui pourrait être utile à des psychiatres, à des médecins qui s’occupent de ces cas », indique Dea Gjinovci. Selon elle, ce syndrome controversé car il vient contredire l’idée selon laquelle la Suède est un pays humanitaire ouvert aux étrangers.

« Ils sont presque enfermés dans leur corps »

Si certains enfants mettent du temps à reprendre une vie normale après leur réveil, d’autres, au contraire, se rétablissent vite. C’est le cas d’Ibadeta, la protagoniste du film de Dea Gjinovci. « Elle pouvait m’écouter, elle pouvait m’entendre et répondre à quelques mots. Elle a dit à son père qu’elle reconnaissait ma voix. Ce niveau de conscience chez les enfants, c’est assez troublant parce que finalement, ils sont presque enfermés dans leur corps et leur cerveau continue de fonctionner. Quand les personnes sortaient de sa chambre, elle avait l’impression d’être seule au monde. C’était un combat quotidien pour essayer de se réveiller. »

03/07/2020 13:20mise à jour : 06/07/2020 12:46
  • 1.9M
  • 572

65 commentaires

  • Nora H.
    26/09/2020 13:12

    Je ne pense pas que c un troma il faut voir du côté du vaccin qu on leur inoculé à l arrivé

  • Camille M.
    26/09/2020 11:48

    c’est chaud 🙁

  • Catherine J.
    25/09/2020 12:05

    horrible!!

  • Merhab G.
    25/09/2020 10:35

    Incroyable

  • Marie B.
    24/09/2020 20:40

    regarde ça 😰

  • Marie-Pierre M.
    24/09/2020 20:02

    Effectivement je pense que c'est une défense, au sens psychologique du terme, extrême, certes face à une situation qui dépasse le sujet comme par ex. L annonce d un renvoi, une non entrée en matière après qq années de relative accalmie, d'espoir dans le pays d'accueil et on vous met face au chaos une fois de plus. A l'inverse, j'ai pu constater de mes yeux des changements radicaux positifs de personnes, enfants dans le sens positif quand ils obtiennent l'asile, comme une re-naissance. Se metamorphoser en corps vide d'émotions, de tout peut être de l'ordre de la survie... végétative, certes.

  • Pascal L.
    24/09/2020 08:15

    en manque de repere , de solidarité , de consideration , tout comme le monde qui se resigne en manque d expectative ,ou on va droit dans le chaos !

  • Inez C.
    24/09/2020 07:35

    incroyable

  • James N.
    24/09/2020 00:06

    Comment ont peu faire sa a des enfants qui cherche juste a avoir un avenir, c'est malheureux ,je suis d'accord avec toi pai Ella .

  • Nils S.
    23/09/2020 23:02

    Il ne faut pas oublier que les vaccins ont permis d’éradiquer de nombreuses maladies et de développer l’immunité sur certaines maladies. Par contre, Il faudrait créer un vaccin contre la connerie humaine ...

  • Sam M.
    23/09/2020 22:33

    Repentez vous et donnez votre vie à Dieu au nom du Seigneur Jésus-Christ ! Jésus Christ est le seul sans péché qui est mort pour nos péchés afin de se réconcilier avec Dieu ! Dieu vous aime et il veut que vous reveniez vers la droiture en marchant selon sa volonté. Demandez a Dieu dans votre cœur avec votre langage intérieur de se manifester à vous et il le fera selon la sincérité de votre cœur ! N'endurcissez pas votre cœur car Dieu résiste aux orgueilleux en les soumettant à une puissance d'égarement ! Tout ce qu'on aime et fait est lié au conditionnement depuis que nous sommes né! Et c'est le diable agissant par la pensée et étant le père du mensonge qui nous conditionne avec toutes ses distractions et propagandes mondaines car ce monde lui appartient ! Jean 2:15 N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui; En ce sens il est important de finir par se conditionné sur les choses du royaume des cieux plutôt que sur des choses vaniteuses et illusoires ! Pour que Dieu se manifeste à vous ,il faut vouloir le connaitre en se conditionnant à la lumière de sa parole ! En effet c'est toujours la foi qui amène à la connaissance car cette première cause entraine la révélation des desseins de Dieu a notre esprit,Dieu étant fidèle pour ceux qui lui obéissent ! La plupart des prophèties avant l'enlèvement de l'église s'accomplissent devant nos yeux ! Renseignez vous sur l'apologétique biblique des évènements de la fin des temps à la lumière de l'actualité ! Dieu est amour et l'amour est lié à la bienveillance,pas au fait de tolerer le mal pour soi même et son prochain qui découle sur la perdition éternel dans le lac de feu !Que Dieu au nom du Seigneur Jésus-Christ se manifeste a vous et vous amène vers la sanctification sans quoi Personne ne verra le Seigneur ! Si mon peuple, celui qui porte mon nom, s'humilie, prie et me cherche et s'il renonce à ses mauvaises voies, je l'écouterai du haut du ciel, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays. 2 Chroniques 7:14 | SG21 Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de tout mal. 1 Jean 1:9 | SG21 Changez donc d’attitude et convertissez-vous pour que vos péchés soient effacés! Actes 3:19 | SG21 Celui qui cache ses transgressions ne réussira pas, mais on aura compassion de celui qui les reconnaît et les abandonne. Proverbes 28:13 | SG21 Produisez donc du fruit qui confirme votre changement d’attitude. Jean 14:21-24 celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui. Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront pas du royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni ceux qui vivent dans l’immoralité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les travestis, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder plus, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n'hériteront du royaume de Dieu. 1 Corinthiens 6:9-10 | SG21 😍

  • Gisele V.
    23/09/2020 21:42

    Pensez à la vaccination

  • Isabelle V.
    23/09/2020 16:46

    impressionnant ce que peut faire un corps humain!!! en dernier recours, ils ont le coma pour se mettre en "léthargie" en attendant, j'espére, le mot qui les fera re"vivre"! mais, question!! pourquoi les enfants de réfugiés et pourquoi n'a t-on jamais entendu parler de ça ailleurs ( grandes guerres, génocide je pense à l'Afrique etc...)?

  • Ana F.
    23/09/2020 16:23

    Trop de traumas, le corps dit stop, il se met en pause le temps d'assimiler et de digérer l'atrocité de ce monde 😶

  • Mildred P.
    23/09/2020 16:06

    Et pourquoi ça n'existerait qu'en Suède ?

  • Servietsky T.
    23/09/2020 15:49

    Quelle tristesse... pauvres gosses, pauvres gens... tellement d'épreuves que c'est le corp qui dit stop, le cerveau qui se met en off... il doit falloir en avoir connu des horreurs pour en arriver là.

  • Aziza E.
    23/09/2020 15:42

    😥

  • Ma K.
    23/09/2020 15:12

    Pourquoi seulement en Suède ?

  • Isabelle M.
    23/09/2020 15:10

    Une forme d’ Hikikomori 😞qui traverse les frontières et touche tous nos jeunes 😣

  • Esther B.
    23/09/2020 14:54

    Ça me rend tellement triste.. Comment peut-on faire subir tellement d'horreur à des enfants.. Depuis toujours L'humain est un putain de monstre.. 😔😔😔