Une vie : Pepe Mujica

Guérillero, prisonnier torturé et fleuriste… Voici la vie de José “Pepe” Mujica, l’ancien Président de l’Uruguay.

“Ces années ont été terribles mais aussi incroyablement enrichissantes”

Il naît en 1935 à Montevideo dans une famille de fermiers modestes d’origines basques et italiennes. À l'âge de 5 ans, il perd son père. Dans années 1970, il s’oppose dictature militaire et devient guérillero dans un groupe armée révolutionnaire. Fait prisonnier par le régime, il est détenu plusieurs années dans des conditions inhumaines. Mis à l’isolement et torturé, il aurait passé deux ans au fond d’un puit. Après 12 ans de détention dans les geôles de la dictature, il est finalement libéré, sain et sauf mais changé. À sa sortie, il abandonne les armes pour les mots. Il devient successivement député, sénateur, ministre de l’agriculture. Qui est Gustavo Petro, le nouveau président colombien ?

En 2010, il se présente à l’élection présidentielle. Pepe Mujica devient le 40ème président de l’Uruguay. Et pourtant, il continuera d’habiter dans sa ferme. Avec sa femme, il cultive des fleurs pour gagner sa vie. Son salaire de Président, il le reverse presque intégralement. Pendant son mandat, Pepe Mujica s’emploie à faire baisser le chômage, à renforcer le droit des travailleurs mais il a aussi lourdement aggravé la dette publique. En 2013, il légalise la production, la distribution, la consommation du cannabis. Pionnier en la matière, il influencera par la suite de nombreux pays en Amérique latine et dans le monde. Pepe Mujica ouvre également le mariage aux personnes homosexuelles et légalise l'avortement. En août 2018, à 83 ans Pepe Mujica décide de se retirer de la vie politique sans renoncer à “la bataille des idées”. Une vie : Thomas Sankara

avatar
Brut.