Covid : 26 millions d’habitants à Shanghai sont toujours confinés

Plusieurs Français témoignent des conditions du troisième confinement du Covid à Shanghai en Chine. Le pays a lancé la stratégie de zéro Covid.

“Le seul endroit où j’ai le droit de sortir actuellement, c’est mon balcon”

Des robots-chiens en patrouille dans les rues, des drones diffusant un message d’alerte, des soignants en combinaison intégrale, voilà à quoi ressemble le troisième confinement à Shanghai.

“La Chine tient fermement à sa stratégie de zéro covid. Ils ont peur que ça crée des nouveaux variants”, explique Florent un Français de 28 ans, qui habite dans le paysdepuis 3 ans.

C’est le plus important confinement depuis celui qu’a connu Wuhan au début du covid en 2020. La Chine vit actuellement sa vague épidémique la plus haute.

Les précautions prises sont très strictes. Des vidéos montrant de jeunes enfants positifs séparés de leurs parents ont fait polémique.

38000 membres du personnel de santé chinois ont été déployés à Shanghai, dont 2000 médecins militaires.

Retour sur le début de la pandémie, quand on entendait parler du Covid pour la première fois, il y a deux ans.

“Il y a un cas positif, tout l’immeuble est condamné”

“J’ai appris aujourd’hui, ce matin, qu’il y a eu un cas Covid hier dans la résidence, donc je vais prendre 14 jours de plus de quarantaine”, déclare Florent.

“Tout est gratuit, tests et nourriture qu’on a eus pour l’instant, les distributions, on ne paye pas”, explique Bastien qui habite également dans la ville depuis 1 an.

Les habitants s'inquiètent de l'évolution de la crise et espèrent un déconfinement très prochainement.

“J’ai de quoi m’occuper, mais après, le plus inquiétant, c’est quand est-ce que ça va finir ?”, s’inquiète Thomas, un Français habitant à Shanghai depuis 8 mois.

A cause des mesures strictes, les Français de Shanghai n’ont pas pu voter pour le premier tour de l’élection présidentielle 2022.

Découvrez comment l'épidémie de coronavirus a fait chuter la pollution en Chine.

Pour l'instant, les restrictions continuent de s'étendre dans les villes, déployées par les autorités locales qui tentent tant bien que mal de préserver la santé des habitants.

Le virus continue de se propager dans les différentes villes chinoises, comme dans la capitale à Pékin, les obligeant à durcir leurs restrictions. A l'international, dans les différents pays du monde, le développement du vaccin a permis d'alléger les mesures prises.

avatar
Brut.
8 avril 2022 16:18