retour

4 cas emblématiques de la "cancel culture"

Certains en font un mode d'activisme quand d'autres y voient une nouvelle censure. 4 cas emblématiques de la "cancel culture".

Quatre cas emblématiques de « cancel culture »

Depuis la démission de Christophe Girard de la mairie de Paris après son soutien à Gabriel Matzneff, le terme réapparaît en France. Décryptage avec quatre exemples célèbres.

« Cancel culture. » Un terme utilisé abondamment sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter. En français, on peut le traduire par « culture de l’annulation ». Cette expression tend à désigner l’appel au boycott d’une personnalité - médiatique ou anonyme - après des propos ou des faits jugés problématiques. Appel au boycott qui finit souvent par aboutir… Mais pas toujours. En voici quatre exemples célèbres.

L’une des premières cibles anonymes de Twitter

La cancel culture a fait l’une de ses premières cibles sur Twitter en 2013, avec ce tweet envoyé par une directrice de la communication, Justine Sacco, à ses 170 abonnés : « Going to Africa. Hope I don’t get AIDS. Just kidding. I’m white! » En français : « Je vais en Afrique. J’espère que je n’attraperai pas le SIDA. Je déconne. Je suis blanche ! »

Des internautes créent alors un hashtag : #HasJustineLandedYet (#EstCeQueJustineAAtterri), repris massivement. Justine Sacco est encore dans l'avion quand son employeur condamne ses propos. Cette affaire lui vaut un licenciement et une vague de lynchage en ligne. Depuis cette histoire, elle a été re-embauchée et a supprimé son compte Twitter. 

L’un des premiers hommes politiques français

Fraîchement reconduit adjoint à la culture à la mairie de Paris, en juillet 2020, Christophe Girard est mis en cause par des manifestantes féministes et des élues écologistes. Il est en effet soupçonné d'avoir financé deux ans de séjours à l'hôtel pour l’écrivain Gabriel Matzneff. L’auteur y aurait emmené Vanessa Springora, mineure au moment des faits, pour la violer.

Quelques heures après la manifestation, Christophe Girard démissionne. « J’ai fait le choix que ce serait très compliqué et invivable, étant un bon connaisseur des États-Unis et du mouvement qu’on appelle “cancel culture’’. L’annulation, l’effacement, la mise au pilori, la lapidation des personnes publiques et du monde de la culture en particulier. J’ai pensé que mon devoir était l'intérêt supérieur », déclare-t-il plus tard sur France Inter.

Christophe Girard nie toute amitié avec l’écrivain pédocriminel et dénonce un coup politique contre la maire de Paris Anne Hidalgo.

Taylor Swift 

En 2016, Kanye West sort son single Famous. Il aurait demandé l’autorisation à Taylor Swift de la traiter de « salope » dans sa chanson. La chanteuse dément avoir donné son accord. Kim Kardashian West, mariée à Kanye, tente alors de la contredire avec un enregistrement privé et appelle au boycott de Taylor Swift.

Après cet épisode, la chanteuse disparaît des médias pendant un an. Mais en 2020, l’enregistrement en question est diffusé sans montage… Cette vidéo vient disculper la popstar après quatre années de boycott. 

Donald Trump 

Donald Trump a longtemps été « cancelled » par ses opposants pour ses nombreux propos polémiques en tant que PDG, candidat à la présidence et président. Pourtant, Donald Trump a lui-même appelé de multiples fois au boycott de ses opposants, de célébrités et d’inconnus. Comme avec Hillary Clinton, son opposante à la présidentielle en 2016 : « Hillary Clinton la corrompue a effacé 33.000 mails APRÈS avoir reçu une assignation du Congrès des États-Unis. Coupable - elle ne peut pas se présenter. Système truqué ! »

Même l’émission qu’il présentait avant son mandat présidentiel, The Apprentice, consistait à « virer » les pires candidats à l’embauche. Après des appels au boycott répétés et une tentative de destitution, Donald Trump est toujours en fonction.

15/08/2020 08:59
  • 1.5M
  • 785

177 commentaires

  • Dundee M.
    20/03/2021 09:52

    la cancel culture c'est pas de la culture

  • Mohamed A.
    02/03/2021 23:10

    The Traitor of Africans Americans. He Is Part of The System .

