retour

Du Canada à la France, si je fêtais Noël dans le monde

Si j'étais au Canada, je ne pourrais pas me rassembler en famille. En Belgique, je ne pourrais inviter qu'une personne à mon domicile. Si je fêtais Noël dans le monde...

Noël en temps de Covid-19 : les pays s’organisent pour les fêtes

Les fêtes de fin d’année approchent à grand pas et la pandémie du Covid-19 est toujours bien présente. Pour allier fête et distanciation sociale, de nombreux pays ont adapté leurs mesures sanitaires.

Le Covid-19 n’aura peut-être pas raison des fêtes. En cette fin d’année particulière, les gouvernements ont tenté de s’adapter à la crise sanitaire.

Au Canada, par exemple, les familles ne pourront pas se rassembler. Puisque la situation se dégrade, notamment au Québec, les familles devront se contenter de célébrer Noël entre membres du même foyer.

En Nouvelle-Zélande, aucune restriction

En Belgique, il pourra y avoir un invité par foyer, voire deux pour les personnes isolées. Par ailleurs, les policiers pourront se présenter au domicile des habitants et même y entrer, avec leur consentement, pour s’assurer du respect de la norme fixée.

Au Chili, la fête de Noël est l’une des plus importantes de l’année. Dans les zones très touchées par le coronavirus, il sera possible de se procurer un permis spécial délivré par le poste de police virtuel. Il servira à rendre visite aux personnes âgées.

Quant aux zones moins touchées, jusqu’à 30 personnes pourront être invitées dans un même endroit. Il faudra tout de même respecter un couvre feu de 2 à 5 heures du matin.

En Nouvelle-Zélande, les mesures sont beaucoup plus souples : il n’y a pas de restrictions prévues pour les fêtes.

En France, le couvre-feu levé pour le réveillon de Noël

En Allemagne, les contacts sociaux devront rester limités, même du 24 au 26 décembre. Les rencontres seront possibles uniquement entre membres de la famille très proche. De plus, les vacances de Noël seront prolongées d’une semaine, soit jusqu’au 10 janvier.

Le 9 décembre, la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré : « Je vous supplie, avant Noël, avant de voir mamie et papi, les grands-parents et des personnes âgées, de réduire au maximum les contacts pendant une semaine. »

Les autorités sud-coréennes ont quant à elles invité la population à ne pas organiser de festivités pour Noël.

En France, le couvre-feu de 20 heures à 6 heures sera levé le 24 décembre et il sera possible de se déplacer, contrairement à la Saint-Sylvestre. La jauge recommandée par le gouvernement est de six adultes maximum, sans compter les enfants.

15/12/2020 13:20mise à jour : 15/12/2020 13:23
  • 264.2K
  • 230

204 commentaires

  • Mich E.
    23/12/2020 15:46

    Maintenant nous comprenons pourquoi des réactions hystériques face au Covid : le passeport sanitaire dans un premier temps papier ou numérique puis une puce. Ne pas oublier que certaines personnes ont déjà accepté d’avoir une puce pour retirer du liquide badges au travail. Maintenant vous voulez vivre passeport sanitaire puis les assurances privées dirigeront vos vies nourriture temps de sport régime etc.

  • Skender A.
    20/12/2020 21:45

    Je ferais Noël quoiqu'il arrive en famille car on préfère vivre que d'être dans la peur.

  • Diane B.
    20/12/2020 14:16

    Sa prouve que c est n importe quoi et ces règles sont créé par tous ces zouffes de dictateurs

  • Isabelle M.
    20/12/2020 03:06

    Arretons de croire tout ces cons qui foutent la peur rebellons nous une bonne fois merde

  • Brigitte C.
    19/12/2020 20:02

    Je leur souhaite de souffrir "au minimum ce qu'ils nous font" et je suis trop bonne car eux sont malveillants et pervers. Rien à voir avec le coronavirus, instrument pour écraser le monde jusque mort s'en suive, du moment que celui-ci leur appartient en totalité au final.

