retour

L'endométriose : ce que les autres pays ont à nous apprendre

Atteinte d'endométriose, Marie-Rose Galès a enquêté sur les traitements à l'étranger. Et voilà ce que les autres pays ont à nous apprendre sur cette maladie encore trop peu connue.

L’endométriose dans le monde, par Marie-Rose Galès

Marie-Rose Galès est atteinte d’endométriose. Pour trouver des solutions, elle a mené une enquête sur les traitements qui existent à l’étranger.

Les autres pays ont beaucoup à nous apprendre en matière de traitement de l'endométriose. C'est ce qu'affirme Marie-Rose Galès, autrice, elle-même atteinte de cette maladie. À partir de son expérience, elle s'est lancée dans une enquête sur la gestion de cette pathologie dans les pays étrangers.

La première consultation en Suisse

« J’ai commencé par aller voir un médecin en Suisse où, lors d'une consultation, j’ai vraiment compris de quoi je souffrais. Et c’est là que je me suis dit que traverser les frontières, ça pouvait être une solution pour comprendre ce qu’il se passe dans son corps », raconte Marie-Rose Galès.

Lors de cette première consultation à l’étranger, elle remarque davantage de rigueur scientifique chez son médecin. Une rigueur qui, selon elle, manque souvent en France. Seule ombre au tableau observée lors de son enquête : les lourdes conséquences budgétaires. En effet, en Suisse, il n’y a pas de sécurité sociale ni de système similaire dont elle peut bénéficier. S’ajoutent à cela les coûts du voyage.

Le reste du monde

Dans les pays anglo-saxons, on pratique l’exérèse totale ou l’exérèse profonde. Dans ces cas-là, l’endométriose est un peu comme une mauvaise herbe. L'enquêtrice prend un exemple parlant « Si vous coupez un pissenlit, une semaine après, il a repoussé. Par contre, si vous découpez bien les racines, ça ne repoussera pas, et vous serez tranquille. »

Selon Marie-Rose Galès, le pays le plus avancé en matière de traitement de l'endométriose est l’Australie. Il possède en effet un « vrai » programme avec un « vrai » budget, juge-t-elle. La sensibilisation vise les médecins comme la population, notamment les établissements scolaires.

En Allemagne et en Suisse par ailleurs, il existe des systèmes de classements d’hôpitaux. Les structures concernées reçoivent une habilitation à opérer un ou plusieurs types d’endométriose en particulier. « Si vous êtes habilité à opérer les petites endométrioses, vous n’avez pas le droit de toucher aux cas graves pour ne pas faire de massacres », détaille Marie-Rose Galès. 

La France, mauvaise élève

Au cours de son enquête, l'autrice comprend que la France n’a pas de solutions réellement adaptées à cette pathologie. « On manque d’options thérapeutiques », affirme-t-elle. La solution généralement apportée aux patientes françaises est une ordonnance pour la pilule en continu, rien de plus. Et cette dernière agit sur certains problèmes, mais pas sur tous…

« Dans les autres pays, on pratique une médecine holistique au sein même de l’hôpital, avec d’autres médecins. On va prendre les problèmes un par un et faire un programme très complet, sur mesure, puisque chaque endométriose est différente », décrit-elle.

Marie-Rose Galès pense que la France devrait s’ouvrir à des recherches internationales, comme les autres pays. « On est tous là pour trouver une solution. On gagnerait à s’ouvrir et à échanger. Parce qu’à côté de ça, on a quand même certains programmes de recherche qui, d’ici 10 ans, pourraient donner des choses intéressantes. Nous aussi, on a quelque chose à apporter ! »

30/09/2020 06:32
  • 967.4K
  • 838

366 commentaires

  • Alison S.
    2 jours

    Elle est partie à l'étranger pour ça

  • Jefaisduclair D.
    02/05/2021 09:25

    http://chng.it/tspR62Ss4p

  • Auriane D.
    18/04/2021 17:54

    Avoir des spécialistes c'est bien, mais si il n'y en a que 2 dans toute la France c'est quand même bien dommage... Cette maladie est de plus en plus reconnue, si nous avons pas les moyens d'aller sur Paris ou Bordeaux ou je ne sais où pour aller voir un spécialiste, je trouve cela triste. Et si en plus ils ne sont pas compétents, et que nous sommes obligés d'aller à l'étranger pour se faire correctement diagnostiquer... 🤦‍♀️ Et puis ces gynéco qui conseillent tout et n'importe quoi au lieu de se renseigner envers leur confrères parce qu'ils ne savent pas dire qu'ils ne savent tout simplement pas quoi faire... Je préfère qu'un médecin me dise qu'il ne sait pas ce que j'ai et qu'il m'envoie consulter ailleurs, plutôt qu'il me fasse faire tout et n'importe quoi comme tests médicamenteux ou examens médicaux... :/ Je ne suis pas étrangère à l'endométriose, je sais combien souffrent celles qui en sont atteintes, et ça me rend malade ceux et celles qui n'y croient pas et qui disent que c'est psychologique... 🤦‍♀️

  • Aurore L.
    16/04/2021 00:01

    😘

  • Camille C.
    15/04/2021 12:31

    Faut aller en Suisse 😅

  • Annie D.
    15/04/2021 08:00

    super intéressent !

  • Jules T.
    14/04/2021 17:36

    https://m.youtube.com/channel/UC1KtC0WS5YBKpOCymTcA-Bg

  • Fanny R.
    14/04/2021 16:15

    ❤️

  • Rosine M.
    14/04/2021 08:59

    , ce reportage devrait t'intéresser 😉

  • Joan A.
    14/04/2021 06:25

    si un jour il faut aller à la étranger on ira.. 😘😘

  • Valerie B.
    14/04/2021 05:37

    Et malheureusement c est valable pour bien d autres maladies

  • Margaux P.
    13/04/2021 20:09

    peut être celà pourrait t'intéresser 😜

  • Sylvie P.
    13/04/2021 20:05

    🙏

  • Christelle R.
    13/04/2021 19:10

    "madame, l'endomètriose est à la mode. Je vous prescrit de l'homéopathie..." Me dit ma doc. un gynécologue m'a prise au sérieux : ablation de l'utérus !

  • Alison P.
    13/04/2021 16:46

    go chez Romain pour voir les médecins de suisse

  • Joelle L.
    13/04/2021 14:44

    En 1994 j’ai été opérée en coeliochirurgie Ma gynécologue y tenait Le chirurgien comprenait pas l’intérêt .... On la jugeait trop interventionniste .... Il est venu me voir au réveil pour me dire qu’il avait trouvé Outre endométriose et aussi kystes Que c’était utile de m’opérer Ensuite j’ai eu un traitement hormonal (Prise de poids 🥲☹️😩) Mais terminé les épisodes de douleur les saignements etc... J’ai eu la chance d’avoir une gynécologue 👍 Malheureusement elle a pris sa retraite (Bien heureusement pour elle)

  • Eliane P.
    13/04/2021 12:00

    j ai ete opere d une endrometriose en 1971 par professeur a paris a l hotel dieu par professeur musset tres grand chirurgien !!

  • Cristel M.
    13/04/2021 10:48

    cela pourrait t'intéresser 😉

  • Margot P.
    13/04/2021 09:20

    on part en Australie ?

  • Charlyne R.
    13/04/2021 07:42

    Merci beaucoup ! Vos livres m'ont changé la vie : je souffre encore mais je vois la maladie autrement. Je cherche des solutions différentes de ce que me proposent systématiquement les médecins.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.