Donner ses cheveux aux personnes malades

L’association Fake Hair Don’t Care collecte les cheveux naturels pour en fabriquer des perruques. Brut vous a filmé le processus.

“On reçoit plus de 2500 dons par mois”

“Chaque cheveu est implanté un par un dans le sens du cheveu, c’est pour ça que c’est très important, quand on demande de faire des dons, de les attacher en couette, parce qu’on ne peut pas les ramasser au sol comme ça, ou quoi, parce que sinon ils sont tout emmêlés et ce n’est pas possible.” Cynthia est membre de l’association Fake Hair Don’t Care. Le collectif confectionne bénévolement des perruques avec des cheveux naturels pour les personnes atteintes de cancer ou d’alopécies. “Ça met environ deux mois à faire une perruque, toutes nos perruquières sont bénévoles, donc elles font ça en plus de leur travail”, explique Cynthia. Le combat de Camila, mannequin atteinte d'alopécie

Agnès est coiffeuse, et propose de donner les cheveux coupés à l’association. “Au mois d’octobre, j’ai deux jours de fermeture où il y a des écoles qui viennent pour faire des dons. L'année dernière, il y a une école, et on la refait au mois d’octobre, elles avaient mesuré, on avait coupé 4,5 kilomètres de cheveux” se rappelle-t-elle. “Donner son cheveu, c'est plus qu’un simple don financier, on coupe une partie qui a vécu avec nous, quoi, c’est presque une partie de soi”, pense Cynthia.
Un salon qui recycle les cheveux !

avatar
Brut.