C'est quoi, la chasse à la glu ?

Interdite dans l'Union européenne et dénoncée par les défenseurs des animaux, cette technique de chasse est pourtant toujours autorisée en France. Mais au fait, c'est quoi, la chasse à la glu ?

C’est quoi, la chasse à la glu ?

La France est le dernier pays de l’UE dans lequel cette chasse est autorisée. Le 2 juillet, la Commission européenne lui a demandé d’interdire cette pratique sous trois mois.

La technique de la chasse à la glu controversée remonte à l’Antiquité. Le principe : enduire de glu des tiges en bois, les poser sur un arbre ou un buisson et attirer des oiseaux pour qu’ils viennent s’y engluer.

Les oiseaux capturés sont détachés et servent à attirer d’autres oiseaux avec leur chant

En France, dans les cinq départements où elle est autorisée, les oiseaux capturés sont détachés et servent à attirer d’autres oiseaux avec leur chant. En Espagne, lors de la chasse « parany », pratiquée historiquement dans la Communauté valencienne, les oiseaux englués sont systématiquement tués.

La préparation de la glu varie selon les pays et les traditions. Historiquement, elle est préparée avec des éléments naturels. En Afrique du Sud, certaines communautés indigènes utilisent un mélange de fruits, de latex et de racines. En France, la glu a longtemps été fabriquée avec de l’écorce de houx macérée.

Mais aujourd’hui, elle est synthétique, et des solvants chimiques servent à décoller les oiseaux. Dans l’Union européenne, la chasse à la glu est interdite depuis 1979 car elle est considérée comme une pratique de chasse non sélective. Ce manque de sélectivité peut provoquer la mort d’oiseaux protégés.

Les associations de protection des animaux dénoncent la cruauté de cette pratique

Les associations de protection des animaux dénoncent par ailleurs la cruauté de cette pratique. « L’usage de cette colle présente des risques pour l’ensemble des oiseaux susceptibles de s’y retrouver englués, que ce soit par action directe ou lors de leur délivrance pour être relâchés. Penser qu’une fois délivrés et relâchés, les oiseaux sont sauvés et peuvent réintégrer leur environnement sans dommage est illusoire », peut-on lire dans une note de synthèse concernant les effets de l’usage de la glu chez les oiseaux du Centre national d'informations toxicologiques vétérinaires.

En 2004, l’Espagne a été condamnée par la Cour de justice de l’Union européenne car la chasse à la glu était toujours tolérée dans la Communauté valencienne. La France est aujourd’hui le dernier pays de l’Union dans lequel cette chasse est autorisée. Le 2 juillet 2020, la Commission européenne lui a demandé d’interdire cette pratique sous trois mois.

avatar
Brut.
8 août 2020 08:39