  • Paolo L.
    25/02/2021 09:25

    La cancel culture, un autre nom pour le harcèlement en ligne, sous couvert de bonnes intentions :)

  • Jack P.
    18/01/2021 11:14

    Depuis quand brut relaie des concepts fantasmés par l extreme droite ? Bientot une video sur les "féminazies" avec le raptor dissident ?

  • Soulliman A.
    17/01/2021 08:31

    Plus la france se cache derrière les usa plus la france disparaît

  • Soulliman A.
    17/01/2021 08:28

    Les usa ne sont pas un modèle en rien ils veulent donner des leçons de démocratie liberte etc et se sont les pires intolérants sauvages injustes et destructeurs de la planete tout ce qui vient de la bas c'est du poison

  • Jacqueline G.
    14/01/2021 18:42

    N importe quoi

  • Eloxx E.
    14/01/2021 18:22

    C'est marrant les manipulateurs qui dénoncent leurs méthodes de manipulation

  • Edouard G.
    13/01/2021 13:35

    1er montage débile de brut. Étonnant

  • Fabien T.
    12/01/2021 14:37

    Complètement incompréhensible. Ça mêle du harcèlement, de la manipulation et de l'indignation.

  • Ped C.
    12/01/2021 11:27

    "... totalitatataritaritarism". Il n'est même pas capable d'épeler correctement le mot!

  • Lucas P.
    11/01/2021 18:34

    Je soupçonne brut de prendre des exemples d'indignation toutes méritées pour pas donner une mauvaise image de la cancel culture et des woke alors que la majorité des victimes de celle ci sont condamnées pour des raisons complètement absurdes à des millénaires des débats que peuvent engendrer les extraits choisis. Montrez nous nous un peu de evergreen college, parlez des cheveux de Madonna accusée d'appropriation culturelle, de James Charles, du film mignonne sur Netflix, de Detroit, de JK Rowling, de Kheiron sur Twitter, de Tex, on se rendra mieux compte de ce que c'est réellement.

  • Jean B.
    09/01/2021 14:00

    J'ai signalé brut comme fake news et demandé a ne plus recevoir cette propagande, pourquoi c'est dans mon feed ?

  • Vincent D.
    05/01/2021 01:48

    Trump c'est vraiment l'hôpital qui se moque de la santé, franchement !

  • Rick P.
    04/01/2021 12:20

    La cancel culture est une aberration. Deja c'est a peine si ces dégénèrés sont capables de faire la différence entre promouvoir et denoncé des choses

  • Claisse A.
    04/01/2021 03:37

    On a pas attendu les américains pour cette fois. La guillotine culture est bien ancrée chez nous depuis longtemps. Mais où est ma tête ?

  • André F.
    03/01/2021 07:29

    C'est lamentable, en gros certains s'arrogent le droit de détruire les autres même si effectivement ceux qu'ils attaquent ont souvent exprimé des points de vue jugés "incorrects". Qui sont-ils eux-mêmes sinon des minables harceleurs de bac à sable? C'est finalement le bras armé de l'inquisition nouvelle qu'on appelle le politiquement correct. C'est la résurgence de tristes instincts qu'on espérait disparus. Pour avoir souvent posté sur des groupes Facebook anglo-saxons, j'ai pu constater que défendre la culture "Européenne" comme dire par exemple que la musique classique est fondamentalement de la musique européenne m'a valu des bordées d'insultes de gens plus ou moins "non Européens". Le manque total de profondeur de leur culture qui n'est basé que sur des "sentiments", "impressions", "opinions " etc fait qu'on peut en réalité les remettre à leur place assez facilement en invoquant quelques faits bien documentés. On se fait finalement insulter de "prétentieux". Ce qui n'est jamais que la reconnaissance de leur propre mépris pour toute culture évoluée, pourtant dénuée de pédanterie ou de prétention, ce qu'on appelait l'humanisme. C'est bien cela qu'on est en train de perdre. La bêtise et la méchanceté qui se drape de bonne conscience low cost sont en train de triompher.

  • Xavier D.
    03/01/2021 03:50

    La réplique de Taylor Swift a Kayne West le menteur et Lim Kardashian la superficielle rdt absolument fantastique ! Le clip montre, aptrs un an fe réclusion et de reconstruction, son immense talent. Talent sue karfashieuse et Vest n'auront jamis 🤗

  • Erwan L.
    03/01/2021 01:02

    Barack ce boss

  • Julien T.
    02/01/2021 14:17

    Ce "reportage" n'a pas vraiment de sens non?

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.