C'est qui l’oligarque russe Roman Abramovitch ?

Fortune, guerre en Ukraine, découvrez le portrait de l'oligarque russe Roman Abramovitch, propriétaire de Chelsea.

“L’oligarque numéro 1 à sanctionner”

Alors que la guerre en Ukraine vient d’éclater, après la déclaration de guerre du président russe, des sanctions économiques ont été votées contre Moscou.

Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Roman Abramovitch est sanctionné pour sa proximité avec Vladimir Poutine et sa richesse personnelle : propriétaire du club de football de Chelsea, il a également des propriétés, des yachts et des avions.

“Il a toujours été l’oligarque numéro 1 à sanctionner. Tous les opposants à Poutine le disent" explique Antoine Bourlon, journaliste à L'Équipe.

Chris Bryant, membre du Parlement du Royaume-Uni, a déclaré : “Monsieur Abramovitch ne devrait assurément pas être autorisé à posséder un club de football dans ce pays. Assurément, nous devons faire en sorte de saisir certaines de ses propriétés, notamment sa maison à 153 millions de livres.”

Découvrez pourquoi les oligarques russes sont la cible des puissances occidentales durant la guerre en Ukraine.

Quelles sanctions de l’Angleterre contre Roman Abramovitch ?

Selon Antoine Bourlon, “suite à l’invasion du Donbass en 2014, il y a plusieurs oligarques qui ont été sanctionnés, notamment par les États-Unis, mais Roman Abramovitch n’était pas du tout concerné par ça.

Lui, le début un peu “des problèmes", si j’ose dire, c’est 2018 avec l’empoisonnement en Angleterre de l’agent-double Sergiy Skripal, qui était un agent russe qui avait travaillé pour le MI6.

Ça fait 15 ans que Roman Abramovitch a son visa investisseur en Grande-Bretagne et on lui fait comprendre que, potentiellement, il ne sera pas renouvelé. Donc, en quelque sorte, on lui dit qu'il va être refusé. À ce moment-là, c’est là qu’il commence à penser à vendre Chelsea.”

Quelques jours après le début de la guerre, Roman Abramovitch annonce la mise en vente du club de sport Chelsea pour 3 milliards de dollars. Ses actifs britanniques sont finalement gelés et la vente du club est suspendue.

Quant à son yacht Solaris, il l’a amarré en Turquie après avoir contourné les eaux de l’Union européenne.

Qui est Roman Abramovitch ?

Roman Abramovich est un homme d’affaires russe qui se fait très discret. “C’est quelqu’un qui aime profondément la discrétion. C’est quelqu’un qui ne parle quasiment jamais. Il est à la fois partout et nulle part” raconte Antoine Bourlon.

Il est né en Union soviétique en 1966 et se retrouve orphelin à l’âge de 3 ans. Il est élevé par ses oncles, d’anciens prisonniers politiques envoyés au goulag.

A la fin des années 1980, il se lance dans le commerce de jouets en plastique. “Il faisait du commerce de canards en plastique. C’est quelque chose qui fait rigoler et ensuite, il a commencé à rencontrer des gens plus haut placés, à les aider dans la logistique de matières premières, à les transporter, etc.” explique Antoine Bourlon.

Comment a fait fortune Roman Abramovitch ?

A la chute de l’Union soviétique, une poignée d’hommes d’affaires accaparent les richesses du pays. “Les années 1990, c’est un peu la jungle en Russie et c’est aussi et surtout la grande période trouble de Roman Abramovitch” précise le journaliste de L’Equipe.

En 1993, il est mis en garde à vue pour le détournement d’un train rempli d’essence.

”Mais l’argent revient miraculeusement, on ne saura jamais d’où, on ne sait toujours pas d'où et Roman Abramovitch est libéré. Ce train qui a été détourné, il marque vraiment le moment où Abramovitch va devenir quelqu’un d’important dans les affaires en Russie”, explique Antoine Bourlon.

Qui est Boris Berezovsky ?

Roman Abramovitch fait la rencontre de Boris Berezovsky, l’un des plus puissants oligarques de Russie, très proche du président Boris Eltsine.

Antoine Bourlon : “Berezovski, c’est celui qui va permettre à Abramovitch de devenir celui qu’il va devenir. C’est à lui que Abramovitch paie d’énormes sommes pour ses connexions politiques et aussi sa protection physique. Berezovski, c'est un peu l’intermédiaire qui va faire que Abramovich va avoir accès à des gens importants, au pouvoir.”

En 1995, ils rachètent ensemble la société pétrolière Sidnef pour 100 millions d’euros, soit 30 fois moins que son prix réel.

Dix ans plus tard, il revendra ses parts à Gazprom pour 13 milliards de dollars.

Antoine Bourlon : “Boris Eltsine, on sent que c'est un peu la fin pour lui, il est malade. Il est un peu utilisé par tout le monde. Et en fait, Roman Abramovitch, il fait partie d’un petit groupe de gens, dont Berezovski à cette époque-là, qui vont soutenir Poutine.

C'est ça qui va permettre en autre la création du parti Unité et qui va permettre à Vladimir Poutine d’accéder au pouvoir. Abramovitch fait allégeance, en fait, au président russe parce ce que ce dernier dit aux oligarques, c’est : "Laissez tomber la politique et moi je vous laisserai tranquille avec vos affaires”.

Quand Roman Abramovitch devient-il propriétaire de Chelsea ?

Roman Abramovich devient alors gouverneur de la Tchoukotka, une région à l'extrême est de la Russie. En parallèle, il s’implante à Londres, comme d’autres oligarques russes.

En 2003, il procède à l'achat de Chelsea, club dans lequel il injecte 1,5 milliard de livres.

“Maintenant on achète qui on veut et quand on veut. Et bientôt, on sera les meilleurs en Europe” déclarait l’oligarque russe en 2003.

Il remporte de nombreux titres, dont la Ligue des champions à deux reprises.

En 2012, il gagne l’un des plus gros procès de l’histoire judiciaire britannique face à son ancien associé : Boris Berezovsky. “Parfois j’ai l’impression que c’est Poutine lui-même qui a écrit ce jugement” commente l'ancien associé.

avatar
Brut.