retour

Vivre avec un bégaiement

Longtemps méconnu, ce trouble de la parole touche 1 % de la population mondiale. Vivre avec un bégaiement, c'est ça.

Ça vient d’où, le bégaiement ?

Ce trouble du langage touche 1 % de la population mondiale. Un handicap qui apparaît la plupart du temps pendant l’enfance, souvent à la suite d’un traumatisme.

« Je suis juste un enfant normal, et en très peu de temps, Joe Biden m’a fait me sentir plus confiant à propos de quelque chose qui m’a dérangé toute ma vie. » Le discours de ce jeune garçon a ému les Américains. Brayden, 13 ans, est atteint de bégaiement. Lors de la convention démocrate américaine, il a rendu hommage à Joe Biden, qui a lui-même déclaré avoir souffert de bégaiement dans sa jeunesse. 

Joe Biden : « Je pense avoir énormément appris de ma bataille contre le bégaiement »

« Sans Joe Biden, je ne serait pas en train de vous parler aujourd'hui. Il y a quelques mois, je l’ai rencontré dans le New Hampshire. Il m’a dit que nous faisons partie du même club : nous sommes bègues. C’était incroyable d’apprendre qu’un vice-président était quelqu’un comme moi », a poursuivi l’adolescent.

Ce handicap, Joe Biden en souffre encore parfois : « Je pense avoir énormément appris de ma bataille contre le bégaiement. Cela m’a permis de percevoir la douleur des autres, la souffrance des gens. Cela m’a fait comprendre que tout le monde, tout le monde a quelque chose à surmonter, qu'ils essaient parfois de cacher. »

Le bégaiement est un trouble du langage qui touche 1 % de la population mondiale. Ce handicap apparaît la plupart du temps pendant l’enfance, souvent à la suite d’un traumatisme. Il touche plus fréquemment les garçons. 80 % des enfants touchés ne bégaient plus à l'âge adulte. Cependant, « 20 % d’entre eux vont garder des bégaiements par la suite, d'où l’intérêt de les prendre tous en charge le plus tôt possible », explique Céline Ciszewski, représentante de l'association Parole Bégaiement.

Un terrain génétique favoriserait le bégaiement

Contrairement aux idées reçues, le bégaiement n’a pas seulement des origines psychologiques. Depuis quelques années, les spécialistes ont en effet découvert un terrain génétique qui favoriserait le bégaiement. « On a une prédisposition génétique à bégayer. Après, il va y avoir un élément déclencheur qui va conditionner l’apparition du bégaiement, mais on est prédisposé à bégayer », détaille Céline Ciszewski.

Le bégaiement est déclenché par une émotion forte et peut s’aggraver avec le stress. Juliette, interrogée par Brut en 2019, nous avait raconté son quotidien : « Dans la vie de tous les jours, je ne bégaye presque pas, ou de façon très minime. Ça revient dans le situations de stress, par exemple, quand je dois faire un entretien téléphonique ou un entretien professionnel. »

21/08/2020 16:40mise à jour : 21/08/2020 16:41
  • 631.3K
  • 214

86 commentaires

  • Mamy V.
    24/11/2020 17:44

    Belle bravoure a ceux qui ont du courage à accepter leur espoir

  • Nina C.
    24/11/2020 15:40

    Courage va !

  • Konvi L.
    23/11/2020 08:38

    Salut je suis là pour vous parler le grand maître spirituel Amayon du Bénin est un maître dans l’art qui créé, consolide et de protège les relations amoureuses. En effet, l’amour est un sentiment d’aimer et de s'attacher, autant magnifique que fragile et avant tout difficile à vivre.pour plus d'informations chez le grand maître spirituel Amayon veuillez lui contacter sur WhatsApp+229 69 50 92 46 c'est un très bon maître

  • Mathaiev F.
    22/11/2020 20:35

    Décidemment le perdant se sert des enfants de différentes façons...

  • Kayser S.
    22/11/2020 10:00

    On en pleurerait presque tellement la démonstration est manichéenne. L'oligarchie qui soutient Biden ne béguait jamais,elle, au sens propre comme au sens figuré!

  • Aurel M.
    22/11/2020 09:51

    L'hypnose peut être très efficace sur ce trouble Www.acbrevolution.fr

  • Ricardo F.
    22/11/2020 07:45

    Pauvre enfant, il est juste un outil de propagande politique...

  • Brut
    21/11/2020 03:42

    👉 Découvrez myBrut : le rendez-vous quotidien de la communauté Brut : https://bit.ly/334qRCs

  • Paul L.
    25/08/2020 15:57

    Oui je l ' ai vécu dans mon enfance jusqu'à 18 ans environ mais fin des années 50 on ne consultait pas , oui suite à un traumatisme : le départ de mon père à 6 ans, ne plus le voir sans explication 1957 . Si douloureux !

  • Tata P.
    24/08/2020 16:23

    LA PROPAGANDE ET L'ENDOCTRINEMENT SONT LES ARMES PRÉFÉRÉES DES gauchos-fachos ET ILS UTILISENT LES ENFANTS, COMME LE FAISAIENT LES na.zis, EN LEUR TEMPS!!! 😏😏😏😏😏😏😏😏😏😏

  • Caro C.
    24/08/2020 12:22

    Méconnu ? Ah bon ? 😔

  • Côme D.
    24/08/2020 04:42

    Où quand Brut fait de la propagande pro Biden sous couvert de bon sentiment!

  • Malaquin M.
    23/08/2020 08:45

    Le père de la reine Elisabeth était atteint de bégaiement... Il y un film...

  • David D.
    23/08/2020 05:31

    Coucou au groupe ! (Ils se reconnaîtront) 🤙💪

  • Marie J.
    22/08/2020 17:09

    Joe baden est une grosse merde de pédophile

  • Charline M.
    22/08/2020 16:50

    <3

  • Christian B.
    22/08/2020 15:29

    BRUT EST EN VACANCE §

  • Jean-Marie M.
    22/08/2020 15:00

    Recuperation politique a gerber Biden.

  • Karma B.
    22/08/2020 14:41

    Biden trouve tous les prétextes pour s’approcher des petits enfants ...

  • Jérôme B.
    22/08/2020 14:33

    C'est pour mieux t'apater mon enfant

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.