Matt Pokora parle de son combat contre la maladie d'Alzheimer

Matt Pokora raconte à Brut comment il a dû faire face, dès son enfance, à la maladie d'Alzheimer qui a frappé son grand-père. Aujourd'hui il s'engage en faveur de la lutte contre la maladie d'Alzheimer avec la Fondation pour la Recherche Médicale.

## Matt Pokora : son rapport à la maladie d'Alzheimer

Lorsqu’il était jeune, Matt Pokora a été confronté à la maladie d'Alzheimer à travers son grand-père. Il se souvient avoir assisté à la dégradation de son état.

À l’âge de 9 ans, Matt Pokora apprend que son grand-père est atteint de la maladie d’Alzheimer. À ce moment-là, il n’est pas encore conscient des ravages que peut causer la pathologie. Au fur et à mesure, il en découvre les réalités.

Le déclin

« Quand on arrivait et que ma grand-mère disait : “Mais c’est Matthieu, c’est ton petit-fils.” Il disait : “Ah ouais. Ça va ? Ça va ? Et l’école, ça va ?” Et je lui répondais, et 40 secondes après : “Et l’école, ça va ?” Cinq fois de suite », se rappelle le chanteur.

C’est à l’âge de 14 ans que Matt Pokora se rend compte de l’impact de la maladie sur son grand-père, lorsque ce dernier le vouvoie. Parfois, il laisse quelques larmes s’échapper. D’abord le vieil homme oublie des petits détails, puis des mots, et d’un coup, il oublie des personnes. 

« Jusqu’au jour où je suis arrivé et qu’il ne m’a pas reconnu. Là, j’ai compris qu’on attaquait une phase qui allait être vraiment très difficile pour nous, l’entourage, aussi. »

Pourtant, son grand-père se rappelle de souvenirs anciens, sa carrière de militaire, par exemple : « Quand je lui montrais ses médailles et que je lui disais : “Raconte-moi l’histoire de chaque médaille”, il te racontait en détail quand il était en Indochine, ses blessures de guerre, etc. Il se souvenait des souvenirs comme ça, lointains, mais la mémoire immédiate et tout, c’était fini. »

Le passage en centre spécialisé

Le chanteur se souvient des dernières années de la vie de son grand-père. Il est alors placé en centre spécialisé, avec d’autres malades d’Alzheimer. Au même moment, Matt Pokora est sur les routes et mène sa carrière de chanteur. Il ne rend visite à son grand-père qu’une seule fois.

« Voir mon grand-père comme ça, sur un fauteuil, les yeux dans le vide, avec de la bave… Je l’ai fait une fois, et j’ai dit : “Je suis désolé, mais je pourrai plus. Je peux plus le voir comme ça.” Quelques mois, après il était parti. »

900.000 malades en France

En France, 900.000 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer. Pour le chanteur, il faut aussi prendre en compte les proches des malades : « Il faut multiplier le chiffre par 6, 7, 10, en fonction des personnes qui se retrouvent autour de la personne atteinte. Ça fait énormément de gens touchés en France. »

Dans les années à venir, le nombre de malades pourrait même doubler. C’est la raison pour laquelle Matt Pokora souhaite sensibiliser à cette maladie. Il souhaite que la recherche avance pour l’éradiquer, la ralentir ou que les victimes parviennent à vivre avec.

avatar
Brut.
29 août 2020 12:30