retour

4 cas emblématiques de la "cancel culture"

Certains en font un mode d'activisme quand d'autres y voient une nouvelle censure. 4 cas emblématiques de la "cancel culture".

Quatre cas emblématiques de « cancel culture »

Depuis la démission de Christophe Girard de la mairie de Paris après son soutien à Gabriel Matzneff, le terme réapparaît en France. Décryptage avec quatre exemples célèbres.

« Cancel culture. » Un terme utilisé abondamment sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter. En français, on peut le traduire par « culture de l’annulation ». Cette expression tend à désigner l’appel au boycott d’une personnalité - médiatique ou anonyme - après des propos ou des faits jugés problématiques. Appel au boycott qui finit souvent par aboutir… Mais pas toujours. En voici quatre exemples célèbres.

L’une des premières cibles anonymes de Twitter

La cancel culture a fait l’une de ses premières cibles sur Twitter en 2013, avec ce tweet envoyé par une directrice de la communication, Justine Sacco, à ses 170 abonnés : « Going to Africa. Hope I don’t get AIDS. Just kidding. I’m white! » En français : « Je vais en Afrique. J’espère que je n’attraperai pas le SIDA. Je déconne. Je suis blanche ! »

Des internautes créent alors un hashtag : #HasJustineLandedYet (#EstCeQueJustineAAtterri), repris massivement. Justine Sacco est encore dans l'avion quand son employeur condamne ses propos. Cette affaire lui vaut un licenciement et une vague de lynchage en ligne. Depuis cette histoire, elle a été re-embauchée et a supprimé son compte Twitter. 

L’un des premiers hommes politiques français

Fraîchement reconduit adjoint à la culture à la mairie de Paris, en juillet 2020, Christophe Girard est mis en cause par des manifestantes féministes et des élues écologistes. Il est en effet soupçonné d'avoir financé deux ans de séjours à l'hôtel pour l’écrivain Gabriel Matzneff. L’auteur y aurait emmené Vanessa Springora, mineure au moment des faits, pour la violer.

Quelques heures après la manifestation, Christophe Girard démissionne. « J’ai fait le choix que ce serait très compliqué et invivable, étant un bon connaisseur des États-Unis et du mouvement qu’on appelle “cancel culture’’. L’annulation, l’effacement, la mise au pilori, la lapidation des personnes publiques et du monde de la culture en particulier. J’ai pensé que mon devoir était l'intérêt supérieur », déclare-t-il plus tard sur France Inter.

Christophe Girard nie toute amitié avec l’écrivain pédocriminel et dénonce un coup politique contre la maire de Paris Anne Hidalgo.

Taylor Swift 

En 2016, Kanye West sort son single Famous. Il aurait demandé l’autorisation à Taylor Swift de la traiter de « salope » dans sa chanson. La chanteuse dément avoir donné son accord. Kim Kardashian West, mariée à Kanye, tente alors de la contredire avec un enregistrement privé et appelle au boycott de Taylor Swift.

Après cet épisode, la chanteuse disparaît des médias pendant un an. Mais en 2020, l’enregistrement en question est diffusé sans montage… Cette vidéo vient disculper la popstar après quatre années de boycott. 

Donald Trump 

Donald Trump a longtemps été « cancelled » par ses opposants pour ses nombreux propos polémiques en tant que PDG, candidat à la présidence et président. Pourtant, Donald Trump a lui-même appelé de multiples fois au boycott de ses opposants, de célébrités et d’inconnus. Comme avec Hillary Clinton, son opposante à la présidentielle en 2016 : « Hillary Clinton la corrompue a effacé 33.000 mails APRÈS avoir reçu une assignation du Congrès des États-Unis. Coupable - elle ne peut pas se présenter. Système truqué ! »

Même l’émission qu’il présentait avant son mandat présidentiel, The Apprentice, consistait à « virer » les pires candidats à l’embauche. Après des appels au boycott répétés et une tentative de destitution, Donald Trump est toujours en fonction.

