Tik-Tok: ils parlent de leur jeunesse au sein de la secte FLDS

Polygamie, mariages arrangés, lavage de cerveau… Ces jeunes Américains ont grandi dans une secte issue du mormonisme, la FLDS. Ils témoignent.

“Nous sommes 150 à avoir le même père. Il avait 27 femmes”

“Lorsque j’ai eu 12 ans, je me rappelle que l’une des mères, qui avait été mariée à 12 ans, m’a dit de me préparer à être mariée. Mon père avait tout prévu, qui j’allais épouser, et c’était le mari de ma demi-sœur Rachel.” Polygamie, mariages arrangés, lavage de cerveau… Sur TikTok, ces jeunes témoignent de leur expérience au sein de la secte FLDS. Depuis la diffusion du documentaire Keep Sweet : Prie et taie-toi sur Netflix, ils sont de plus en plus nombreux à prendre la parole. L’Église fondamentaliste de Jésus-Christ des saints des derniers jours ou FLDS est issue du mormonisme. Ses leaders, Rulon Jeffs, puis son fils Warren Jeffs, régissaient tous les aspects de la vie des adeptes. Des ex-mormons racontent pourquoi ils ont quitté l'Église mormone

“Presque toute notre famille vivait ensemble dans la même maison, ce qui fait environ 125 personnes en tout”, explique une jeune femme sur le réseau-social. “En 2012, ma mère a été chassée pour ce qu’ils appellent le “meurtre d’un enfant à naître”, alors que c’était une fausse-couche. Elle ne s’est évidemment pas fait avorter”, confie une autre tiktokeuse. Après plusieurs mois de cavale, Warren Jeffs a été arrêté en 2008, il avait alors 78 femmes, dont 24 avaient moins de 17 ans. En 2011, il est condamné à la prison à vie pour le viol de deux de ses "épouses spirituelles" âgées de 12 et 15 ans. Aujourd’hui, plus de 10 000 personnes seraient toujours membres de cette secte, dirigée par Warren Jeffs depuis sa prison. L'histoire de la secte américaine Heaven's Gate

avatar
Brut.