  • Varoujan B.
    19/12/2020 15:27

    Pour vous, les médecins et scientifiques que nous lisons, entendons, voyons œuvrer et influencer les gouvernements mondiaux dans la politique sanitaire respectent-ils en tous points leurs engagements ? Le serment d’Hippocrate “Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité. Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux. Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité. J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences. Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire. Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les moeurs. Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément. Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés. J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité. Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque.” La déclaration de Genève EN QUALITÉ DE MEMBRE DE LA PROFESSION MÉDICALE, JE PRENDS L’ENGAGEMENT SOLENNEL de consacrer ma vie au service de l’humanité. JE CONSIDÉRERAI la santé et le bien-être de mon patient comme ma priorité. JE RESPECTERAI l’autonomie et la dignité de mon patient. JE VEILLERAI au respect absolu de la vie humaine. JE NE PERMETTRAI PAS que des considérations d’âge, de maladie ou d’infirmité, de croyance, d’origine ethnique, de genre, de nationalité, d’affiliation politique, de race, d’orientation sexuelle, de statut social ou tout autre facteur s’interposent entre mon devoir et mon patient. JE RESPECTERAI les secrets qui me seront confiés, même après la mort de mon patient. J’EXERCERAI ma profession avec conscience et dignité, dans le respect des bonnes pratiques médicales. JE PERPÉTUERAI l’honneur et les nobles traditions de la profession médicale. JE TÉMOIGNERAI à mes professeurs, à mes collègues et à mes étudiants le respect et la reconnaissance qui leur sont dus. JE PARTAGERAI mes connaissances médicales au bénéfice du patient et pour les progrès des soins de santé. JE VEILLERAI à ma propre santé, à mon bien-être et au maintien de ma formation afin de prodiguer des soins irréprochables. JE N’UTILISERAI PAS mes connaissances médicales pour enfreindre les droits humains et les libertés civiques, même sous la contrainte. JE FAIS CES PROMESSES sur mon honneur, solennellement, librement.

  • John J.
    19/12/2020 10:45

    Au diable leur conneries vivons libres de nos choix! Arrêtons cette mascarade reprenons le pouvoir sur ce système corrompu en refusant toute leurs mesures...

  • Bonheur R.
    19/12/2020 09:16

    dans son pays ,je veux dire !!et que celui qui ne se plaît pas en FRANCE aille voir ailleurs !

  • Bonheur R.
    19/12/2020 09:15

    c est pour cela que je suis pour le chacun chez soi !!

  • Zoé H.
    19/12/2020 05:24

    En fait, au canada si une personne vit seule, elle pourras inviter une autre personne et si une mere ou un père monoparental vit avec un ou plusieurs enfants ils pourront se greffer a une autre famille. Pour info

  • Donald K.
    19/12/2020 01:03

    atteintes aux droits et libertes , cela n a pas de bon sens et le monde se laisse faire comme des moutons , plus personnes a de colone vertebrale et de fierte. si les gens que vous ne voyez pas pour les fetes et que cela fait un bout de temps que vous ne les avez pas vus, et qu en 2021 ces memes gens decedent (je ne le souhaite pas) vous allez vous dire oh j aurais du les invites et je regrette de ne pas l avoir fait. ils me manquent bien ca va etre trop tard je crois pensez y bien !!!!!!!!!!!!!!!!

  • Daniel R.
    18/12/2020 21:51

    Les musulmans ne font pas Noël.

  • Sabine V.
    18/12/2020 12:52

    Et dire qu en France « ça » râle 😡😡

  • Virginie L.
    18/12/2020 12:43

    Rester en vie ✨✊🙏✨😷😳

  • Ludivine M.
    18/12/2020 12:23

    pour te donner un peu de positif!

  • Pierre H.
    18/12/2020 10:41

    Je remarque, que beaucoup d'entre vous n'ont toujours pas compris la supercherie!

  • Justine P.
    18/12/2020 07:52

    C'est rassurant et a la fois inquiétant de voir qu'il n y a pas que chez nous qu'on nous restreint nos libertés petit à petit !

  • Jérémy H.
    17/12/2020 19:54

    Moralité : nous ne sommes pas si mal en France. Le gouvernement "reccomande", et donc laisse chacun le choix d'être solidaire ou irresponsable. Un grand merci à tous ceux qui protègent nos aînés !

  • Véronique B.
    17/12/2020 16:26

    Depuis plus de 75 ans aucun gouvernement sauf totalitaire n’a imposé de telles restrictions pour un virus 🦠 de la 😷🤧

  • Jo V.
    17/12/2020 16:00

    Il ne faut pas non plus exagérer

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.