15/08/2020 08:59
  • 1.3M
  • 732

209 commentaires

  • Cédric D.
    22/11/2020 18:30

    Bomberman derrière un micro....il devrait être derrière les barreaux...

  • Nicola S.
    21/11/2020 19:33

    Stop "totalitaritism"!

  • Al A.
    19/11/2020 13:23

    Pourquoi il ne s'est pas présenté aux élections américaines?

  • Sihem S.
    18/11/2020 20:56

    Tu ressemble beaucoup à ton cousin Bosch

  • Charline C.
    18/11/2020 19:17

    voilà voilà, on était des incultes en fait 😅

  • Daria S.
    18/11/2020 14:25

    Mince alors...avec tout le pouvoir qu'on a on n'a pas réussi à cancel-er Luc Besson, Sarkozy et autres cocos français! Et présenter l'exemple de girard (dans ce fourre-tout) est une honte! Malhonnêteté intellectuelle et journalistique !

  • Kenza L.
    17/11/2020 21:33

    os

  • Sandy H.
    17/11/2020 15:06

    Prix nobel de la paix quelle honte!

  • Hedi S.
    17/11/2020 01:18

    Obama pédophile!

  • Ludovic M.
    16/11/2020 22:20

    cette ère me fascine

  • Owolabi M.
    16/11/2020 20:26

    Bonjour bonsoir .je suis Père Boglo le grand maitre spirituel du fâ Contactez moi par whatsapp au +22-998-386-399 Vous qui avez : Problèmes de retour d'affection Problèmes de chance Problèmes de justice Problèmes au travail Problèmes de mariage Problèmes d'enfant Problèmes d'argent Problème d'éjaculation précoce Problème de stérilité Contactez moi par whatsapp au +22-998-386-399 Vous aurez la solution a vos problème

  • Anna P.
    16/11/2020 20:19

    vsak ty si nic neurobil take

  • Otefoeil P.
    16/11/2020 19:00

    Il y a tellement de pourriture en liberté qui ne risquent rien ! Reste quoi pour les faire tomber ? Sûrement pas la justice ! Suffit d'avoir dy pouvoir même minime pour abuser des autres.

  • Plata P.
    16/11/2020 18:35

    Obama grosse merde

  • Jean D.
    16/11/2020 15:44

    Dégagez ce tueur de série et con

  • Annita D.
    16/11/2020 15:13

    Le plus minable des président qui a son actif des guerres sanglantes. Les noirs américains n’ont vu aucun changement sous sa présidence. Un vendu de la pire espèce, avant les élection de monsieur Trump un documentaire a été diffusé par la presse locale. Et ils sont unanimes pour déclarer que Obama fut le plus pénible des président, la presse authentique fut museler comme jamais. Même les Buch n’ont agit comme cet individu.

  • Danaé M.
    16/11/2020 15:08

    ça nous suit jusque sur fb cet exposé

  • Michele G.
    16/11/2020 12:37

    Cher monsieur si vous étudiez votre histoire de France un peu mieux, et vs n’avez pas d’excuse car toutes les chaînes de télévision ont parlé de de gaule, et des dernières guerre leur origine et les conséquences !!! Et plusieurs historiens de renom ont bien mentionné, que seul l’Allemagne a toujours eu les faveurs des USA c’est pour cela qu’elle dirige l’Europe, bien aidée des américains !!!! Mais je suis férue d’histoire, je vous invite à vous cultiver un peu, et soigner votre language.

  • Francis R.
    16/11/2020 12:14

    Bandit

  • Anguérand G.
    16/11/2020 11:01

    Chaque cas est différent(Je suis aps sur d'avoir saisi la notion d'activisme dans le boycott de Taylor swift), mais dans l'ensemble et actuellemement, la cancel cutlure fait des miracles dans dans beaucoup d'agressions et permet de contrebalancer le corporatisme à l'excès. Boycotter une personne faisant preuve d'intolérance et appeler cela de la censure fait echo au fameux "on ne peut plus rien dire" quand une femme soulève un propos incorrect. Ne pas tolérer l'intolérance ne rend pas intolérant bien au contraire.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.